Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada
Saskatchewan Ministry of Social Services

Saskatchewan Ministry of Social Services

15 avr. 2009 13h00 HE

Les gouvernements du Canada et de la Saskatchewan soutiennent le développement de logements de transition pour les jeunes de Regina

REGINA, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 15 avril 2009) - Le gouvernement du Canada et la province de la Saskatchewan aident les personnes qui sont sans abri ou qui risquent de le devenir à se bâtir un avenir meilleur.

Le député de Palliser, M. Ray Boughen, a annoncé au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley, que des fonds de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance (SPLI) seront utilisés pour l'achat et l'établissement d'un logement de transition comprenant six chambres destiné aux jeunes sans abri de Regina.

"Notre gouvernement vient en aide à de nombreux Canadiens qui ont des besoins en matière de logement et donne suite à notre engagement d'appuyer ceux et celles qui cherchent à rompre le cycle de l'itinérance et de la pauvreté. En fournissant des services essentiels, nous permettons aux personnes vulnérables d'acquérir plus d'autonomie et de participer pleinement à la vie en société", a dit M. Boughen.

"Notre gouvernement est heureux de s'associer au gouvernement du Canada et à la John Howard Society afin de mettre sur pied et d'exploiter Robert's Place, un foyer pour les jeunes à risque à Regina, a dit le ministre des Affaires municipales, Bill Hutchinson, au nom de la ministre des Services sociaux de la Saskatchewan, l'honorable Donna Harpauer. Ce foyer fournira des services indispensables à de jeunes garçons âgés de 12 à 15 ans qui ont besoin d'un environnement domiciliaire sécuritaire et stable. Le gouvernement de la Saskatchewan versera, par l'intermédiaire de son ministère des Services sociaux, plus de 300 000 dollars à la John Howard Society chaque année pour les dépenses opérationnelles liées à cette importante initiative."

"En tant qu'organisation fournissant des services aux jeunes, nous sommes bien conscients que les jeunes qui sont sans abri ou qui risquent de le devenir ont besoin de soutien et de programmes s'adressant à eux, et l'accès à des logements sûrs et sécuritaires est un aspect fondamental de l'établissement d'une collectivité saine", a dit le directeur général de la John Howard Society of Saskatchewan, M. Jim Warner.

L'investissement fédéral de 326 525 dollars, dans le cadre de la SPLI, aidera la John Howard Society à acheter et à établir un logement de transition comprenant six chambres pour de jeunes hommes, principalement de descendance autochtone.

En septembre 2008, le gouvernement du Canada a annoncé un investissement de 1,9 milliard de dollars au cours des cinq prochaines années pour les programmes de logement et de lutte contre l'itinérance à l'intention des Canadiens à faible revenu. Cet engagement donne au gouvernement la possibilité de collaborer avec les provinces, les territoires, les municipalités et les organismes de bienfaisance pour élaborer des moyens d'améliorer l'efficacité des dépenses fédérales dans le secteur du logement et de l'itinérance.

Ce financement continu permettra au gouvernement de s'assurer que nous pourrons continuer d'aider ceux dans le besoin, y compris les sans-abri et ceux susceptibles de le devenir (les Canadiens à faible revenu, les aînés, les personnes handicapées, les nouveaux immigrants et les Canadiens d'origine autochtone).

Le Plan d'action économique du Canada fait fond sur ces investissements en y ajoutant un investissement ponctuel de plus de 2 milliards de dollars sur deux ans pour de nouveaux logements sociaux et ceux existants, ainsi qu'une somme pouvant atteindre 2 milliards de dollars sur deux ans en prêts pour financer des améliorations à l'infrastructure des logements.

La SPLI reconnaît que l'accès à un logement et à un emploi stables est essentiel à l'autonomie et à une pleine participation à la vie sociale du pays. Assortie de buts bien définis, comme le renforcement des partenariats, la viabilité accrue des initiatives et l'obtention de résultats tangibles, la Stratégie obtient des résultats concrets, appréciables et durables dont profitent les Canadiens dans le besoin.

Ce communiqué est également offert, sur demande, en médias substituts.


DOCUMENT D'INFORMATION

La Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance (SPLI) est un programme communautaire unique visant à prévenir et à réduire l'itinérance en offrant un soutien direct et du financement à plus de 60 collectivités dans l'ensemble du Canada. La SPLI est entrée en vigueur le 1er avril 2007 avec un budget annuel de 134,8 millions de dollars pour deux ans. Le financement pour les programmes de logement et de lutte contre l'itinérance a été prolongé de cinq années supplémentaires, jusqu'au 31 mars 2014.

Dans le cadre de la SPLI, le gouvernement du Canada offre à l'ensemble des provinces et territoires la possibilité de travailler en partenariat pour assurer une meilleure harmonisation des investissements fédéraux, provinciaux et territoriaux, et ainsi offrir aux sans-abri une gamme de mesures de soutien intégrées.

La SPLI regroupe trois initiatives principales : l'Initiative des partenariats de lutte contre l'itinérance (IPLI), le Réseau sur les responsabilités en matière d'itinérance et l'Initiative visant à mettre des biens immobiliers excédentaires fédéraux à la disposition des sans-abri.

L'Initiative des partenariats de lutte contre l'itinérance (IPLI) est la pierre angulaire de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance. Son approche, qui donne la priorité au logement, établit que l'on doit d'abord offrir aux gens un logement de transition ou un logement supervisé.

L'IPLI comporte quatre volets de financement :

- les collectivités désignées;

- les collectivités éloignées;

- les collectivités autochtones;

- les projets pilotes horizontaux du gouvernement fédéral.

Le Réseau sur les responsabilités en matière d'itinérance permet de gérer les programmes de façon plus responsable. Il permet également aux organismes d'acquérir des connaissances, de renforcer leurs réseaux et de mettre en commun leurs pratiques exemplaires.

L'Initiative visant à mettre des biens immobiliers excédentaires fédéraux à la disposition des sans-abri permet d'offrir des propriétés et des terrains fédéraux excédentaires à des organismes communautaires, à des organismes sans but lucratif et à d'autres ordres de gouvernement pour des projets de prévention et de réduction de l'itinérance.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance, veuillez visiter le www.rhdcc.gc.ca/fra/sans_abri/.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau national des relations avec les médias
    819-994-5559
    ou
    Ministère des Services sociaux de la Saskatchewan
    Brian Miller
    306-787-0531