SOURCE: Exportation et développement Canada

Exportation et développement Canada

17 mai 2016 03h00 HE

Les exportations de la Nouvelle-Écosse grimperont en 2016 et poursuivront sur leur lancée en 2017

Les demandes américaine et chinoise dynamiseront les secteurs agroalimentaire et automobile

HALIFAX, NS--(Marketwired - 17 mai 2016) - Portée par les excellents résultats de son industrie agroalimentaire et de son secteur automobile et des pièces, la Nouvelle-Écosse verra ses exportations progresser de 6 % cette année et de 4 % en 2017, selon la publication semestrielle des Prévisions à l'exportation d'Exportation et développement Canada (EDC). Ces perspectives positives tablent sur un huard moins gaillard et la fermeté de la demande en direction des marchés américain et chinois.

" La Nouvelle-Écosse affichera une très robuste performance à l'export en 2016 grâce à un secteur agroalimentaire prospère et de solides expéditions de véhicules automobiles et de pièces ", a déclaré Peter Hall, l'économiste en chef d'EDC. " Il ne fait aucun doute que la faiblesse du dollar canadien rend les produits de la Nouvelle-Écosse plus attractifs pour les acheteurs étrangers. À ce tableau favorable des exportations s'ajoute la demande en rapide progression en provenance des États-Unis et de la Chine, les deux principales destinations des exportations de la province. "

En Nouvelle-Écosse, la demande internationale se manifeste dans tous les principaux secteurs. EDC prévoit que la croissance des exportations agroalimentaires, qui représentent environ 40 % des exportations totales de la province, atteindra 9 % en 2016 et 5 % l'an prochain. Malgré le récent ralentissement de l'activité en Chine, ce marché demeure une destination privilégiée des exportations provinciales pour l'industrie des produits de la mer, en particulier la filière du homard. La Chine abrite désormais une classe moyenne plus importante que celle des États-Unis, ce qui constitue un véritable pactole pour l'industrie des produits de la mer de la province. Par ailleurs, les exportations de produits de la mer devraient aussi connaître une embellie lors de la ratification de l'Accord économique et commercial global (AECG) au début de l'an prochain.

Dans la province, la croissance à l'export du secteur des véhicules automobiles et des pièces sera attribuable à la fermeté des cours et à un sursaut de la demande en camions lourds et en VUS de la part des consommateurs et des entreprises sur le marché américain. D'après EDC, les exportations de ce secteur gagneront 10 % cette année et de nouveau 2 % l'an prochain.

La demande américaine dynamisera aussi la foresterie - la troisième industrie à l'export en importance de la Nouvelle-Écosse. Cette industrie subira une baisse de 4 % de son activité cette année, mais connaîtra un rebond de 7 % en 2017, surtout à la faveur d'une croissance soutenue dans les deux chiffres du côté des mises en chantier aux États-Unis et du règlement d'un litige commercial avec les instances américaines au sujet des exportations de papier journal.

" La demande pour les exportations traditionnelles de la Nouvelle-Écosse est robuste aux États-Unis, mais elle l'est également en Asie et sur les marchés émergents. La province réalise aussi une excellente performance sur ces marchés ", a ajouté M. Hall. " En outre, nous sommes encouragés par les investissements en Nouvelle-Écosse dans les industries de l'aéronautique et de la défense qui augmenteront leur production pour répondre à une demande mondiale grandissante. "

Le tableau des exportations de la Nouvelle-Écosse offre des débouchés à l'export intéressants pour les entreprises et les producteurs de la province. Les exportateurs, et ceux qui songent à exporter, sont invités à se tourner vers EDC pour obtenir les renseignements sur les marchés et les services de financement dont ils ont besoin pour tirer parti de ces occasions. "

" Les exportateurs de la Nouvelle-Écosse doivent dès maintenant faire appel à EDC pour faire croître leurs exportations actuelles et pour percer de nouveaux marchés " a expliqué M. Hall.

Aujourd'hui, M. Hall parlera des perspectives pour les exportations de la Nouvelle-Écosse et les exportations nationales à l'occasion de sa présentation à l'Hôtel Halifax World Trade Convention Centre de Halifax. Cet événement est organisé en collaboration avec le Halifax Partnership. Tout au long du mois de mai, dans le cadre de la tournée pancanadienne Parlons exportations d'EDC, M. Hall livrera son analyse de la conjoncture économique mondiale et précisera comment les tendances économiques influeront sur l'activité des entreprises canadiennes et des exportateurs canadiens.

Pour en savoir plus, veuillez visiter le site de l'édition du printemps 2016 des Prévisions à l'exportation.

À propos d'EDC

Organisme de financement du commerce extérieur du Canada, EDC offre des solutions de financement et d'assurance au pays et partout ailleurs dans le monde afin d'aider les entreprises canadiennes de toutes tailles à profiter des débouchés sur le marché international. En tant que société d'État exerçant ses activités dans un souci de rentabilité et appliquant des principes commerciaux, EDC travaille avec des institutions financières des secteurs privé et public dans le but de renforcer la capacité des entreprises canadiennes de s'implanter sur les marchés étrangers et d'y investir.

EDC offre une foule de services, notamment le Programme de garanties d'exportations pour aider les exportateurs à accéder à plus de financement ainsi qu'à du financement direct à l'appui de contrats et d'investissements directs à l'étranger; la Garantie de facilité de change pour aider les exportateurs à gérer le risque de change; et l'Assurance risques politiques couvrant jusqu'à 90 % des pertes résultant de risques politiques sur des marchés étrangers.

L'équipe des Services économiques d'EDC compte dans ses rangs certains des plus éminents spécialistes du commerce extérieur du Canada. Cette équipe met gratuitement au service des entreprises canadiennes son expertise afin de les aider à augmenter leurs ventes à l'étranger et à gérer les risques sur les marchés où ils sont présents. Publication semestrielle, les Prévisions à l'exportation d'EDC présentent la dernière conjoncture mondiale des exportations, les perspectives liées aux principales tendances économiques ainsi que les stratégies d'exportation visant à aider les entreprises canadiennes à maximiser leur croissance sur les marchés. Les Prévisions analysent aussi un éventail de risques auxquels les exportateurs doivent se préparer.

Pour en savoir plus au sujet des façons dont EDC peut aider votre entreprise, veuillez visiter le www.edc.ca.

Renseignements

  • Porte-parole
    Simon Forsyth
    Exportation et développement Canada
    613-598-3852
    siforsyth@edc.ca