Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada
Gouvernement de l'Alberta

Gouvernement de l'Alberta

21 févr. 2011 16h45 HE

Les gouvernements aident les éleveurs de bétail de la région de Peace à s'approvisionner en aliments pour animaux

GRANDE PRAIRIE, ALBERTA--(Marketwire - 21 fév. 2011) - Une aide est actuellement prévue pour les éleveurs de bétail de la région de Peace en Alberta, qui affrontent une grave pénurie d'aliments pour animaux, ont annoncé le ministre fédéral de l'Agriculture, Gerry Ritz, et le ministre de l'Agriculture et du Développement rural de l'Alberta, Jack Hayden. Par l'intermédiaire d'Agri-relance, les gouvernements du Canada et de l'Alberta offriront une aide aux éleveurs de bétail pour couvrir en partie les coûts du transport des aliments du bétail pour leurs troupeaux de reproduction.

« Au fil des ans, les éleveurs de la région de Peace ont dû prendre des décisions opérationnelles difficiles pour faire face aux pénuries d'aliments du bétail; et, plusieurs années de sécheresse rendent particulièrement difficiles les activités agricoles, a déclaré le ministre Ritz. Nos gouvernements se sont employés ensemble à verser immédiatement aux éleveurs les liquidités nécessaires pour les aider à couvrir en partie les coûts supplémentaires associés à l'acquisition d'aliments pour leurs animaux. »

L'Initiative Canada-Alberta d'aide au transport des aliments du bétail de 2010 fournira un soutien d'urgence aux producteurs touchés pour couvrir une partie des coûts supplémentaires du transport de fourrages et d'aliments du bétail vers leurs troupeaux de reproduction ou encore pour transporter ces troupeaux vers des régions où l'approvisionnement en aliments du bétail est plus abondant.

« La persistance de la sécheresse que les producteurs de la région de Peace ont dû affronter cette année a eu une influence sur la qualité et la quantité des aliments du bétail et sur l'industrie de l'élevage de la région. En conséquence, de nombreux producteurs ont dû assumer des dépenses supplémentaires pour s'approvisionner en aliments du bétail ou pour transporter leurs animaux vers d'autres pâturages, a déclaré Jack Hayden, ministre de l'Agriculture et du Développement rural. Je me réjouis que nous puissions offrir cette aide aux producteurs qui se trouvent dans cette situation difficile. »

Les producteurs qui doivent assumer des coûts supplémentaires pour le transport des aliments vers leur bétail seront admissibles à une aide au transport allant jusqu'à 0,22 dollar par tonne ou jusqu'à 0,10 dollar par animal et par kilométrage. Les producteurs qui doivent transporter des aliments du bétail ou des animaux de reproduction sur une distance maximale de 685 kilomètres sont admissibles à un paiement (la distance minimale étant de 25 kilomètres).

« Les éleveurs du comté de Peace apportent une contribution appréciable à l'économie de l'Alberta et de l'ensemble du Canada, a ajouté Chris Warkentin, député de Peace River. Nos gouvernements maintiendront leur collaboration afin d'aider, pendant les périodes difficiles, les producteurs à continuer d'offrir des aliments de qualité à la population du Canada et du monde entier. »

« Les producteurs ont été les premières victimes des effets de plus d'une décennie de sécheresse inhabituelle dans la région de Peace, a précisé Hector Goudreau, ministre des Affaires municipales et député de Dunvegan-Central Peace. Cette aide atténuera certaines des pressions financières qui s'exercent sur les éleveurs de bétail dans les zones les plus touchées par la sécheresse. »

Le financement de cette initiative est assuré par le Programme Agri-relance, grâce auquel les gouvernements peuvent réagir rapidement quand une catastrophe frappe une région. D'autres programmes d'aide s'offrent également aux producteurs, notamment Agri-protection, Agri-stabilité et Agri-investissement. Ces programmes représentent la principale source d'aide aux producteurs qui font face aux répercussions financières de ces types de catastrophes. Les producteurs sont encouragés à faire un usage complet de ces programmes qui les aideront à composer avec les coûts et les pertes imputables, par exemple, à la sécheresse et à l'excès d'humidité.

