SOURCE: Exportation et développement Canada

Exportation et développement Canada

11 déc. 2014 02h00 HE

Les entreprises exportatrices canadiennes se tournent vers de nouveaux marchés, selon un rapport d'EDC

OTTAWA, ON--(Marketwired - 11 décembre 2014) - Les entreprises canadiennes en quête d'occasions de bonifier leurs ventes commencent à s'implanter sur de nouveaux marchés mondiaux, selon un rapport semestriel publié par Exportation et développement Canada (EDC).

EDC est la banque de commerce extérieur du Canada et le principal fournisseur de produits de financement destinés aux petites entreprises canadiennes qui vendent sur les marchés étrangers.

L'indice de confiance commerciale (ICC) d'EDC évalue les sentiments des exportateurs et des investisseurs canadiens à l'égard de leurs débouchés commerciaux au cours des six prochains mois.

" Un nouvel esprit d'aventure semble animer les exportateurs canadiens. Les difficultés passées les ont incités à explorer les marchés non traditionnels, et ils récoltent maintenant le fruit de leurs efforts ", a déclaré Peter Hall, l'économiste en chef d'EDC. " Le Canada diversifie activement ses exportations, ce qui lui permet de limiter son exposition aux changements pouvant survenir sur certains marchés. "

Selon le rapport sur l'ICC, plus de la moitié des entreprises sondées envisagent de vendre dans de nouveaux pays.

" En se diversifiant, les entreprises découvrent des débouchés favorisant une accélération de leur croissance, et cela vaut autant pour les grandes que les petites entreprises ", a ajouté M. Hall. " Au rythme de diversification observé avant la crise, les ventes en direction des marchés émergents pourraient progresser et représenter le tiers des exportations totales d'ici 2025. Voilà un changement majeur et une évolution impressionnante pour le Canada. "

Les sociétés canadiennes ne se tournent pas uniquement vers les marchés émergents. En tête du palmarès des nouvelles destinations où ce groupe envisage sérieusement de diversifier ses activités, on trouve le Royaume-Uni (13 %), l'Allemagne (12 %), le Brésil (11 %) et la Chine (11 %).

De plus, le rapport révèle que 35 % des répondants de ce groupe ont déjà commencé à vendre à des acheteurs dans de nouveaux pays ces deux dernières années. Environ 15 % des firmes ayant participé au sondage sur l'ICC ont déclaré avoir vendu pour la première fois leurs produits en Chine durant cette même période.

Veuillez cliquer ici pour en savoir plus à propos d'EDC et de l'indice de confiance commerciale.

Renseignements

  • Phil Taylor
    Exportation et développement Canada
    613-598-2904
    ptaylor@edc.ca