Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada
Gouvernement de la Colombie-Britannique

Gouvernement de la Colombie-Britannique

14 juil. 2010 12h00 HE

Les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique viennent en aide aux personnes sans abri de New Westminster et à celles qui risquent de le devenir

NEW WESTMINSTER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 14 juillet 2010) - Grâce au soutien du gouvernement du Canada et de la province de la Colombie-Britannique, les personnes atteintes de maladie mentale ou de toxicomanie qui sont sans abri ou susceptibles de le devenir pourront profiter de nouveaux logements sécuritaires. La sénatrice Yonah Martin, au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley, et M. Harry Bloy, député provincial de Burnaby-Lougheed, en ont fait l'annonce aujourd'hui.

« Le gouvernement donne un coup de pouce aux Canadiens qui ont des besoins en logement, et il vient en aide à ceux qui cherchent à rompre le cycle de l'itinérance et de la pauvreté, a déclaré la sénatrice Martin. Nous sommes heureux d'appuyer la Fraserside Community Services Society dans ses efforts visant à offrir d'importants services pour combattre l'itinérance à New Westminster. »

Dans le cadre de la Stratégie fédérale des partenariats de lutte contre l'itinérance, la Fraserside Community Services Society recevra un montant de 500 000 dollars, qu'elle utilisera pour poursuivre son projet de conversion de l'immeuble d'habitation Hunter Heights en 37 logements de transition subventionnés. Ces logements seront destinés à des personnes souffrant de maladie mentale ou ayant des problèmes de toxicomanie qui sont sans abri ou susceptibles de le devenir ainsi qu'à leur famille, dans le secteur de New Westminster.

Deux autres importants bailleurs de fonds ont pris part au projet : la province de la Colombie-Britannique, qui a fourni un million de dollars, et la Real Estate Foundation de la Colombie-Britannique, qui a investi 250 000 dollars.

« En travaillant en partenariat avec divers ordres de gouvernement et organismes communautaires comme la Fraserside Community Services Society, nous avons pu nous rapprocher de notre objectif de mettre un terme au cycle de l'itinérance à New Westminster et dans les collectivités de la Colombie-Britannique, a souligné M. Bloy. Hunter Heights offre un hébergement sécuritaire et des services de soutien sur place qui permettent aux locataires d'acquérir une plus grande autonomie et de trouver un emploi convenable. »

« Notre mission consiste à favoriser des pratiques durables en matière d'utilisation des immeubles et des terres, au profit des Britanno-Colombiens, a indiqué M. Jack Hall, président de la Real Estate Foundation de la Colombie-Britannique. Nous félicitons la Fraserside Community Services Society de fournir à sa clientèle des logements et des services de soutien indispensables dans le cadre de son projet Hunter Heights. »

Parallèlement à la contribution fédérale, la société investit de son côté plus de 1,25 million de dollars dans cet important projet.

« Cette subvention de 500 000 dollars contribue à assurer la viabilité des logements à Hunter Heights pour les personnes sans abri et celles qui risquent de le devenir, a déclaré Mme Caroline Bonesky, directrice générale de la Fraserside Community Services Society. Le gouvernement fédéral nous a grandement aidés à répondre à la nécessité réelle et constante de réduire le taux d'itinérance dans les rues de New Westminster. Nous sommes fiers du partenariat solide que nous avons établi avec le gouvernement fédéral, et nous comptons continuer de développer cette relation dans l'avenir. »

En septembre 2008, le gouvernement du Canada a annoncé un investissement de 1,9 milliard de dollars sur cinq ans pour les programmes de logement et de lutte contre l'itinérance à l'intention des Canadiens à faible revenu. Cet engagement donne au gouvernement du Canada la souplesse nécessaire pour travailler avec les provinces, les territoires, les municipalités et les organismes de bienfaisance pour améliorer l'efficacité des dépenses fédérales dans le secteur du logement et de la lutte contre l'itinérance.

