SOURCE: BuildForce Canada

BuildForce Canada

31 janv. 2017 09h00 HE

Les grands projets permettront de maintenir une forte main-d'œuvre de la construction en Ontario

La hausse des départs à la retraite crée des occasions et des défis

OTTAWA, ON--(Marketwired - 31 janvier 2017) - Les grands projets visant les infrastructures, le transport et les services publics seront une source importante de travail pour la main-d'œuvre de la construction de l'Ontario. Selon les dernières prévisions sur le marché du travail publiées par ConstruForce Canada aujourd'hui, ces projets soutiendront l'emploi pour les dix prochaines années, tandis que la vague imminente de départs à la retraite des travailleurs de la génération du baby-boom deviendra le plus grand défi du secteur.

" Jusqu'à 86 000 travailleurs de l'Ontario partiront à la retraite au cours de la décennie, a déclaré Rosemary Sparks, directrice générale de ConstruForce Canada. Il s'agit d'une perte importante de compétences et d'expérience qui demandera un effort concerté afin d'attirer davantage de jeunes, de femmes, d'Autochtones et de travailleurs de l'extérieur de la province dans le secteur de la construction. "

Entre aujourd'hui et 2020, la demande en main-d'œuvre de la province s'intensifiera en ce qui concerne les projets d'infrastructures et les grands projets de génie civil actuels et prévus.

" La mobilité de la main-d'œuvre entre les régions sera essentielle afin de répondre à la demande croissante pour des travailleurs de métiers spécialisés ", a ajouté Mme Sparks.

Selon le rapport Regard prospectif - Construction et maintenance 2017-2026 de ConstruForce Canada, même si le rythme de la construction devrait ralentir en Ontario, les grands projets maintiendront l'emploi près des niveaux records au cours de la prochaine décennie. Qu'il s'agisse du pont international à Windsor, de la remise en état d'une centrale nucléaire ou de l'expansion du système de transports collectifs dans la région du Grand Toronto et à Ottawa, les projets d'infrastructures surpasseront ceux du secteur résidentiel comme principale source de croissance de la construction dans bien des régions de l'Ontario. On prévoit que l'emploi dans le secteur de la construction atteindra un sommet en 2020, ce qui marquera un plateau dans la période d'expansion de 25 ans qui a fait doubler la taille de la main-d'œuvre de la construction de l'Ontario.

Voici quelques points saillants du rapport :

  • L'activité en construction résidentielle suscitera une hausse des besoins en main-d'œuvre en 2017 avant de se stabiliser, tandis que l'activité de rénovation résidentielle croîtra de façon constante.
  • La construction d'immeubles institutionnels et commerciaux demeurera stable, tandis qu'une croissance modérée de l'activité manufacturière stimulera la construction d'immeubles industriels entre 2019 et 2020.
  • Plus de 20 % de la main d'œuvre de la construction de l'Ontario devrait prendre sa retraite durant la prochaine décennie.

Prévisions de ConstruForce Canada, par région :

Région du Grand Toronto

  • La majeure partie de la croissance de l'emploi en construction de la province se fera dans la région du Grand Toronto, où les besoins en main-d'œuvre pour les grands projets visant les services publics, le transport et d'autres infrastructures devraient être les plus élevés en 2022.
  • La construction résidentielle, stimulée par la construction d'immeubles en copropriété et l'activité de rénovation, devrait se maintenir à de hauts niveaux historiques pendant la période de prévision.

Sud-ouest de l'Ontario

  • L'activité de construction devrait augmenter cette année et l'an prochain, stimulée par les grands projets et les gains dans la construction d'immeubles commerciaux et institutionnels. Les grands projets, notamment le démarrage d'un projet de remise en état d'une centrale nucléaire, susciteront la création de jusqu'à 3 500 emplois d'ici 2020, ce qui représentera une hausse de 30 % de l'emploi dans le secteur du génie civil.
  • Les mises en chantier augmenteront de façon modérée jusqu'en 2021, puis fluctueront à la baisse.

Centre de l'Ontario

  • L'emploi dans le secteur de la construction se maintiendra près des niveaux actuels grâce à une hausse de la construction d'immeubles industriels, commerciaux et institutionnels (ICI) et aux niveaux stables de l'investissement dans les ouvrages de génie civil.
  • Les travailleurs des métiers qui participent à la construction de nouvelles habitations seront recherchés, car l'activité de construction résidentielle atteindra un sommet cette année, avant de ralentir en 2018 et 2019.

Est de l'Ontario

  • La croissance de l'emploi dans le secteur non résidentiel augmentera à court terme, stimulée par l'activité indirecte liée à un projet de train léger sur rail et à d'autres projets d'infrastructures, ce qui créera jusqu'à 2 300 emplois d'ici 2021.
  • Après avoir atteint un sommet sur le plan de l'activité cette année, la construction de nouvelles habitations demeurera relativement stable jusqu'en 2021, pour ensuite diminuer, tandis que les travaux de rénovation se maintiendront près des niveaux actuels.

Nord de l'Ontario

  • Après plusieurs années de déclin, les mises en chantier devraient augmenter pendant la période de prévision.
  • Il y aura une relance modérée de la construction d'immeubles commerciaux et institutionnels, et l'emploi dans le secteur du génie civil augmentera légèrement jusqu'en 2021, avant de reculer à mesure que les projets actuels et proposés prendront fin.
  • La faiblesse des prix des produits de base a retardé les nouveaux projets de mise en valeur des ressources naturelles.

ConstruForce Canada est une organisation nationale menée par l'industrie et représentant tous les secteurs de l'industrie canadienne de la construction. Il a pour mandat de fournir en temps opportun de l'information exacte et des analyses sur le marché du travail et d'offrir des programmes et des initiatives pour faire en sorte que la main-d'œuvre canadienne de la construction et de la maintenance puisse répondre à la demande, renforcer sa capacité et acquérir les compétences requises. Visitez le www.previsionsconstruction.ca.

Financé par le Programme d'initiatives sectorielles du gouvernement du Canada.

Renseignements

  • Renseignements :
    Rosemary Sparks
    directrice générale de ConstruForce Canada
    sparks@buildforce.ca
    905 852-9186