Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

30 août 2010 14h04 HE

Les gouvernements du Canada et du Manitoba annoncent la signature de deux ententes en matière de langues officielles

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwire - 30 août 2010) - L'honorable Greg Selinger, premier ministre du Manitoba, et, au nom de l'honorable James Moore, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, Mme Shelly Glover, secrétaire parlementaire aux Affaires indiennes et du Nord canadien et députée de Saint-Boniface, ont annoncé aujourd'hui la signature de deux ententes en matière de langues officielles.

« La signature officielle de ces ententes démontre mon engagement et celui de mon gouvernement à la mise en œuvre de services en français bien adaptés aux besoins de la communauté francophone du Manitoba ainsi qu'à l'offre de programmes d'enseignement en français de grande qualité à la fois pour les francophones et les anglophones, a déclaré le premier ministre Selinger. Ainsi, les Ententes Canada-Manitoba constituent un excellent exemple de partenariat qui contribue à l'épanouissement de notre collectivité francophone et francophile et qui nous mènera sur le chemin du succès. »

« Notre gouvernement est un leader en matière de langues officielles, a déclaré le ministre Moore. Les ententes que nous annonçons aujourd'hui sont d'une grande valeur pour le développement de la communauté francophone du Manitoba et pour la promotion des deux langues officielles du Canada. »

« Notre gouvernement a à cœur l'intérêt des Canadiens d'expression française vivant dans la province, a ajouté Mme Glover. Ces ententes témoignent d'un appui concret à la communauté dans des secteurs clés. De plus, en misant sur l'enseignement du français langue seconde, nous favorisons une connaissance élargie de cette langue pour l'ensemble des élèves du Manitoba. »

Dans le cadre d'une première entente relative à l'enseignement en français langue première et à l'enseignement de la langue seconde, pour la période 2009-2013, le gouvernement du Canada a annoncé une contribution de 49 260 800 dollars. Il s'agit d'un investissement dans l'offre d'un enseignement en français à la communauté francophone du Manitoba, ainsi que dans l'offre de l'enseignement du français langue seconde. Pour sa part, le gouvernement du Manitoba s'est aussi engagé à une contribution financière importante envers l'éducation du français langue première et langue seconde.

L'entente en matière d'éducation s'accompagne d'une série de projets visant à soutenir l'enseignement aux niveaux préscolaire, primaire et postsecondaire. Ainsi, le gouvernement du Canada appuie le développement d'une trousse de francisation pour les trois dernières années du primaire (381 500 dollars en 2009-2011); le développement stratégique au Collège universitaire de Saint-Boniface (1 075 000 dollars en 2009-2011); et les travaux de rénovation de la Garderie Réal-Bérard (750 000 dollars en 2009-2011). Le gouvernement du Manitoba offrira une contribution équivalant à celle du gouvernement du Canada pour ces projets.

Dans le cadre d'une seconde entente, couvrant la période 2009-2013, les gouvernements du Canada et du Manitoba verseront chacun un montant de 5,6 millions de dollars pour la prestation de services provinciaux en français. L'entente en matière de langues officielles appuiera l'élaboration et la mise en œuvre de mesures concrètes, afin d'appuyer la province dans l'offre de services à la communauté francophone.

L'entente en matière de services s'accompagne aussi d'un projet visant à appuyer l'offre de services en français dans les municipalités bilingues de la province. Ainsi, les gouvernements du Canada (57 000 dollars en 2010-2011) et du Manitoba (63 000 en 2010-2011) appuient la mise en place d'un réseau d'échanges pour les organismes de développement communautaire des municipalités visées.

Une partie du financement annoncé aujourd'hui de la part du gouvernement du Canada provient de la Feuille de route pour la dualité linguistique canadienne 2008-2013 : agir pour l'avenir, un investissement pangouvernemental sans précédent de 1,1 milliard de dollars sur cinq ans.

L'entente en matière d'éducation découle du renouvellement du Protocole d'entente annoncé le 4 septembre 2009. Ce protocole a été conclu entre le gouvernement du Canada et le Conseil des ministres de l'Éducation (Canada), partenaire clé de l'intervention du gouvernement du Canada dans le domaine de l'éducation. Le Protocole encadre l'ensemble des ententes bilatérales dans ce domaine.

La Collaboration intergouvernementale en matière de services dans la langue de la minorité vise à aider les gouvernements provinciaux et territoriaux à fournir des services provinciaux, territoriaux et municipaux, y compris les infrastructures nécessaires pour ce faire, dans la langue de la communauté de langue officielle minoritaire. Le financement à coûts partagés est réalisé dans le cadre d'ententes pluriannuelles de collaboration conclues avec les gouvernements provinciaux et territoriaux. Ces ententes sont assorties de plans d'action pluriannuels.

Les ententes conclues entre le gouvernement du Canada et les communautés, les provinces et les territoires dans le cadre des Programmes d'appui aux langues officielles sont accessibles dans le site www.patrimoinecanadien.gc.ca

Ce communiqué se trouve également dans Internet à www.patrimoinecanadien.gc.ca sous Salle des nouvelles.

Renseignements

  • Cabinet du ministre du Patrimoine canadien
    et des Langues officielles
    Matthew Deacon - Attaché de presse
    819-997-7788
    matthew.deacon@pch.gc.ca
    ou
    Communications du Cabinet Manitoba
    Joëlle Saltel-Allard
    Attachée de presse
    204-945-1494
    Joelle.saltelallard@leg.gov.mb.ca
    ou
    Relations avec les médias
    Patrimoine canadien
    819-994-9101
    1-866-569-6155
    media@pch.gc.ca