Corporation miniere Alexis
TSX : AMC

Corporation miniere Alexis

10 juin 2008 09h01 HE

Les forages d'Alexis s'approchent de la cible profonde près de la mine Louvicourt et sondent la zone Wolverine à Val d'Or, Québec

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 10 juin 2008) - CORPORATION MINIERE ALEXIS (TSX:AMC) a le plaisir de confirmer que des forages d'exploration en surface sont présentement en cours à Val d'Or, Québec, avec deux foreuses en activité. Les travaux visent actuellement la cible "Deep West", une cible de sulfures massifs volcanogènes ("SMV") située environ 1 500 mètres à l'ouest de l'ancienne mine Louvicourt. Des travaux de forage sont également en cours pour évaluer le potentiel près de la surface du gîte Wolverine, situé 4 km plus à l'ouest le long du corridor des mines Louvicourt-Manitou Barvue. Alexis a acquis sa pleine participation de 100 % dans ces propriétés en avril 2008 (voir communiqué du 1er avril 2008).

Les travaux de forage profond progressent dans un sondage de 1 800 mètres implanté environ 1 500 mètres à l'ouest de l'ancienne mine Louvicourt. Le sondage vient de passer la barre des 1 000 mètres et a pénétré un secteur caractérisé par une forte altération en chlorite typique d'éponte inférieure avec une minéralisation à filonnets riche en cuivre, indiquant un contexte d'éponte inférieure potentiellement associé à un gisement de SMV. Ce sondage devrait rencontrer, dans les prochaines semaines, la stratigraphie favorable de la mine dans un secteur qui n'a jamais été vérifié mais où l'on trouve des anomalies géophysiques hors-trou inexpliquées.

Des forages peu profonds sont également en cours pour évaluer le potentiel de minéralisation en zinc-argent-plomb dans les extensions latérales du gîte Wolverine, identifié lors d'une précédente campagne de forage en 2008 (voir communiqué du 9 avril 2008). Le premier des six sondages prévus a été complété et a recoupé un dyke felsique porphyrique minéralisé sur une épaisseur de 38 mètres dans l'axe de forage, à la profondeur ciblée. Une section du dyke est fortement silicifiée et minéralisée avec 10 à 15 % pyrite, jusqu'à 3 % sphalérite et jusqu'à 1 % chalcopyrite sur une distance de 11 mètres. Les résultats d'analyse sont attendus prochainement.

Exploration dans le secteur de la mine Louvicourt

Alexis a entrepris un programme d'exploration à l'ouest et au sud-ouest de la mine Louvicourt (production antérieure : voir tableau 1) depuis la signature de l'entente d'option intervenue en 2004 pour les propriétés du secteur. Plusieurs forages profonds ont été complétés sur diverses cibles générées suite à la modélisation de la géologie et des résultats d'exploration historiques dans le secteur. Le regroupement apparent des gisements Dumagami-Bousquet II (15,47 millions de tonnes (Mt)) et LaRonde Penna (58,8 Mt) à Cadillac, Québec, et le regroupement des gisements Quémont (13,9 Mt) et Horne (53,9 Mt), semblent représenter des éléments fondamentaux, soit la présence de gisements jumelés à l'intérieur du modèle pour les SMV dans le district de l'Abitibi. L'espacement apparent de 1 à 2 km entre ces gisements justifie les efforts consentis sur l'altération, la stratigraphie et le potentiel minéral autour de la mine Louvicourt. Louvicourt pourrait représenter le gisement plus petit d'un système de gisements jumelés. Alexis fore présentement le sondage 17314-10 sur la cible "Deep West", à l'ouest de la mine Louvicourt, et a récemment complété le sondage 17318-18A sur la cible profonde sur Louvem.
Tableau 1 : Regroupement apparent de mines sélectionnées dans le district de l'Abitibi, avec leurs statistiques historiques de production, de réserves et de ressources.



---------------------------------------------------------------------------
Groupe de Rouyn-Noranda
Gisement Horne Gisement Quémont
Production antérieure : Production antérieure :
53,9 millions de tonnes 13,9 millions de tonnes
@ 2,2 % Cu, 5,83 g/t Au, @ 1,31 % Cu, 2,43 % Zn, 5,38 g/t
19,20 g/t Ag Au, 30,86 g/t Ag
---------------------------------------------------------------------------

