Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada
Gouvernement de la Nouvelle-Ecosse

Gouvernement de la Nouvelle-Ecosse

23 janv. 2015 09h30 HE

Les gouvernements fédéral et provincial annoncent un investissement pour les coopératives d'habitation

DARTMOUTH, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwired - 23 jan. 2015) - Les coopératives d'habitation seront en mesure d'aller de l'avant avec leurs travaux de rénovation et de modernisation grâce au programme SHARP (Social Housing Assistance Repair Program). Les fonds supplémentaires de 8 millions de dollars accordés dans le cadre du programme SHARP pour les trois prochaines années serviront à effectuer des travaux de réparation des éléments structuraux, y compris des installations électriques, de plomberie et de chauffage, ainsi que des modifications destinées à favoriser l'accessibilité.

L'honorable Peter MacKay, ministre de la Justice et procureur général du Canada, au nom de l'honorable Candice Bergen, ministre d'État (Développement social), et l'honorable Joanne Bernard, ministre des Services communautaires de la Nouvelle-Écosse et ministre responsable de la société Housing Nova Scotia, en ont fait l'annonce aujourd'hui à la coopérative d'habitation Highfield Park de Dartmouth.

« Notre gouvernement est résolu à faire en sorte que les Néo-Écossais aient un meilleur accès à des logements sûrs et stables ainsi qu'à des emplois et à des débouchés qui auront des répercussions favorables sur l'ensemble des résultats économiques, a déclaré le ministre MacKay. Nous poursuivrons notre collaboration avec nos homologues provinciaux afin de maintenir la sécurité, l'accessibilité et l'abordabilité des logements sociaux dans la région pour les années à venir. »

« Les coopératives sont une composante importante de l'offre de logements abordables, a déclaré la ministre Bernard. Les résidents ont accès à un logement stable et à long terme, et ils ont leur mot à dire dans l'administration de leur coopérative. »

« Le programme SHARP permettra aux coopératives d'effectuer les réparations nécessaires tout en maintenant leurs loyers à un niveau abordable, a ajouté Opal Brinston, membre de Needham Housing Co-op à Halifax depuis 23 ans. Cette annonce est une excellente nouvelle pour le milieu de l'habitation coopérative. »

Les coopératives d'habitation peuvent demander jusqu'à 24 000 $ par logement. Les prêts font l'objet d'une remise sur une période maximale de 10 ans. Ces investissements sont rendus possibles par des apports reportés de 42 millions de dollars du gouvernement fédéral que la Province s'est engagée à investir dans le logement abordable.

« Cet investissement est un exemple de financement qui fonctionne, a indiqué Karla Skoutaian, directrice du Développement sectoriel à la Fédération de l'habitation coopérative du Canada (FHCC). Les fonds versés antérieurement dans le cadre du programme SHARP ont permis d'améliorer l'état des coopératives d'habitation et la vie de centaines de leurs membres. Ces derniers apprécient grandement ce partenariat et l'investissement de la province dans la viabilité à long terme des coopératives d'habitation en Nouvelle-Écosse. »

La Province s'est associée à la Fédération de l'habitation coopérative du Canada, qui aidera à traiter les demandes. Pour en savoir davantage sur la stratégie de logement de la Nouvelle-Écosse, consultez le http://housing.novascotia.ca (en anglais seulement).

L'Entente fédérale-provinciale sur le logement social, conclue en 1997, inclut une disposition relative au report, qui permet aux gouvernements provinciaux de réinvestir les fonds accumulés dans des logements sociaux existants. En novembre 2013, la ministre Bernard a annoncé que des plans seraient élaborés par la société Housing Nova Scotia pour investir ces fonds accumulés dans des travaux de rénovation et de modernisation du parc de logements sociaux de la Nouvelle-Écosse.

Le gouvernement du Canada injecte chaque année environ 2 milliards de dollars dans le logement par l'intermédiaire de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). Les sommes investies améliorent la qualité de vie des ménages habitant dans des logements sociaux et des Canadiens à faible revenu, notamment les personnes sans abri ou à risque de le devenir, les aînés, les personnes handicapées, les immigrants récents et les Autochtones. Le Plan d'action économique de 2013 a maintenu cet engagement grâce à un investissement fédéral de plus de 1,25 milliard de dollars sur cinq ans pour renouveler l'Investissement dans le logement abordable jusqu'en 2019. Le gouvernement du Canada s'assurera que les fonds accordés aux provinces et aux territoires favorisent le recours à des apprentis, pour ainsi soutenir la formation de main-d'œuvre qualifiée.

Pour en savoir davantage sur la manière dont le gouvernement du Canada et la SCHL aident les Canadiens à répondre à leurs besoins en matière de logement, communiquez avec la SCHL au 1-800-668-2642 ou visitez le www.cmhc-schl.gc.ca.

Renseignements