SOURCE: Kelly Services

Kelly Services

17 avr. 2012 13h47 HE

Les employés canadiens se disent inquiets et considèrent un changement d'emploi, selon l'étude annuelle menée par Les Services Kelly(MD)

Les récentes conclusions de l'Indice Kelly(MD) sur la main-d'œuvre mondiale

TORONTO--(Marketwire - Apr 17, 2012) - Plusieurs employés à l'échelle canadienne sont désengagés par rapport à leur travail, avec moins de la moitié des répondants qui se sentent valorisés par leur employeur et plus du quart qui pensent fréquemment à démissionner, selon les conclusions de la plus récente étude menée par Les Services Kelly, chef de file mondial en matière de solutions de main-d'œuvre.

Plus des deux tiers (69 pour cent) des personnes ayant participé à l'étude ont affirmé avoir sérieusement l'intention de chercher un nouveau travail auprès d'un autre employeur au cours de la prochaine année.

« Les employés ont connu une tourmente économique sans précédent et sont donc inquiets par rapport à leurs objectifs professionnels. À moins que les employeurs soient en mesure de proposer du travail stimulant et de constantes possibilités de croissance, plusieurs employés croient qu'il vaut mieux garder leurs options de carrière ouvertes », estime Kristin Supancich, vice-présidente et directrice générale des opérations canadiennes chez Les Services Kelly.

Ces conclusions font partie des résultats du plus récent sondage de l'Indice Kelly sur la main-d'œuvre mondiale, une étude annuelle menée par Les Services Kelly. Environ 170 000 personnes dans 30 pays ont participé à l'étude, notamment plus de 9 000 au Canada.

L'étude se penche sur les facteurs qu'utilisent les employés pour évaluer les employeurs potentiels, les gens qui influencent leurs choix de carrière et l'utilisation des médias sociaux pour prendre des décisions relatives aux emplois.

Les résultats de l'étude au Canada révèlent que :

  • Parmi les principales générations composant la main-d'œuvre, les baby-boomers (49 à 66 ans) sont les plus susceptibles de changer d'employeur, alors que 74 pour cent comptent chercher un autre emploi dans la prochaine année, comparativement à 68 pour cent pour les membres de la génération X (31 à 48 ans) et de la génération Y (19 à 30 ans).

  • Un peu moins de la moitié (47 pour cent) des répondants disent être heureux dans leur emploi.

  • Moins de la moitié de tous les répondants (41 pour cent) indiquent que leur emploi actuel donne un sens à leur vie. La capacité « d'exceller ou de se perfectionner » a été identifiée par 81 pour cent des participants comme étant le facteur clé donnant un sens à leur vie.

  • Au moment de choisir entre deux emplois, les répondants ont cité l'accomplissement personnel et la croissance/avancement personnel comme les deux principales motivations. Ces deux facteurs devancent la rémunération et les avantages sociaux.

  • Plus du tiers (41 pour cent) utilise les réseaux sur les médias sociaux au moment de prendre des décisions de carrière ou d'emploi.

« Nous voyons beaucoup de personnes qui ne sont pas heureuses dans leur emploi et qui cherchent activement de nouvelles possibilités. D'autres sont relativement satisfaites mais, alors que la situation économique s'améliore, elles recherchent un plus haut niveau d'engagement et de sens, et sont donc prêtes à quitter un milieu de travail qui ne leur procure pas un sentiment d'accomplissement », conclut madame Supancich.

À propos de l'Indice Kelly sur la main-d'œuvre mondiale

L'Indice Kelly sur la main-d'œuvre mondiale est une étude d'opinions annuelle portant sur le travail et le milieu de travail d'un point de vue générationnel. Lancée vers la fin de 2011, environ 170 000 personnes en Amérique du Nord, en Europe, au Moyen-Orient et en Asie-Pacifique ont participé à l'étude. Les résultats sur une variété de sujets comme la fidélisation des employés, les médias sociaux et le milieu de travail hautement virtuel seront publiés tout au long de l'année 2012.

À propos de Kelly(MD)

Kelly Services, Inc. (NASDAQ: KELYA) (NASDAQ: KELYB) est un chef de file mondial en matière de solutions de main-d'œuvre qui offre un éventail complet de services d'impartition des effectifs, de services-conseils en ressources humaines et de placement de personnel sur une base temporaire, temporaire à permanente et permanente. Kelly dessert des clients à l'échelle mondiale et emploie plus de 550 000 personnes chaque année. Les revenus de l'entreprise en 2011 étaient de 5.6 milliards de dollars. Consultez notre site au www.kellyservices.ca et communiquez avec nous sur Twitter.

Renseignements