Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

19 oct. 2005 11h24 HE

Les gouvernements aident le secteur agroalimentaire à améliorer ses compétences en gestion d'entreprise

GUELPH, ONTARIO--(CCNMatthews - 19 oct. 2005) - Les familles, les gestionnaires et les conseillers agricoles de l'Ontario auront accès plus facilement aux outils dont ils ont besoin pour obtenir de meilleurs résultats commerciaux et économiques. M. Andy Mitchell, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire du Canada, et Mme Leona Dombrowsky, ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario, ont procédé aujourd'hui au lancement de l'Institut de la gestion agricole (IGA), un programme de 5 millions de dollars dans le domaine de la gestion d'entreprise et des compétences en affaires.

"Le gouvernement du Canada reconnaît l'importance de fournir aux producteurs et à leurs conseillers les outils, les renseignements, les ressources et la formation en gestion qu'il leur faut pour perfectionner leurs compétences en affaires et pouvoir ainsi faire face à la concurrence sur le marché mondial d'aujourd'hui, a expliqué le ministre Mitchell. Notre engagement de 3,3 millions de dollars à l'égard de l'Institut de la gestion agricole fournira des outils de gestion d'entreprise pour améliorer la prise de décision et la rentabilité des exploitations agricoles et créer ainsi une économie agricole plus forte et plus compétitive."

"Les nouvelles possibilités qu'offrent les produits agricoles, alimentaires et biologiques renforceront notre secteur agroalimentaire et nos collectivités rurales, a souligné la ministre Dombrowski. Le programme de l'Institut de la gestion agricole aidera les producteurs actuels et futurs à avoir accès à l'information dont ils ont besoin pour donner une nouvelle orientation à leurs entreprises et pénétrer de nouveaux marchés."

Le programme, qui sera administré par le Conseil de l'adaptation agricole (CAA), financera des projets de mise au point d'outils et d'activités de formation dans le domaine de la gestion d'entreprise et de la gestion du risque pour les familles, les gestionnaires et les conseillers agricoles. Le programme, dont les coûts sont partagés conformément aux dispositions du volet Renouveau du Cadre stratégique pour l'agriculture, développera et étendra les ressources de gestion d'entreprise dans le cadre de partenariats avec les groupements de producteurs, les institutions de recherche et les services financiers.

"En tant que partenaire de longue date, AAC est heureux de mettre sa connaissance des besoins du secteur agricole au service de cette initiative, a affirmé Bob Bedggood, président du CAA. Le Conseil est en quelque sorte un catalyseur de l'avancement, de l'innovation et de la transformation permettant d'assurer la croissance à long terme du secteur."

"Les producteurs de l'Ontario adoptent continuellement de nouvelles pratiques exemplaires de gestion d'entreprise pour améliorer leur résultat net, a souligné Bette Jean Crews, présidente du comité consultatif de l'IGA. L'IGA fournira plus d'outils et de ressources aux agriculteurs ontariens et à leurs conseillers pour améliorer leur sens des affaires et leur compétitivité."

Pour mettre en oeuvre l'IGA, le comité consultatif, composé de 12 membres représentant les associations de producteurs, les services financiers et les services aux entreprises, le milieu de la recherche, l'industrie agroalimentaire, les bailleurs de fonds et les agents d'exécution, donnera une orientation stratégique au programme et veillera à ce que les projets répondent aux priorités du secteur.



Le comité consultatif de l'IGA évaluera des propositions dans cinq
domaines distincts :

- Analyse comparative et pratiques exemplaires de gestion des
affaires
- Gestion des risques de l'entreprise
- Planification de la relève de l'entreprise et nouveaux venus
- Perfectionnement des ressources humaines et formation
- Innovation et débouchés commerciaux

Trois initiatives déjà approuvées sont en cours :

- L'OATI Learning Group (anciennement l'Ontario Agricultural Training
Institute) est à préparer trois cours de formation qui seront
offerts aux producteurs sous forme de cyberséminaires (webinaires)
sur Internet avec accès par ligne commutée sur bande étroite. Les
cours aideront les producteurs à acquérir les compétences dont ils
ont besoin dans deux domaines clés - stratégies de
commercialisation des produits; attirer et retenir la main-d'oeuvre
agricole. Coût total : 36 500 $.

- L'OATI Learning Group élaborera et mettra à l'essai un programme de
perfectionnement professionnel pour les conseillers du secteur
privé dans le domaine de la planification de la relève et des
transferts de capitaux de l'entreprise agricole. Coût total : 65
100 $.

- Le George Morris Centre est à réaliser une étude des outils
financiers efficaces pour l'éradication du virus de la sharka du
prunier (PPV). Cette étude vise à mieux comprendre les liens entre
les programmes de gestion des risques de l'entreprise et les
paiements du Programme d'éradication du PPV pour la perte de biens.
Coût total : 18 100 $.


On pourra avoir accès sous peu à des formulaires de demande et à des renseignements supplémentaires en visitant le site Web à l'adresse www.adaptcouncil.org ou en composant le (519) 822-7554.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada, Ottawa (Ontario)
    Relations avec les médias
    (613) 759-7972
    1-866-345-7972
    ou
    Cabinet du ministre, Ottawa (Ontario)
    Matt Tolley
    (613) 759-1059
    ou
    Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et
    des Affaires rurales de l'Ontario
    Cabinet de la ministre Dombrowsky
    Kelly Synnott
    (416) 326-6439
    ou
    Conseil de l'adaptation agricole
    Nadine Buitenhuis
    (519) 822-7554