---------------------------------------------------------------------------
Groupe de Cadillac
Gisement LaRonde Penna Gisement Dumagami-Bousquet II
Production de 2000 à 2005, réserves Production de 1988 à 2002 :
et ressources : 58,76 millions 15,47 millions de tonnes
de tonnes @ 0,33 % Cu, 2,17 % @ 0,52 % Cu, 0,35 % Zn, 7,25
Zn, 4,31 g/t Au, 45 g/t Ag g/t Au, 11,7 g/t Ag
---------------------------------------------------------------------------

---------------------------------------------------------------------------
Val-d'Or
Inconnu Gisement Louvicourt
Production de 1988 à 2002 :
Cible d'exploration d'Alexis 15,65 millions de tonnes
@ 3,42 % Cu, 1,59 %
Zn, 0,92 g/t Au, 25,8 g/t Ag
---------------------------------------------------------------------------
Sources de données : (1) DV 85-08; (2) DV 85-08; (3) Compilé de rapports
annuels et de Econ. Geol. 2007, Vol 102, No. 4, p. 586; (4) DV 98-01.


Cible "Deep West"

Le sondage 17314-10 a récemment été entrepris pour vérifier la cible "Deep West" à une profondeur verticale de 1 500 mètres, environ 1 500 mètres à l'ouest de l'ancienne mine Louvicourt. Historiquement, l'exploration dans ce secteur a été effectuée à partir des galeries de la mine Louvicourt, à l'aide d'une série quasi-verticale de quatre forages profonds. Tous les sondages ont recoupé d'épaisses zones d'altération favorable typique d'éponte inférieure et de la minéralisation associée à filonnets riches en zinc et en cuivre, sur une distance verticale de plusieurs centaines de mètres. De fortes anomalies géophysiques hors-trou ont été décelées dans trois sondages, et celles-ci demeurent inexpliquées pour l'instant. L'interprétation d'Alexis suggère que les sondages souterrains se trouvent dans l'éponte inférieure, au nord des anomalies, et que les sondages sont parallèles à la stratigraphie. Le sondage actuel a donc été foré perpendiculairement aux sondages antérieurs et devrait rencontrer la stratigraphie de la mine dans le secteur des anomalies hors-trou. La stratigraphie ciblée est considérée très favorable et sera vérifiée dans les prochaines semaines.

Les travaux de forage profond progressent le long du sondage, qui devrait atteindre 1 800 mètres. Implanté à 150 mètres au nord-est du gîte Louvem 4, le sondage a, jusqu'à présent, recoupé de la minéralisation sous le gîte Louvem 4 sur une épaisseur de 150 mètres dans l'axe de forage (épaisseur réelle de 50 m). Les carottes sont fortement altérées en séricite et minéralisées en pyrite. Les premiers 3,0 m de l'intervalle présentent une forte minéralisation à filonnets de sphalérite (Zn) et pyrite avec un peu de chalcopyrite (Cu). Les résultats d'analyse sont attendus prochainement.

Cible profonde sur Louvem

Le sondage 17318-18A a récemment été complété pour vérifier la présence de minéralisation où le système d'altération et de minéralisation à filonnets du gîte Louvem 4 rencontre l'horizon de la mine Louvicourt. La cible était située environ 1,8 km à l'ouest de la mine Louvicourt, 600 mètres au nord-ouest de la cible "Deep West" présentement investiguée, et 1,0 km à l'ouest de la cible profonde "P6" vérifiée en 2007 (sondage 17315-10C).

Le sondage 17318-18A a été implanté au nord de la zone Ezekiel et foré jusqu'à une profondeur de 2 443 mètres. Le sondage a permis de vérifier la zone Ezekiel à une profondeur de 500 m, et y a obtenu une teneur de 0,55 % Cu sur 22,3 m dans l'axe de forage (épaisseur réelle de 10 m), incluant 2,92 % Cu sur 1,40 m, et 3,30 % Cu sur 0,60 m. Plus loin le long du sondage, une faille synvolcanique associée à la mine Louvicourt (la Faille de la Mine) a été recoupée et a livré une teneur de 0,81 % Cu sur 3,5 m, incluant 1,85 % Cu sur 1,00 m. Le sondage a été arrêté à 2 443 mètres, dans un contexte géologique d'éponte inférieure, sans avoir recoupé l'horizon Louvicourt ou le contact éponte inférieure/éponte supérieure. Dans ce secteur, la stratigraphie en profondeur semble avoir été déplacée par des plis et/ou des failles. Un levé de type "pulse-EM" effectué le long du sondage est présentement en cours d'interprétation.

