SOURCE: Fédération canadienne des syndicats d'infirmières/infirmiers (FCSII)

Fédération canadienne des syndicats d'infirmières/infirmiers (FCSII)

14 sept. 2015 16h23 HE

Les infirmières et les infirmiers du Canada félicitent le NPD pour son appui solide et continu aux soins de santé publics

OTTAWA, ON--(Marketwired - 14 septembre 2015) - Le personnel infirmier du Canada félicite, de nouveau, le Nouveau Parti démocratique du Canada pour son engagement envers les soins de santé publics.

À la suite de l'engagement, annoncé hier, à l'effet d'injecter, au cours des quatre (4) prochaines années, 1,8 milliards de nouveaux dollars dans les soins de santé destinés aux aînés, la Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et infirmiers (FCSII) applaudit l'annonce, faite aujourd'hui par le NPD, d'investir 300 millions de dollars pour construire 200 cliniques de santé communautaire, et aider les provinces à embaucher 7 000 professionnels de la santé, y compris des infirmières et des infirmières praticiennes. Le NPD a aussi signalé qu'il y aurait d'autres plans, accompagnés du coût total, présentés dans leur plateforme.

Voilà des décennies que le personnel infirmier du Canada demande des investissements dans le secteur des soins de santé primaires, y compris un plus grand nombre de centres de santé communautaires. Il est essentiel d'inclure, dans ce modèle, des infirmières et des infirmières praticiennes, ainsi que des médecins et autre professionnels de la santé.

Dans une étude récente menée par le Fonds du Commonwealth, le Canada s'est classé dernier parmi les 11 pays de l'OCDE par rapport aux délais d'attente pour recevoir des soins. Les Enquêtes internationales du Fonds du Commonwealth sur les politiques de santé indiquent, de façon régulière, que les Canadiens sont moins susceptibles de signaler être en mesure d'avoir accès la journée même et plus susceptibles de mentionner de longs temps d'attente, comparativement aux autres pays ayant fait l'objet des sondages. Selon la FCSII, l'annonce faite aujourd'hui par le NPD, permettrait d'améliorer le classement du Canada relativement à la rapidité d'accès aux soins, et d'offrir, à la population canadienne, des soins dans un délai plus raisonnable.

" Durant cette période électorale, la FCSII va continuer à suivre de près les engagements ciblant le secteur de la santé, et demande aux chefs des partis de communiquer leur vision des soins de santé ainsi que leurs engagements concrets ", souligne Linda Silas, présidente de la FCSII. " Dans cinq semaines, les Canadiens se rendront aux urnes. Nous voulons connaître la position de chaque parti par rapport à l'enjeu le plus important aux yeux des électeurs, notamment les soins de santé. "

La Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et infirmiers (FCSII) est la plus grande organisation infirmière au Canada, et représente près de 200 000 infirmières, infirmiers, étudiants et étudiantes en sciences infirmières. La FCSII lutte pour obtenir une discussion, à l'échelle nationale, sur les priorités du secteur de la santé, notamment un régime national d'assurance-médicaments, une approche globale en matière des soins continus et de longue durée, une attention plus marquée aux ressources humaines en santé, et un engagement du gouvernement fédéral par rapport à l'avenir des soins de santé publics.

Renseignements

  • Pour d'autres renseignements, les médias peuvent communiquer avec:
    Emily Doer
    Agente des communications
    Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et infirmiers
    613-807-1340
    edoer@nursesunions.ca