BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

01 déc. 2010 15h17 HE

Les dommages dus aux inondations de l'été dernier devraient coûter 1,5 milliard de dollars aux agriculteurs des Prairies, selon de nouvelles estimations de BMO

La banque continue d'offrir un programme d'aide aux victimes d'inondations aux agriculteurs des Prairies

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 1 déc. 2010) - BMO a modifié aujourd'hui ses estimations sur les pertes financières résultant des inondations importantes qui ont touché la région des Prairies l'été dernier, estimations qui sont désormais de 1,5 milliard de dollars.

« Maintenant que les récoltes sont terminées, nous avons une solide indication de l'ampleur des répercussions des inondations de l'été dernier sur les agriculteurs des Prairies », a expliqué Douglas Porter, économiste en chef délégué, BMO Marchés des capitaux. « En Saskatchewan, les récoltes de céréales pour l'année 2010 ont baissé de 36 pour cent par rapport aux niveaux de l'année dernière, selon les estimations. Nous croyons que la baisse des récoltes agricoles à elle seule a fait perdre plus de trois points de pourcentage à la croissance réelle du PIB de la province pour l'année, ce qui représente un poids énorme pour l'économie », a ajouté M. Porter.

Afin d'aider les entreprises agricoles qui ont subi des dommages importants, BMO Banque de Montréal a mis en place un Programme d'aide aux victimes d'inondations. Dans le cadre de ce programme, les clients de BMO peuvent demander ce qui suit :

  • un report des versements sur le capital;
  • l'annulation des frais applicables à une nouvelle demande de prêt ou à une demande de renouvellement d'un prêt existant.

« Nous croyons qu'il est important de soutenir nos clients, et nous souhaitons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour les aider, en particulier ceux qui ont subi des dommages importants et des pertes de récoltes à la suite des inondations de l'été dernier », a déclaré Robert Hayes, premier vice-président, Direction des Prairies, BMO Banque de Montréal. « Nous offrons ce programme à nos clients, qui sont nombreux à avoir subi des pertes importantes à la suite de ces inondations, depuis le mois d'août dernier, et nous continuerons à l'offrir jusqu'au 30 novembre 2011. Cela leur laissera suffisamment de temps pour la mise en marché d'une partie de leurs récoltes de l'année prochaine », a ajouté M. Hayes.

Le programme a été spécifiquement conçu pour venir en aide aux producteurs directement affectés par les inondations, et aux industries affiliées qui pourraient faire face à des problèmes de liquidités dans les prochains mois, du fait de leur dépendance envers une industrie agricole de production.

Par ailleurs, BMO Banque de Montréal propose également des programmes et produits tels que la marge de crédit spécialisée pour équipement agricole, des prêts hypothécaires souples pour agriculteurs, ainsi que le nouveau compte Agri-investissement de BMO, qui permet aux entreprises agricoles de doubler leur épargne en obtenant une contribution équivalente de la part du gouvernement. Le taux appliqué sur le solde d'un compte Agri-investissement de BMO est le meilleur sur le marché, à 1,20 pour cent.

À propos de BMO Banque de Montréal

Les racines de BMO dans le secteur agricole canadien remontent à 1817, lorsque nous avons commencé à travailler avec les agriculteurs. Aujourd'hui, BMO jouit d'une réputation bien fondée de banque qui fournit des prêts et des solutions de dépôt sur mesure aux exploitants d'entreprises agricoles du Canada, qui constituent le plus important secteur commercial de base servi par BMO. 

Renseignements