Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement
Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Gouvernement du Nouveau-Brunswick

31 juil. 2014 13h15 HE

Les gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick célèbrent la rénovation d'une maison de transition à Edmundston

EDMUNDSTON, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwired - 31 juillet 2014) - L'Escale Madavic inc., une maison de transition nouvellement rénovée pour femmes pouvant être victimes de violence familiale, a officiellement ouvert ses portes aujourd'hui à Edmundston.

L'honorable Bernard Valcourt, ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien et député fédéral de Madawaska-Restigouche, au nom de l'honorable Candice Bergen, ministre d'État (Développement social), ainsi que l'honorable David Alward, premier ministre du Nouveau-Brunswick, en ont fait l'annonce.

« Notre gouvernement reconnaît le besoin urgent de fournir aux victimes de violence familiale un endroit sûr où se réfugier en situation de crise, a déclaré le ministre Valcourt. En investissant dans l'Escale Madavic, nous respectons notre engagement de donner accès à un logement sûr et abordable à tous les Canadiens. »

« Pour pouvoir vivre dans la dignité et en sécurité, les femmes qui cherchent à fuir une situation de violence familiale doivent pouvoir trouver un milieu réconfortant où elles et leurs enfants peuvent être en sécurité », a déclaré le premier ministre Alward. « Depuis de nombreuses années, l'Escale Madavic aide les personnes qu'elle accueille à repartir du bon pied vers une vie sans violence. »

La maison de transition de 15 places a bénéficié d'un investissement combiné de 300 000 $ de la part des gouvernements fédéral et provincial aux termes du Programme d'amélioration des maisons d'hébergement. Ce programme offre une aide financière pour réparer et rénover des refuges et pour acquérir ou construire des maisons d'hébergement d'urgence et des foyers d'hébergement transitoire pour les femmes et les enfants victimes de violence familiale. Le promoteur de cette maison de transition est l'Escale Madavic inc. L'organisme a acheté et rénové un vieil immeuble et a ajouté cinq nouvelles places pour mieux servir les victimes de violence.

Le financement de cette initiative a été rendu possible grâce à un investissement conjoint effectué dans le cadre de l'Investissement dans le logement abordable (IDLA) 2011-2014 et de la prolongation de 2009 de l'IDLA.

Le ministre Valcourt a aussi annoncé une aide supplémentaire du gouvernement du Canada de 152 854 $ pour l'Escale Madavic par l'intermédiaire de Condition féminine Canada. Ces fonds permettront de soutenir un projet visant à prévenir la violence sexuelle contre les femmes en améliorant la collaboration entre les organismes communautaires et les fournisseurs de services dans le nord-ouest du Nouveau-Brunswick. Cette initiative a été soutenue à la suite d'un appel de propositions intitulé Cyberviolence et violence sexuelle : aider les collectivités à intervenir.

Chaque année, le gouvernement du Canada, par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), investit approximativement 2 milliards de dollars dans le logement. De ce montant, 1,7 milliard de dollars viennent en aide à près de 600 000 ménages vivant dans des logements sociaux. Au Nouveau-Brunswick, cela représente quelque 14 250 ménages. Le reste des fonds soutient des activités liées au logement et des programmes de logement abordable, y compris l'Investissement dans le logement abordable (IDLA). Ces investissements améliorent la qualité de vie des Canadiens habitant dans des logements sociaux et des ménages à faible revenu, notamment les sans-abri et les personnes risquant de se retrouver sans domicile, les aînés, les personnes handicapées, les immigrants récents et les Autochtones. Le Plan d'action économique de 2013 a maintenu cet engagement grâce à un investissement fédéral de plus de 1,25 milliard de dollars sur cinq ans pour renouveler l'Investissement dans le logement abordable (IDLA) jusqu'en 2019. D'avril 2011 à mars 2014, l'IDLA est déjà venu en aide à plus de 183 600 ménages à l'échelle nationale, et à plus de 5 195 ménages au Nouveau-Brunswick.

Ces nouveaux logements abordables font partie de la stratégie du gouvernement du Nouveau-Brunswick visant à reconstruire collectivement la province et à améliorer la qualité de vie de ses résidents. Les fonds versés par le gouvernement provincial aident à bâtir et à renforcer des collectivités au Nouveau-Brunswick en offrant des options de logement abordable et de qualité aux personnes seules, aux familles et aux aînés à faible revenu. Pour en savoir plus sur le logement abordable au Nouveau-Brunswick, visitez le http://www2.gnb.ca/content/gnb/fr/ministeres/developpement_social/habitation.html.

Pour en savoir davantage sur la manière dont le gouvernement du Canada et la SCHL soutiennent l'aménagement de logements solides et de collectivités prospères pour tous les Canadiens, communiquez avec la SCHL au 1-800-668-2642 ou consultez le site www.cmhc-schl.gc.ca.

Renseignements