Société canadienne d'hypothèques et de logement



Société canadienne d
Gouvernement du Canada



Gouvernement du Canada
Gouvernement du Nouveau-Brunswick



Gouvernement du Nouveau-Brunswick

19 juil. 2013 12h30 HE

Les gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick investissent dans le logement abordable à Moncton

MONCTON, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwired - 19 juillet 2013) - Le gouvernement du Canada et la Province du Nouveau-Brunswick ont célébré l'ouverture officielle d'un nouvel ensemble de quatre logements abordables destinés à des personnes non âgées à faible revenu vivant seules à Moncton.

Robert Goguen, secrétaire parlementaire du ministre de la Justice et député fédéral de Moncton-Riverview-Dieppe, au nom de l'honorable Jason Kenney, ministre de l'Emploi et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), et l'honorable Madeleine Dubé, ministre du Développement social du Nouveau-Brunswick, en ont fait l'annonce aujourd'hui.

« Notre gouvernement investit dans le logement abordable ici et partout au Canada, contribuant ainsi à la création d'emplois et à l'amélioration de la qualité de vie des personnes qui en ont le plus besoin, a indiqué le secrétaire parlementaire Goguen. Tel que l'a précisé le premier ministre, notre gouvernement continue de privilégier quatre priorités qui comptent le plus pour les Canadiens : leurs familles, la sécurité de nos rues et de nos collectivités, leur fierté d'être citoyens de ce pays et, bien sûr, leur sécurité financière personnelle. »

« Il est essentiel d'investir dans le logement abordable pour reconstruire ensemble le Nouveau-Brunswick, a déclaré la ministre du Développement social Madeleine Dubé. Cette réalisation est un excellent exemple de la façon dont tous les ordres de gouvernement et l'entière collectivité peuvent travailler en synergie pour créer des logements abordables et de qualité qui auront une réelle incidence sur la vie des personnes qui y résideront. »

L'ensemble de quatre logements est situé au 200, rue Wesley. En plus de la somme de 160 000 $ en fonds fédéraux, il recevra plus de 320 000 $ en suppléments au loyer versés par la Province du Nouveau-Brunswick. Moncton Community Residences Inc. est le promoteur de ce nouvel aménagement.

Le financement de cet ensemble a été rendu possible grâce à un investissement conjoint effectué en vertu de la prolongation de 2009 de l'Entente Canada-Nouveau-Brunswick concernant le logement abordable.

Le gouvernement du Canada, par l'entremise de la SCHL, investira environ 2 milliards de dollars dans le logement cette année. De cette somme, 1,7 milliard de dollars sera consacré au soutien de près de 594 000 ménages vivant dans des logements sociaux existants. Au Nouveau-Brunswick, cela représente quelque 14 850 ménages. Ces investissements améliorent la qualité de vie des Canadiens à faible revenu et des ménages vivant dans des logements sociaux, notamment les sans-abri et les personnes risquant de se retrouver sans domicile, les aînés, les personnes handicapées, les immigrants récents et les Autochtones.

Ces nouveaux logements abordables font partie de la stratégie du gouvernement du Nouveau-Brunswick visant à reconstruire collectivement la province et à améliorer la qualité de vie de ses résidents. Les investissements faits par le gouvernement provincial aident à bâtir et à renforcer les collectivités du Nouveau-Brunswick en offrant des options de logement abordable et de qualité aux personnes à faible revenu, aux familles et aux aînés. Pour obtenir plus d'information sur les ensembles de logements abordables au Nouveau-Brunswick, visitez le www2.gnb.ca/content/gnb/fr/ministeres/developpement_social.html

Pour en savoir davantage sur la manière dont le gouvernement du Canada et la SCHL soutiennent l'aménagement de logements solides et de collectivités prospères pour tous les Canadiens, communiquez avec la SCHL au 1-800-668-2642 ou consultez le site Web www.cmhc-schl.gc.ca.

Renseignements

  • Patricia Montreuil
    Communications, SCHL
    506-851-2229

    Jean-François Pelletier
    Communications, ministère du Développement social
    506-444-3522