Le Plan d'action économique du Canada fait fond sur ces investissements en y ajoutant un investissement ponctuel de plus de deux milliards de dollars sur deux ans pour construire ou rénover des logements sociaux, ainsi qu'une somme qui pourra atteindre deux milliards de dollars sur deux ans en prêts aux municipalités canadiennes pour financer des améliorations aux infrastructures liées au logement. Les investissements du gouvernement permettent de créer des emplois, de stimuler les économies locales et d'améliorer la qualité de vie de nombreux Canadiens. Pour de plus amples renseignements sur le Plan d'action économique du Canada, veuillez consulter le site www.plandaction.gc.ca.

L'offre de logements stables et sécuritaires et de services de soutien connexes est une composante de la lutte contre l'itinérance et de l'aide accordée aux sans-abri pour qu'ils deviennent plus autonomes et améliorent leur qualité de vie. La Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance met l'accent sur le logement de transition supervisé à long terme selon une approche fondée sur la priorité au logement afin d'aider les sans-abri à sortir du cycle de l'itinérance.

Pour obtenir plus d'information sur la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance, veuillez consulter le site www.rhdcc.gc.ca/fra/sans_abri.

Augmenter le nombre de logements abordables, réduire l'itinérance et aider ceux qui ne peuvent s'aider sont les trois principaux volets du programme de la province de la Colombie-Britannique. Par l'entremise de Housing Matters BC, la province s'efforce de combler divers besoins en logement, que ce soit des logements pour les sans-abri, des logements locatifs abordables et des logements dont l'occupant est propriétaire. Pour en apprendre davantage sur le logement abordable en Colombie-Britannique, consultez le site www.bchousing.org (en anglais seulement).

En 2010-2011, la province investira plus de 562 millions de dollars, soit plus de quatre fois plus qu'en 2001, pour fournir des logements abordables et des services de soutien afin de réduire l'itinérance.

Ce communiqué est offert sur demande en médias substituts.

DOCUMENT D'INFORMATION

La Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance (SPLI) est un programme communautaire unique visant à prévenir et à réduire l'itinérance en offrant un soutien direct et du financement à 61 collectivités dans l'ensemble du Canada. La SPLI est entrée en vigueur le 1er avril 2007 avec un budget annuel de 134,8 millions de dollars pour deux ans. En 2008, elle a été prolongée de deux autres années, soit jusqu'au 31 mars 2011.

La SPLI met en place les structures et les mesures de soutien nécessaires pour aider les sans-abri et les personnes sujettes à l'itinérance à devenir autonomes et à participer pleinement à la société. Elle se fonde sur un modèle visant à faire face à l'itinérance en travaillant en partenariat avec les provinces et les territoires, d'autres ministères fédéraux, les collectivités, le secteur privé et les organismes à but non lucratif.

En travaillant avec tous ces partenaires, nous maximiserons les résultats et serons en mesure d'apporter des changements durables dans la vie des Canadiens vulnérables.
La SPLI apporte le soutien que cherchent nos partenaires dans les collectivités.

La priorité au logement est au cœur de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance. Selon la SPLI, la première étape de la lutte contre l'itinérance consiste à offrir aux sans-abri un logement de transition et un logement supervisé.

La SPLI compte sept volets de financement :

Volets offerts dans les régions :

  • Collectivités désignées
  • Collectivités éloignées
  • Collectivités autochtones

Volets offerts à l'échelle nationale :

  • Projets pilotes horizontaux du gouvernement fédéral
  • Développement des connaissances sur l'itinérance
  • Système d'information sur les personnes et les familles sans abri 
  • Initiative visant à mettre des biens immobiliers excédentaires fédéraux à la disposition des sans-abri

Pour de plus amples renseignements sur la SPLI et les sept volets de financement, veuillez consulter le site suivant : www.rhdcc.gc.ca/fra/sans_abri.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559
    ou
    BC Housing
    Rhonda Nguyen
    604-439-4740
    604-374-8301 (cellulaire)