Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

02 févr. 2016 10h19 HE

Les éleveurs de bétail de l'Ouest profitent d'un allégement fiscal pour 2015

Nouvelles régions désignées aux fins du report de l'impôt pour les éleveurs de bétail en 2015

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 2 fév. 2016) - Agriculture et Agroalimentaire Canada

Le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire Lawrence MacAulay a publié aujourd'hui une liste des nouvelles régions désignées aux fins du report de l'impôt pour 2015 à la suite des conditions de sécheresse qui ont sévi dans les provinces de l'Ouest.

Le programme de report de l'impôt permet aux éleveurs qui font face à une pénurie d'aliments du bétail dans les régions désignées comme zones de sécheresse d'inscrire une partie des recettes de leurs ventes d'animaux reproducteurs en 2015 dans la déclaration de revenus de l'année suivante. Le coût de remplacement des animaux l'année suivante contrebalance le revenu reporté et allège ainsi le fardeau fiscal lié à la vente originale. Les éleveurs admissibles peuvent demander le report de l'impôt au moment de produire leur déclaration de revenus de 2015.

Les faits en bref

  • Soixante pour cent des régions agricoles des Prairies ont reçu des précipitations inférieures à la normale au cours de la période du 1er avril au 21 juillet, ce qui a nui à la production de fourrage. Ces régions regroupent 27 000 exploitations agricoles et plus de 5,8 millions de bovins.
  • Le faible taux d'humidité a causé d'importantes pénuries de fourrage pour les éleveurs de bétail de l'Ouest canadien, obligeant certains à vendre la totalité ou une partie de leur troupeau reproducteur.
  • Une liste préliminaire des régions frappées de sécheresse en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan et au Manitoba a été publiée en juillet dernier. À la suite de discussions avec les provinces touchées, d'autres régions désignées ont été ajoutées à la liste. En plus du report de l'impôt, les éleveurs ont accès à l'aide des programmes de gestion des risques de l'entreprise de Cultivons l'avenir 2, y compris Agri-protection, Agri-stabilité et Agri-investissement.

Citations

« Les conditions météorologiques extrêmes ont causé des difficultés à l'industrie de l'élevage du bétail de l'Ouest canadien l'été dernier. Le report de l'impôt peut aider les éleveurs à atténuer leurs pertes et à reconstituer leurs troupeaux pour la prochaine année. »

Lawrence MacAulay, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire

Produits connexes

Disposition de report de l'impôt pour les éleveurs - Régions désignées admissibles pour 2015

Liens additionnels

Cultivons l'avenir 2 - Programmes de gestion des risques de l'entreprise (Agriculture et Agroalimentaire Canada)

Guetter la sécheresse (Agriculture et Agroalimentaire Canada)

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    613-773-7972
    1-866-345-7972