Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

07 juil. 2015 17h17 HE

Les conseillers municipaux sont invités à examiner toutes les options au moment de décider du sort de la bibliothèque principale d'Ottawa

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 7 juillet 2015) - Tandis que les conseillers municipaux d'Ottawa se préparent à décider demain de la question de savoir si une nouvelle succursale de la bibliothèque principale devrait figurer parmi les priorités du Conseil municipal pour la période 2015-2018, la section locale 503 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), représentant les employés municipaux et de bibliothèque d'Ottawa, leur a remis une trousse de lobbying.

Le syndicat espère que le matériel contenu dans la trousse incitera les conseillers municipaux à envisager toutes les options qui s'offrent à eux au moment de décider de l'avenir d'une nouvelle bibliothèque principale, en particulier en ce qui a trait aux questions de consultation publique, d'emplacement et de financement.

« Nous soutenons de bonnes bibliothèques et de bons services », a déclaré le président de la section locale 503, Brian Madden.

« Notre syndicat se préoccupe de l'avenir d'une nouvelle bibliothèque principale. Nous sommes conscients que d'autres membres de la communauté partagent nos inquiétudes ».

« Nous avons distribué cette trousse aux conseillers municipaux d'Ottawa pour qu'ils considèrent toutes les options possibles au moment de décider de l'avenir de la bibliothèque principale d'Ottawa ».

La trousse de lobbying propose des solutions de rechange pour la consultation, le financement et le processus de mise en œuvre d'une nouvelle bibliothèque principale. Elle est disponible à l'adresse ourlibrarymatters.ca.

Voici les recommandations formulées par la section locale 503 aux conseillers municipaux :

  1. Retarder le processus d'AMI prévu (Appel à manifestation d'intérêt) jusqu'à la tenue de vraies consultations publiques, y compris une enquête auprès des principaux usagers de la succursale principale existante.
  2. Recourir à un processus de pondération et de notation plus complet pour évaluer les sites potentiels.
  3. Inclure une option de financement public pour la construction d'une nouvelle bibliothèque principale que le Conseil municipal devra examiner.

« Le temps et venu de poser des questions fondamentales sur l'avenir de la bibliothèque principale d'Ottawa » a conclu M. Madden.

« Les bibliothèques sont une composante de l'édification de communautés dynamiques et inclusives dont nous pouvons tous faire partie ».

Renseignements

  • Susan Arab
    Représentante nationale du SCFP :
    613-769-7553

    Mary Unan
    Département des communications du SCFP :
    905-739-3999, poste 240
    647-390-9839