Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et infirmiers

Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et infirmiers

24 août 2015 16h12 HE

Les infirmières et les infirmiers du Canada demandent aux chefs des partis fédéraux qui, parmi eux, prendra la défense des soins de santé lors de cette élection

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 24 août 2015) - La Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et infirmiers (FCSII) a envoyé, aujourd'hui, des lettres au nom de près de 200 000 infirmières et infirmiers du pays, demandant aux chefs des partis fédéraux qui, parmi eux, prendra la défense des soins de santé, soit le véritable enjeu qui déterminera le vote des Canadiens lors de cette élection.

« En qualité de personnel infirmier de première ligne et de défenseurs des patients, c'est notre responsabilité de nous exprimer lorsque nous voyons que la santé à long terme des personnes dont nous prenons soin est à risque », souligne Linda Silas, présidente de la FCSII. « Les infirmières et les infirmiers du Canada sont inquiets car les électeurs ne connaissent pas encore la position des chefs des partis par rapport aux problèmes auxquels le secteur de la santé est confronté partout au pays. »

Lorsque nous demandons aux Canadiens quelles sont leurs principales priorités pour le pays, un système de santé solide, stable et financé adéquatement est toujours au début de la liste. Jusqu'à maintenant, cette priorité est ignorée. Notre système national de soins de santé doit être une priorité lors de cette élection.

Les infirmières et les infirmiers du Canada veulent un leader national pouvant articuler un plan clair, et pouvant être mis en œuvre, par rapport à quatre volets clés des soins de santé :

  • Un régime national d'assurance-médicaments;
  • Une stratégie assurant la sécurité des soins dispensés aux aînés;
  • Un plan national en matière de ressources humaines en santé; et
  • Un engagement à financer 25 % de toutes les dépenses de santé des provinces et des territoires d'ici 2025.

« Plus que jamais auparavant, le système canadien de soins de santé a besoin de faire l'objet d'une conversation à l'échelle nationale. Les Canadiens veulent entendre parler de l'avenir des soins de santé au pays, et nous sommes impatients de connaître la position des leaders de chaque parti », ajoute Silas. « Nous voulons savoir qui sera le leader, tant attendu des Canadiens, par rapport aux soins de santé. »

Pour lire la lettre adressée aux leaders, visitez www.nursesunions.ca. Pour en savoir davantage sur les principaux enjeux du secteur de la santé, consultez www.voteforcare.ca

La Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et infirmiers (FCSII) est la plus grande organisation infirmière au Canada, et représente près de 200 000 infirmières, infirmiers, étudiants et étudiantes en sciences infirmières. La FCSII lutte pour obtenir une discussion, à l'échelle nationale, sur les priorités du secteur de la santé, notamment un régime national d'assurance-médicaments, une approche globale en matière des soins continus et de longue durée, une attention plus marquée aux ressources humaines en santé, et un engagement du gouvernement fédéral par rapport à l'avenir des soins de santé publics.

Renseignements

  • Emily Doer
    Agente des communications
    Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et
    infirmiers
    613-807-1340
    edoer@nursesunions.ca