Industrie Canada

Industrie Canada

17 janv. 2013 12h30 HE

Les entrepreneurs de Montréal jouent un rôle de premier plan dans la croissance et la prospérité durables du pays

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 17 jan. 2013) - Aujourd'hui, le ministre d'État (Petite Entreprise et Tourisme), l'honorable Maxime Bernier, a rencontré des entrepreneurs montréalais au 6cent1 et à Inno-centre afin de discuter avec eux des moyens à prendre pour continuer d'améliorer le climat des affaires au Canada. Le ministre d'État a également souligné les récents efforts déployés par le gouvernement Harper en vue d'aider les petites et moyennes entreprises (PME), notamment en allégeant le fardeau de la paperasserie, en accordant aux PME à croissance rapide un accès accru au capital de risque, en ouvrant de nouveaux marchés aux entreprises canadiennes et en adoptant un budget viable à long terme tout en maintenant les impôts à un faible niveau pour les entreprises et les familles canadiennes.

« Les entrepreneurs jouent un rôle de premier plan dans le succès du Canada, a déclaré le ministre d'État Bernier. En prêtant l'oreille aux entrepreneurs, notre gouvernement peut s'efforcer de créer un contexte commercial où ceux-ci favorisent la création d'emplois, la croissance et la prospérité à long terme, au profit de la population canadienne. »

Pour contribuer à l'allégement du fardeau de la paperasserie, le gouvernement Harper a lancé le Plan d'action pour la réduction du fardeau administratif, une initiative pangouvernementale de grande portée qui comprend 90 réformes visant des ministères en particulier, lesquelles portent sur des sujets aussi variés que les impôts, les services de paye, la main-d'œuvre, le transport et le commerce transfrontalier. En vue d'améliorer l'accès au capital, le gouvernement Harper a prévu 400 millions de dollars pour accroître les investissements de capital de risque de démarrage par le secteur privé, de même que pour soutenir des fonds de capital de risque de grande taille gérés par le secteur privé.

Le gouvernement Harper continue également d'offrir son aide aux PME en ouvrant de nouveaux marchés. En effet, en moins de six ans, le gouvernement Harper a conclu des accords de libre-échange avec neuf pays. Le Canada poursuit par ailleurs des négociations avec de grands marchés dynamiques à croissance rapide, dont l'Union européenne, l'Inde, le Japon et les pays participant au Partenariat transpacifique.

« Notre gouvernement veille en outre à ce que les finances du Canada soient viables à long terme en s'engageant à rétablir l'équilibre budgétaire d'ici la fin de la présente session parlementaire sans hausser les impôts des particuliers ou des entreprises, a ajouté le ministre d'État Bernier. On projette que les dépenses de programmes du gouvernement, en proportion du produit intérieur brut (PIB), diminueront de façon constante au cours des prochaines années afin de s'établir aux niveaux enregistrés avant la récession. »

Au Canada, les PME représentent 99 % de l'ensemble des entreprises. Elles emploient 60 % de la main-d'œuvre canadienne et sont à l'origine d'environ 40 % du PIB, ce qui en fait un moteur important de l'économie et une source majeure de création d'emplois.

Renseignements

  • Scott French
    Directeur des communications
    Cabinet de l'honorable Maxime Bernier
    Ministre d'Etat (Petite Entreprise et Tourisme)
    613-943-6183

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    613-943-2502