Ordre des comptables agréés du Québec

Ordre des comptables agréés du Québec

12 déc. 2007 14h11 HE

Les comptables agréés du Québec commentent les conclusions du Bureau de la concurrence

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 12 déc. 2007) - Les comptables agréés du Québec partagent le souhait du Bureau de la concurrence de disposer de règles uniformes qui stimulent la mobilité des professionnels de l'expertise comptable. Cependant, il faut s'assurer que la mise en oeuvre des recommandations énoncées dans le rapport du Bureau de la concurrence n'affaiblira pas la qualité des services de vérification.

"Le Bureau de la concurrence s'est penché sur l'incidence que la réglementation peut avoir sur la concurrence au sein de plusieurs professions au Canada, y compris la profession comptable. Nous nous réjouissons de voir qu'il reconnaît le travail de la profession de CA pour ses pratiques qui soutiennent la concurrence", a affirmé Jean-Pierre Allaire, FCA, président du Conseil de l'Ordre des comptables agréés du Québec.

Dans ses constatations, le Bureau de la concurrence souligne le fait que certains comptables au Canada ne sont pas autorisés à offrir certains services, pourtant permis pour d'autres professionnels comptables. Il recommande donc que tous les comptables qui possèdent les qualifications requises puissent offrir les mêmes services à la population. "Avec l'ouverture prochaine au Québec de la pratique de la comptabilité publique à tous les professionnels comptables compétents, nous répondons directement à une des recommandations du Bureau de la concurrence. De plus, il va de soi que les règles qui seront mises en place pour encadrer la pratique de ces services devront être analogues à celles déjà en vigueur pour les CA, c'est une question de protection du public et de saine concurrence", a souligné M. Daniel McMahon, FCA, président et chef de la direction de l'Ordre.

"L'implantation de normes de compétence de haute qualité en vérification et en certification revêt une importance cruciale pour préserver la vigueur de l'économie québécoise et la réputation du Québec comme un bon endroit où faire des affaires", a précisé M. McMahon. "Ces normes sont également essentielles au maintien des accords de reconnaissance mutuelle en vigueur qui facilitent la mobilité des professionnels de la comptabilité sur la scène canadienne et internationale. L'Ordre des comptables agréés du Québec sera heureux d'apporter toute son expertise aux discussions qui pourraient être tenues en vue d'en arriver à des services de vérification et de certification de qualité plus uniforme."

Avec près de 17 400 membres et 1 500 candidats à l'exercice de la profession, l'Ordre des comptables agréés du Québec remplit sa mission première de protection du public en appliquant les critères d'accès à la profession les plus exigeants et les normes déontologiques du plus haut niveau.

Renseignements

  • Ordre des comptables agréés du Québec
    Cédrick Beauregard
    Chargé des relations externes
    514-982-4615 or 1-800-363-4688, poste 4615
    c.beauregard@ocaq.qc.ca