Association canadienne des banques alimentaires

Association canadienne des banques alimentaires

18 juil. 2007 09h00 HE

Les enveloppes de retour postal pour le recyclage des téléphones sans fil vendus par Rogers font un tabac auprès des clients

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 18 juillet 2007) - L'Association canadienne des banques alimentaires (ACBA) annonce aujourd'hui que l'initiative lancée en février dernier par Rogers a été un franc succès durant les quatre premiers mois du programme. L'enveloppe de retour postal fournie avec les téléphones cellulaires vendus fait un tabac auprès des clients.

Les téléphones qui sont donnés à l'aide de cette enveloppe représentent maintenant 30 % de tous les téléphones recueillis chaque mois et les experts de l'ACBA prédisent que le nombre augmentera énormément durant les mois à venir. Depuis le mois de novembre 2005, plus de 100 000 appareils sans fil ont été recueillis dans le cadre du programme Echange Cellu-Bouffe. Cette année seulement, plus de 47 000 appareils ont été recueillis, dont une portion de 70% a été recueillie grâce aux efforts de Rogers Sans-fil et ses sociétés affiliées.

" Nous félicitons Rogers pour avoir fait preuve de leadership en aidant les gens dans le besoin qui vivent dans nos collectivités, tout en détournant des déchets électroniques des sites d'enfouissement, de dire Ed Borkowski, président de l'Association canadienne des banques alimentaires. L'enveloppe de retour postal que fournit Rogers à ses clients est très pratique et leur permet de recycler leurs vieux cellulaires; depuis le lancement du programme, le nombre de téléphones donnés pour le recyclage a doublé chaque mois partout au Canada. Ce résultat n'aurait pu être atteint sans l'engagement de Rogers. "

L'Association canadienne des banques alimentaires qui gère le programme Echange Cellu-Bouffe en partenariat avec son commanditaire national, Rogers Sans-fil, a commencé le recyclage des téléphones cellulaires en 2003 dans le but de réduire la faim et de détourner des déchets des sites d'enfouissement. Depuis son lancement, plus de 325 000 $ ont été engendrés au profit des banques alimentaires partout au pays. Un téléphone cellulaire, selon son âge et son état, peut procurer une valeur de 2 à 5 $ lorsqu'il est donné à ce programme, soit l'équivalent d'un bocal de beurre d'arachides ou un carton de lait.

" Vu la forte demande pour nos ressources limitées, notre banque alimentaire recherche constamment des idées novatrices et des opportunités. Grâce au soutien de nos partenaires chez Rogers, ce programme nous donne un accès direct aux dons qui permettront d'acheter des denrées alimentaires durant toute l'année " indique Peter Tilley, directeur général de la Ottawa Food Bank.

Il est possible de faire un don de deux façons :

1. Une enveloppe de retour postal est maintenant incluse dans la boîte de certains nouveaux appareils sans fil de marque Motorola, Nokia, Sony Ericsson, Samsung et LG qui sont vendus dans tous les magasins de Rogers Sans-fil.

2. Des boîtes de collecte sont disponibles partout au pays dans les 1 000 magasins Rogers Sans-fil et Rogers Video. On peut trouver une liste des magasins participants sur le site www.phonesforfood.com.

Pour obtenir plus de détails à propos du programme Echange Cellu-Bouffe, visiter le site www.phonesforfood.com.

Au sujet de l'ACBA

Fondée en 1985, l'Association canadienne des banques alimentaires (ACBA) est un organisme de coordination qui représente un réseau national de banques alimentaires régionales et communautaires, y compris des associations provinciales et des centres de distribution d'aliments. L'ACBA est la voix des banques alimentaires au Canada; ses membres et leurs organismes accrédités viennent en aide à environ 90 p. cent des personnes qui ont recours à des programmes d'aide alimentaire d'urgence au pays. En mars 2006, plus de 753 000 personnes de tous les horizons ont eu recours aux banques alimentaires, dont 41 % étaient des enfants. En 2006, par l'entremise du Système national de partage des aliments, l'ACBA a acheminé à ses membres plus de 8,5 millions de livres de dons provenant de l'industrie alimentaire, d'une valeur équivalant à 17 millions $. En plus des aliments reçus de l'ACBA, les banques alimentaires communautaires comptent principalement sur leurs bénévoles pour recueillir et distribuer environ 150 millions de livres d'aliments par année. L'ACBA effectue de la recherche, s'implique dans la sensibilisation du public et revendique des changements aux politiques publiques pour éliminer les causes de la faim et de l'insécurité alimentaire au Canada.

Bien que l'ACBA fournisse quotidiennement de la nourriture à l'intention des gens dans le besoin, son but ultime est un Canada libre de la faim.

Renseignements

  • Association canadienne des banques alimentaires
    Micky Fraterman
    (416) 203-9241, poste 28
    Courriel: micky@cafb-acba.ca