Zone Wolverine

Une seconde foreuse a été mobilisée à Val-d'Or le 21 mai dernier, dans le but d'effectuer des travaux de suivi le long des extensions de la zone Wolverine. Des travaux de forage réalisés plus tôt en 2008 ont livré des résultats encourageants dans la partie centrale de la zone, qui demeure ouverte dans toutes les directions. Les données géophysiques de surface suggèrent une étendue latérale potentielle de plus de 350 mètres pour la zone (voir communiqué du 9 avril 2008). Six sondages totalisant 1 500 m seront complétés. Cinq sondages permettront de vérifier les extensions latérales vers l'ouest et vers l'est de la zone, et un sondage (17420-09) sera implanté pour vérifier la zone vers l'ouest à une profondeur verticale de 200 m. Les résultats d'analyse sont attendus prochainement.

Lorsque ces programmes de forage seront complétés, les travaux se poursuivront sur la propriété Dunraine pour y vérifier quatre nouvelles cibles, avant de procéder à d'autres travaux en surface dans le cadre de programmes d'exploration pour l'or et les métaux usuels au sein du portefeuille de propriétés d'Alexis de 212 km2 dans le camp de Val-d'Or. Des travaux de forage en surface sont également en cours à Rouyn-Noranda en partenariat avec Xstrata Copper, avec une foreuse en activité pour vérifier cinq cibles de SMV générées à partir des données géophysiques du levé Titan24 à pénétration profonde sur la propriété Pinkos.

Contrôle de la qualité

Les programmes d'exploration pour les métaux usuels sont supervisés par M. Jean Girard, ing., et M. Denys Vermettte, géo., personnes qualifiées tel que défini par la norme canadienne 43-101. Les échantillons pour analyse économique sont prélevés de carottes de forage de calibre NQ ou BQ sciées en deux; une moitié est envoyée à un laboratoire commercial et l'autre moitié conservée comme témoin. Un strict protocole de contrôle de la qualité est appliqué pour les échantillons de carottes de forage, incluant des échantillons de référence minéralisés, des échantillons stériles et des duplicata de terrain pour chaque lot d'échantillons. Les analyses sont effectuées par ALS Chemex de Val-d'Or, Québec.

Le contenu de ce communiqué a été révisé par les personnes qualifiées concernées.

A propos de Corporation minière Alexis

Corporation minière Alexis est une société canadienne d'exploration et de développement inscrite à la Bourse de Toronto. Alexis possède l'usine de traitement aurifère Aurbel, d'une capacité de 1400 tonnes par jour, et travaille actuellement pour amener le gîte aurifère Lac Herbin, adjacent à l'usine et entièrement détenu par la Société, au stade de production en 2008. Alexis a également l'option d'acquérir un intérêt de 100 % dans la propriété aurifère Lac Pelletier à Rouyn-Noranda et oriente ses efforts pour avancer ce projet jusqu'à une décision de production commerciale en 2009. Alexis détient un portefeuille de propriétés exceptionnelles couvrant 1005 km2 dans les prolifiques camps miniers de Val-d'Or et Rouyn-Noranda au Québec et explore ces propriétés à la fois pour l'or et les métaux usuels. Une superficie d'environ 786 km2 dans le camp minier de Rouyn-Noranda est explorée dans le cadre d'une coentreprise à 50/50 avec Xstrata Copper. Cinq foreuses souterraines sont présentement en activité au Lac Herbin, ainsi que deux foreuses en surface dans le camp de Val-d'Or et une foreuse en surface dans le camp de Rouyn-Noranda.

Informations prospectives

Ce communiqué peut renfermer ou faire référence à des informations prospectives basées sur les attentes actuelles de la Société, comprenant notamment, sans s'y limiter, des projections de minéralisation, des estimations quant à la durée et les coûts de production et d'exploration, les prix des substances, la faisabilité des projets, et de futurs projets d'exploitation minière. Les énoncés prospectifs sous-tendent d'importants risques et incertitudes, incluant les risques identifiés dans la notice annuelle de la Société, disponible sous le profil de la Société sur SEDAR, ainsi que d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus. Ces énoncés prospectifs sont faits en date des présentes, et la Société n'est aucunement responsable de mettre à jour ou de réviser ces énoncés pour refléter de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances.

Renseignements

  • Corporation Minière Alexis
    David Rigg
    Président et chef de la direction
    (416) 861-5889
    (416) 861-8165 (FAX)
    ou
    Corporation Minière Alexis
    Bruce Barch, vice-président à l'investissement
    et aux affaires corporatives
    (416) 861-5905
    ou
    Corporation Minière Alexis
    Louis Baribeau
    Relationniste, Québec
    (514) 667-2304
    Courriel : info@alexisminerals.com
    Site Web : www.alexisminerals.com