Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Innovation, Sciences et Développement économique Canada

31 août 2016 10h44 HE

Les fournisseurs canadiens de l'industrie de l'automobile construiront les voitures de demain en misant sur l'ingénierie novatrice

Un investissement de 3 millions de dollars favorisera l'innovation au sein de la chaîne d'approvisionnement canadienne de l'industrie de l'automobile

MARKHAM, ONTARIO--(Marketwired - 31 août 2016) - Au cours de la dernière année, près de 1,9 million de voitures, de camions légers et de véhicules utilitaires sport ont été vendus au Canada - un sommet record - et cette réussite est loin d'être passée inaperçue. La production d'automobiles joue un rôle clé dans la réussite économique du pays. C'est pourquoi le gouvernement du Canada investit dans les nouvelles technologies dans le secteur de l'automobile, de la phase initiale de développement jusqu'à la phase finale de mise en marché à l'échelle mondiale.

Grâce à cet investissement de près de 3 millions de dollars du gouvernement du Canada dans quatre projets, les Canadiens qui conçoivent et fabriquent les pièces des voitures de demain seront en mesure d'acquérir des compétences, des connaissances et une expertise en affaires qui contribueront à créer les emplois bien rémunérés de la classe moyenne.

Les fonds octroyés au titre du Programme d'innovation pour les fournisseurs du secteur de l'automobile permettront également aux entreprises du secteur de mettre au point de nouvelles technologies et de mettre en marché leurs produits de manière plus rapide et efficace.

Le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains, a fait cette annonce dans les locaux de Bluewrist Inc., une entreprise de Markham, en Ontario, qui met au point des systèmes robotisés. Bluewrist recevra une contribution pouvant atteindre 821 445 $ pour élaborer un système novateur d'inspection par balayage, cinq fois plus rapide que ceux qui existent à l'heure actuelle. Les fabricants pourront se servir de ce système d'inspection pour rehausser leur contrôle de la qualité, réduire la quantité de déchets et économiser de l'énergie.

D'autres entreprises ont également obtenu un soutien financier :

  • Smarter Alloys Inc., de Waterloo, en Ontario, recevra jusqu'à 1,1 million de dollars pour mettre au point des alliages de pointe capables de reprendre leur forme d'origine. Ces alliages pourront être utilisés par exemple dans les mécanismes des grilles de voitures et les poignées de porte. Les mécanismes faits d'alliages « intelligents » remplaceront les systèmes encombrants et peu fiables utilisés à l'heure actuelle par les constructeurs d'automobiles.
  • A.P. Plasman, une division de Plasman Group, de Windsor, en Ontario, recevra jusqu'à 366 688 $ pour concevoir des instruments de mesure imprimés en trois dimensions pour remplacer ses dispositifs actuels fabriqués en acier usiné. Les nouveaux instruments contribueront à réduire les coûts de l'entreprise, à accroître son efficacité énergétique et à la rendre plus concurrentielle sur la scène mondiale.
  • Invotek Electronics Inc., de Markham, en Ontario, recevra jusqu'à 412 025 $ pour mettre au point un système de radar novateur pour les voitures. Ce système compact pourra être installé à des endroits auparavant inaccessibles, ce qui contribuera à augmenter la sécurité routière.

Citation

« Ces projets illustrent bien à quel point les fournisseurs canadiens du secteur de l'automobile sont à l'avant-garde en ce qui a trait à la conception et à la construction des véhicules hautement efficaces de demain, des véhicules qui seront plus éconergétiques et auront une empreinte écologique plus faible. Ces entreprises innovent ici même au Canada et, ce faisant, elles contribuent à approfondir les compétences, les connaissances et l'expertise en affaires qui sont une source d'emplois bien rémunérés pour les Canadiens. Ces innovations sont essentielles à la réussite de notre industrie de l'automobile sur le marché mondial. »

- Le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains

« Le Programme d'innovation pour les fournisseurs du secteur de l'automobile aide les fournisseurs canadiens du secteur de l'automobile à se démarquer de leurs concurrents en mettant au point des produits et des processus nouveaux et novateurs ainsi que des technologies de la prochaine génération. Par l'entremise du Programme, les fournisseurs canadiens peuvent mettre de l'avant des technologies révolutionnaires, générer des emplois et favoriser la croissance et la prospérité de l'économie. »

- Le ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, l'honorable John McCallum

Les faits en bref

  • L'automobile est le secteur de fabrication le plus important du Canada. Ce secteur produit plus de 2 millions de véhicules par année - environ une auto toutes les 13 secondes.
  • Le secteur emploie 125 400 Canadiens directement, et 398 700 personnes indirectement. De tous les secteurs, c'est celui qui a l'effet multiplicateur le plus important sur l'emploi : chaque emploi sur une chaîne de montage représente six emplois au sein de la chaîne d'approvisionnement.
  • Les forces du Canada en matière de recherche, notamment dans des domaines comme l'allégement des véhicules et les technologies de l'information et des communications, sont des occasions à saisir si nous voulons contribuer à la conception et la construction des voitures de l'avenir.
  • Comme annoncé dans le budget de 2016, le gouvernement a prolongé le Fonds d'innovation pour le secteur de l'automobile jusqu'à la fin de 2020-2021.

Produit connexe

Suivez le ministre Bains sur les médias sociaux.

Twitter : @MinistreISDE

Renseignements

  • Philip Proulx
    Attaché de presse
    Cabinet du ministre de l'Innovation, des Sciences
    et du Développement économique
    343-291-2500

    Relations avec les médias
    Innovation, Sciences et
    Développement économique Canada
    343-291-1777
    ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca