Agence canadienne d'inspection des aliments

Agence canadienne d'inspection des aliments

29 oct. 2014 10h47 HE

Les éleveurs canadiens de bovins profiteront d'un nouvel accord avec les Etats-Unis

Un nouvel accord permettant l'exportation d'embryons bovins issus de la fécondation in vitro (FIV) des États-Unis vers le Canada accroîtra la compétitivité des bovins et du matériel génétique bovin canadiens de classe mondiale

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 29 oct. 2014) - L'Agence canadienne d'inspection des aliments

Le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, a annoncé aujourd'hui que les producteurs canadiens auront un meilleur accès à du matériel génétique bovin de haute qualité grâce à un nouvel accord avec les États-Unis. L'accord, qui permet aux embryons bovins issus de la fécondation in vitro d'entrer au Canada des États-Unis, crée de nouvelles possibilités de développement de troupeaux pour les éleveurs canadiens. Auparavant, seuls les embryons bovins produits par FIV au Canada étaient accessibles aux éleveurs.

Le Canada et les États-Unis ont une solide relation commerciale en matériel génétique bovin et travaillent ensemble pour accroître la compétitivité de l'Amérique du Nord dans ce secteur. Le nouveau certificat renforcera ces importants liens commerciaux et constitue le premier accord conclu entre le Canada et un autre pays pour permettre la vente d'embryons bovins issus de la fécondation in vitro sur notre marché.

L'accord scientifique négocié par l'Agence canadienne d'inspection des aliments et les États-Unis favorise le commerce tout en assurant le respect des rigoureuses exigences canadiennes en matière de santé animale.

Faits en bref

  • Le Canada et les États-Unis ont une solide relation commerciale en matériel génétique bovin; les États-Unis sont le principal marché d'exportation de matériel génétique canadien et le Canada est le plus important partenaire commercial des États-Unis.

  • En 2013, le Canada a exporté du matériel génétique d'une valeur d'environ 37,5 millions de dollars vers les États-Unis, tandis que le Canada a importé du matériel génétique d'une valeur de 14,7 millions de dollars des États-Unis.

Citations

« Nous convenons tous que les producteurs canadiens élèvent des bovins de la plus haute qualité et qu'ils s'efforcent toujours de produire le meilleur matériel génétique au monde », dit le ministre Ritz. « Cet accord avec les États-Unis démontre l'engagement continu de notre gouvernement à appuyer les initiatives qui renforcent la compétitivité de nos producteurs en Amérique du Nord et sur les marchés internationaux. »

Gerry Ritz, Ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire

« L'Association canadienne de l'industrie du bétail et de la génétique se réjouit de l'accord avec le Canada et entre le Canada et les États-Unis sur l'importation d'embryons FIV. La technologie de FIV est une sphère d'activité qui prend de plus en plus d'importance dans le commerce du matériel génétique bovin. L'ACIBG applaudit le travail du gouvernement du Canada afin de développer des protocoles commerciaux modernes. »

Michael Hall, Directeur général, Association canadienne de l'industrie du bétail et de la génétique

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agence canadienne d'inspection des aliments
    613-773-6600