En plus d'offrir aux éleveurs admissibles des régions désignées des reports d'impôt sur la vente des animaux de reproduction, le gouvernement du Canada accorde aussi aux éleveurs de bovins et de porcins un délai supplémentaire pour rembourser les avances consenties aux termes du Programme de paiements anticipés (PPA). Pour plus d'information sur ces programmes et d'autres programmes d'aide aux agriculteurs aux prises avec l'humidité excessive ou la sécheresse, consultez le site Guetter la sécheresse d'AAC à www.agr.gc.ca/drought.

Pour plus de précisions sur le programme et pour des renseignements sur la façon de présenter une demande, les producteurs devraient communiquer avec leur bureau local de l'Agriculture Financial Services Corporation (AFSC), ou appeler au 1-877-899-AFSC (2372) ou encore consulter le site www.AFSC.ca.

DOCUMENT D'INFORMATION

L'Initiative Canada-Alberta d'aide au transport des aliments du bétail (ICAATAB)

Les gouvernements fédéral et provincial ont convenu d'apporter une aide, aux termes d'Agri-relance, aux éleveurs d'animaux de reproduction aux prises avec des pénuries de fourrage dans la région de Peace.

Qui est admissible à l'Initiative Canada-Alberta d'aide au transport des aliments du bétail?

L'Initiative Canada-Alberta d'aide au transport des aliments du bétail (ICAATAB) versera une aide financière aux producteurs d'animaux de reproduction qui doivent assumer le coût du transport d'aliments du bétail additionnels vers leurs bêtes ou du transport des animaux vers d'autres lieux pour les nourrir ou les faire paître afin de faire face aux pénuries de fourrage provoquées en 2010 par la sécheresse.

Comment les régions admissibles ont-elles été déterminées?

Les régions admissibles ont été déterminées de concert avec la province de l'Alberta. L'information utilisée pour estimer les effets et la gravité de la sécheresse comprend diverses sources de données comme les quantités de précipitation, l'humidité du sol, les rendements des fourrages en 2010, les tailles approximatives des troupeaux de reproduction et les pénuries d'aliments du bétail déterminées.

Quelles sont les régions admissibles à une aide de l'ICAATAB?

En Alberta, les comtés et les districts municipaux (D.M.) admissibles sont les suivants :

D.M. de Big Lakes Comté de Grande Prairie no 1
Comté de Birch Hills D.M. de Greenview no 16
Comté de Clear Hills D.M. de Smoky River no 130
Comté de Northern Lights D.M. de Spirit River no 133
Comté de Northern Sunrise D.M. de Peace no 135
Comté de Saddle Hills D.M. de Fairview no 136

Comment définit-on un animal de reproduction admissible?

On entend par animaux de reproduction les bovins de boucherie, les bisons, les wapitis, les cerfs, les lamas, les caribous, les moutons, les chèvres, les chevaux (pour la production de viande ou d'urine de jument gravide uniquement) ou les alpacas qui étaient :

  • des femelles saillies pour donner des petits en 2011 ou ayant des petits au pis au 1er janvier 2011;

  • des animaux mâles en âge de se reproduire au 1er janvier 2011 et utilisés dans l'exploitation du demandeur admissible en 2010 ou devant être utilisés en 2011.

Comment sont calculés les paiements?

Les paiements seront calculés en fonction de la quantité d'aliments du bétail admissibles qui doivent être consommés par les animaux de reproduction dans les régions admissibles ou encore du nombre d'animaux de reproduction transportés des régions admissibles et du kilométrage excédant la distance à parcourir normalement.

Combien y a-t-il d'animaux admissibles?

On estime à plus de 230 000 le nombre d'animaux de reproduction dans les régions touchées.

Comment les éleveurs reçoivent-ils leur paiement?

L'AFSC expédiera par courrier une trousse d'information qui inclut un formulaire de demande, aux producteurs connus qui pourraient être admissibles dans les régions désignées. Ce formulaire doit être rempli et renvoyé à l'Agriculture Financial Services Corporation (AFSC) qui administre le programme. Des formulaires seront également disponibles sur le site www.afsc.ca et dans les bureaux de district de l'AFSC dans la région touchée. La date limite de présentation d'une demande est fixée au 29 avril 2011.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa, Ontario
    Relations avec les médias
    613-773-7972
    1-866-345-7972
    ou
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    Meagan Murdoch
    Attachée de presse
    613-773-1059
    ou
    Agriculture et Développement rural Alberta
    Relations avec les médias
    780-422-1005