Fédération canadienne des syndicats d'infirmières/infirmiers (FCSII)

Fédération canadienne des syndicats d'infirmières/infirmiers (FCSII)

25 juil. 2012 05h00 HE

Les infirmières et infirmiers invitent le Premier ministre Harper à rencontrer les premiers ministres des provinces

Le personnel infirmier demande aux gouvernements d'agir ensemble pour améliorer les soins de santé publics

HALIFAX, NOUVELLE-ECOSSE--(Marketwire - 25 juillet 2012) - Les premiers ministres méritent des félicitations lorsqu'ils collaborent pour assurer l'avenir des soins de santé publics. Au premier jour de la réunion du Conseil de la Fédération, la Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et infirmiers (FCSII) mentionne que les gouvernements doivent être encore plus ambitieux pour améliorer la santé des Canadiens et des Canadiennes ainsi que la qualité des soins qui leur sont offerts. La FCSII représente 156 000 infirmières et infirmiers du pays et demande aux premiers ministres de promouvoir un autre accord sur la santé afin de ramener le gouvernement fédéral à la table.

« Les gouvernements doivent être transparents dans leurs plans pour améliorer la santé et les soins de santé, et un accord est une feuille de route pouvant être lue par les Canadiens et les Canadiennes », souligne Linda Silas, IA, présidente de la Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et infirmiers.

Dans un mémoire soumis le 30 avril au Groupe de travail sur l'innovation en matière de santé, la FCSII demande aux premiers ministres de travailler en partenariat afin :

  • d'assurer une culture de sécurité en matière de dotation en personnel dans les milieux de travail du secteur de la santé;
  • d'améliorer la qualité et l'accès dans tout le continuum de soins;
  • de promouvoir un régime national d'assurance-médicaments;
  • d'élaborer un plan d'action ciblant les déterminants sociaux de la santé; et
  • d'adopter une position commune par rapport à l'augmentation de la capacité fiscale des gouvernements.

« Il existe des pratiques prometteuses pour améliorer les soins et la santé; leur coût est similaire ou inférieur aux approches actuelles. Ces pratiques doivent devenir permanentes », précise Silas. « Les gouvernements doivent encourager une course vers le haut lorsqu'il s'agit des populations vulnérables et non pas encourager une course vers le bas. »

Les représentants des organisations membres de la FCSII de l'ensemble du pays assistent aujourd'hui à un forum d'experts et à une clinique de santé à Victoria Park, à l'occasion de la journée d'inauguration de la conférence à Halifax. La réunion d'informations des spécialistes en soins de santé aura lieu de 11h à 13h, et sera suivi par une clinique de santé de 15h à 18h. Les infirmières et infirmiers demanderont au membres du public et aux parties intéressées des soins de santé d'exprimer leur soutien aux soins de santé publique en assistant aux évènements et en envoyant une carte postale au Premier ministre pour l'inviter à se joindre à la table et à participer à des discussions sur les soins de santé avec les premiers ministres des provinces.

Renseignements

  • Linda Silas
    Présidente
    Fédération canadienne des syndicats
    d'infirmières et infirmiers
    613-859-4314 (cell.)