Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada
Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Gouvernement du Nouveau-Brunswick

22 mai 2009 12h00 HE

Les gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick soutiennent les travailleurs touchés par le ralentissement économique

FREDERICTON, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 22 mai 2009) - Pour aider les travailleurs les plus durement touchés par les effets de la récession mondiale, le gouvernement du Canada investit près de 43 millions de dollars dans les programmes de formation et d'emploi du Nouveau-Brunswick en vertu d'une entente signée aujourd'hui entre les gouvernements fédéral et provincial. Ce nouvel investissement fédéral permettra de créer d'autres emplois, grâce au perfectionnement des compétences, qui aideront environ 4 300 Néo-Brunswickois à réintégrer le marché du travail.

Le ministre des Anciens Combattants et député de Nouveau-Brunswick-Sud-Ouest, l'honorable Greg Thompson, au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley, ainsi que le ministre de l'Education postsecondaire, de la Formation et du Travail du Nouveau-Brunswick, l'honorable Donald Arsenault, ont signé l'entente aujourd'hui.

"Ce gouvernement prend des mesures immédiates pour contrer les effets du ralentissement économique, a déclaré le ministre Thompson. Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, nous soutenons les Canadiens et les Canadiennes en leur offrant de nouvelles possibilités à court et à long termes qui les aideront à améliorer leurs compétences et à se préparer aux emplois de l'avenir."

"Davantage de Néo-Brunswickois pourront désormais accéder à des programmes d'emploi et à des programmes de perfectionnement des compétences améliorés qui, en bout de compte, les aideront à combler les écarts sur le marché de la main-d'oeuvre qualifiée, a déclaré le ministre Arsenault. Nous désirons nous assurer que leurs compétences et leurs talents sont bien utilisés afin qu'ils puissent contribuer à note économie et nous aider à atteindre notre objectif d'auto-suffisance d'ici 2026."

Ces fonds s'ajoutent au montant de plus de 206 millions de dollars déjà fourni à la province du Nouveau-Brunswick pour les deux prochaines années en vertu d'ententes existantes et destiné aux programmes d'emploi et de formation.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick utilisera les nouveaux fonds annoncés aujourd'hui pour aider les travailleurs et les industries de la province en ce qui concerne, entre autres, l'amélioration de l'alphabétisation et des compétences en milieu de travail, l'élaboration de plans d'action en matière d'emploi, et la diffusion de renseignements ciblés sur le marché du travail.

Aux termes de la nouvelle entente, le gouvernement du Canada investit 29 millions de dollars afin d'aider la province à offrir des programmes d'emploi et de formation dans le but d'aider les citoyens admissibles aux prestations d'assurance-emploi, ainsi que les industries.

Le reste du montant, soit 14 millions de dollars sur deux ans, soutiendra les initiatives provinciales qui aident les travailleurs, qu'ils soient admissibles ou non à des prestations d'assurance-emploi. Des programmes qui ciblent les travailleurs peu qualifiés aideront ces derniers à conserver leurs emplois ou à réaliser leur transition vers de nouveaux emplois.

Au niveau national, le gouvernement fédéral a annoncé 1,5 milliard de dollars en nouveaux investissements sur les deux prochaines années pour faire face au ralentissement économique et offrir des activités de formation et d'acquisition de compétences à plus de 150 000 travailleurs.

Des annonces semblables ont été faites aujourd'hui à l'Ile-du-Prince-Edouard, en Ontario, en Saskatchewan et au Manitoba. Des ententes ont déjà été conclues avec la Nouvelle-Ecosse, le Québec et la Colombie-Britannique.

Par conséquent, le gouvernement du Canada dispose maintenant d'Ententes sur le marché du travail et d'Ententes sur le développement du marché du travail modifiées avec neuf provinces. Le gouvernement prévoit conclure très bientôt des ententes avec Terre-Neuve-et-Labrador ainsi qu'avec les trois territoires.

Le Plan d'action économique du Canada est la stratégie du gouvernement du Canada visant à protéger les Canadiens et les Canadiennes des répercussions du ralentissement économique mondial et à assurer la croissance à long terme du Canada. Grâce à d'importantes initiatives ciblées, le gouvernement investit un montant sans précédent de 8,3 milliards de dollars afin de soutenir les travailleurs et leur famille, dont des mesures de soutien au revenu et des mesures relatives aux compétences et à la formation.

Pour en savoir plus sur le Plan d'action économique du Canada, consultez le site Web www.plandaction.gc.ca.

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ministère de l'Education postsecondaire, de la Formation et
    du Travail
    Sheri Strickland
    506-453-8617
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559