Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada
Gouvernement de la Nouvelle-Ecosse

Gouvernement de la Nouvelle-Ecosse

06 déc. 2013 10h58 HE

Les gouvernements du Canada et de la Nouvelle-Écosse aident les producteurs de fraises à se remettre des répercussions d'une maladie végétale

KENTVILLE, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwired - 6 déc. 2013) - Les producteurs de fraises dont les champs ont été infectés par un virus complexe recevront une aide grâce à une nouvelle initiative du cadre Agri-relance. Le député de West Nova Greg Kerr, au nom du ministre fédéral de l'Agriculture Gerry Ritz et du ministre de l'Agriculture de la Nouvelle-Écosse Keith Colwell, a annoncé aujourd'hui une nouvelle initiative dotée d'un budget maximal de 2,3 millions de dollars pour aider les producteurs de fraises à enlever les plants contaminés et à les remplacer par des plants sains.

« Le gouvernement Harper est heureux de s'associer au gouvernement de la Nouvelle Écosse pour aider les producteurs de fraises, par l'entremise d'Agri relance, à se remettre sur pied et à reprendre leurs activités lors de la prochaine saison d'ensemencement, a affirmé le ministre Ritz. Le gouvernement a mis en place des programmes souples qui aident les agriculteurs touchés par une catastrophe. »

« Les fraisières de la Nouvelle-Écosse représentent sept pour cent de la production canadienne de fraises et sont un fournisseur important de plants de pépinière pour le reste du Canada, a déclaré le député Kerr. Cette initiative aidera les producteurs de la Nouvelle-Écosse à contrôler le virus et à relancer leurs entreprises. »

« L'agriculture est le fer de lance de l'économie rurale de la Nouvelle-Écosse, a déclaré le ministre de l'Agriculture Keith Colwell. Les fonds d'Agri-relance aideront les producteurs de fraises de la Nouvelle-Écosse à rétablir leur situation et à remettre notre industrie provinciale en marche. »

L'Initiative Canada-Nouvelle-Écosse 2013 d'aide à l'industrie de la fraise versera jusqu'à 2,3 millions de dollars aux producteurs de fraises néo-écossais touchés par un complexe du virus du fraisier afin qu'ils puissent assumer le coût unique exceptionnel de l'enlèvement et du remplacement de plants de façon à contrôler le virus. Les producteurs auront droit à un paiement déterminé en fonction du système de production qu'ils utilisent dans leur exploitation. Ce paiement les aidera à acheter de nouveaux plants pour remplacer ceux enlevés dans le cadre de la stratégie dirigée par l'industrie. Les versements seront effectués une fois que les producteurs auront commencé à replanter leurs fraisières.

« Cette annonce est un pas dans la bonne direction, a déclaré Dennis Boudreau, président de la Fédération de l'agriculture de la Nouvelle-Écosse. Nous reconnaissons que le problème du virus du fraisier entraîne des coûts appréciables et nous continuerons de collaborer avec le gouvernement pour faire en sorte que les programmes répondent aux besoins de la collectivité agricole. »

Le cadre Agri-relance, dont cette initiative fédérale-provinciale fait partie, permet aux gouvernements de réagir aux catastrophes imprévues qui imposent des coûts exceptionnels aux producteurs et nécessitent une aide en sus de celle offerte par les programmes en place. Les producteurs sont incités à utiliser pleinement les programmes gouvernementaux existants, notamment Agri-protection, Agri-stabilité et Agri-investissement, qui sont conçus pour les aider à atténuer les pertes de revenu et de production attribuables aux catastrophes comme les maladies.

Plus tôt cette année, la province de la Nouvelle-Écosse a annoncé qu'elle assumerait les frais d'intérêt liés aux avances du Programme de paiements anticipés du gouvernement fédéral pour les années 2013 et 2014. Les producteurs pourront ainsi recevoir une avance sans intérêt d'au plus 400 000 $ dans le cadre du programme.

Pour obtenir d'autres précisions sur cette initiative d'Agri-relance et la façon d'y participer, vous pouvez consulter le site Web www.agriguichet.ca.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972
    Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada

    Jeff English
    Attaché de presse
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059
    jeffrey.english@agr.gc.ca

    Krista Higdon, conseillère en communications
    Ministère de l'Agriculture de la Nouvelle-Ecosse
    902-424-8860
    higdonkd@gov.ns.ca

    Avril Vollenhoven, conseillère en
    communications, Nouvelle-Ecosse
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    902-802-4612
    avril.vollenhoven@agr.gc.ca