Canon Canada Inc.

Canon Canada Inc.

16 avr. 2007 06h00 HE

Les jeunes pourraient être beaucoup plus verts en matière d'environnement

La plupart des adolescents canadiens sont plutôt nonchalants en matière d'environnement, même si 91 % d'entre eux affirment pouvoir faire une différence

MISSISSAUGA, ONTARIO--(CCNMatthews - 16 avril 2007) - Alors que l'environnement se classe en tête de ce qui préoccupe les adolescents au pays, les résultats d'un nouveau sondage réalisé pour le compte de Canon Canada et publiés aujourd'hui par Ipsos Reid indiquent que la plupart des jeunes ne participent à aucune activité de protection de l'environnement.

Peu importe leurs convictions personnelles, pratiquement tous les adolescents canadiens (94 %) reconnaissent qu'il ne suffit pas de dire que " l'environnement vous préoccupe, il faut agir en conséquence ". Toutefois, dans la plupart des cas, les adolescents canadiens ne respectent pas les trois R :

- 77 % des participants indiquent qu'ils n'éteignent pas toujours leur ordinateur lorsqu'ils ont fini de l'utiliser pour réduire leur consommation d'énergie;

- Seulement 41 % des jeunes interrogés affirment réutiliser une bouteille d'eau plutôt que d'en acheter une nouvelle chaque fois;

- 44 % ne séparent pas toujours leurs ordures des matières recyclables.

Et ils ne croient pas que les politiciens " font vraiment ce qu'ils disent ". Seulement 7 % croient que nos dirigeants essaient vraiment de changer les choses, et la moitié (52 %) des adolescents canadiens croient que nos politiciens n'accordent pas suffisamment d'importance à l'environnement. Les adolescents du Québec (63 %) sont les plus nombreux à déclarer que nos dirigeants n'accordent pas suffisamment d'importance à l'environnement, alors que ceux de la Colombie-Britannique (50 %) et du Manitoba (54 %) sont les plus nombreux à croire que nos politiciens exploitent les questions de l'environnement pour se gagner des votes.

Ceux qui font des choix en faveur de l'environnement ne sont pas en fait ceux de l'ouest " vert " emblématique. Se qualifiant eux-mêmes de " passionnés de l'environnement " (19 %), de " nonchalants envers l'environnement " (74 %) ou de " cyniques au plan de l'environnement " (7 %), ceux qui se sont classés " les plus verts " se trouvaient surtout en Ontario (24 %) et dans les Maritimes (23 %), par opposition à la Colombie-Britannique (15 %) et au Manitoba (10 %).

Ce deuxième sondage de Canon sur l'attitude des adolescents canadiens face à l'environnement coïncide avec le début des compétitions nationales de l'Envirothon, qui débutera en Nouvelle-Ecosse le 19 avril 2007. Les équipes gagnantes pourront représenter leur région à l'Envirothon Canon (www.envirothon.org), la plus importante compétition scolaire sur l'environnement organisée dans les écoles secondaires d'Amérique du Nord. Plus de 500 000 adolescents de partout en Amérique du Nord s'affrontent tous les ans lors des compétitions provinciales, territoriales et d'Etat de l'Envirothon, qui portent sur les études environnementales, pour se mériter la chance de participer aux finales continentales.

"L'un des objectifs de Canon, par ces programmes environnementaux comme l'Envirothon, est de sensibiliser les jeunes à l'environnement, a indiqué Stan Skorayko, vice-président, Services des communications corporative, Affaires générales et environnementales, Canon Canada Inc. Nous sommes très heureux de voir s'étendre la popularité de l'Envirothon, avec une participation annuelle accrue et l'essor des compétitions. Nous espérons qu'en encourageant nos jeunes à s'impliquer davantage dans l'environnement, ils seront de plus en plus nombreux à se classer dans la catégorie des " passionnés de l'environnement".

A cette fin, 86 % des jeunes interrogés ne croient pas que nous ayons atteint un niveau ultime de détresse environnementale et, en fait, la majorité des adolescents du pays s'entendent pour dire qu'ils peuvent personnellement faire une différence en matière d'environnement (91 %).

Le sondage a été réalisé par Ipsos Reid pour le compte de Canon Canada. Dans le cadre de ce sondage, 1 996 adolescents canadiens de 13 à 19 ans ont été interrogés. Ce sondage en ligne a été réalisée entre le 22 mars et le 2 avril 2007. L'échantillon utilisé a été pondéré en fonction des données du recensement pour refléter avec précision la population adolescente canadienne de 13 à 19 ans. Avec un échantillon de cette taille, les résultats sont précis à ± 2,19 %, 19 fois sur 20, de ce qu'il aurait été si l'ensemble de la population avait été interrogé.

Autres faits saillants :

- 56 % des adolescents interrogés croient que nous devrions nous préoccuper de l'environnement, mais qu'adopter un comportement écologique demande beaucoup d'efforts.

- Lorsqu'il s'agit de classer les problèmes politiques par ordre d'importance, dans l'ensemble, les jeunes interrogés placent l'environnement (24 %) au deuxième rang, après l'éducation (33 %) et légèrement avant les soins de santé (22 %).

- Dans l'ensemble du pays, 41 % des adolescents recyclent plus souvent lorsqu'ils sont entourés.

Résultats régionaux(i) :

- 41 % des adolescents des Maritimes et 40 % de ceux de l'Ontario se joindraient à un groupe environnemental plutôt qu'à un groupe sportif ou social, comparativement à 29 % en Colombie-Britannique, 28 % en Saskatchewan et 27 % au Manitoba.

- Les adolescents du Québec sont les plus nombreux (83 %) à prendre leur bicyclette ou l'autobus pour aller à l'école plutôt que la voiture, comparativement à 61 % en Saskatchewan, par exemple et à 60 % en Colombie-Britannique.

- 63 % des adolescents de Terre-Neuve seraient prêts à accorder un samedi par mois à un projet de nettoyage bénévole, par exemple, comparativement à 38 % au Québec.

- Les adolescents de Nouvelle-Ecosse (78 %), du Nouveau-Brunswick (77 %) et de l'Alberta (77 %) sont les plus nombreux à conserver un objet recyclable jusqu'au prochain contenant de recyclage s'ils n'en ont pas un à portée de main immédiate.

(i) Les résultats régionaux proviennent d'un échantillon plus restreint et ne devraient être considérés que comme une tendance.

A propos de Canon Canada Inc.

Etablie à Mississauga (Ontario), l'entreprise emploie 1 500 personnes dans ses bureaux pancanadiens qui desservent le marché national d'un océan à l'autre. L'innovation et les technologies de pointe jouent un rôle essentiel dans le succès de la société. Le leadership de Canon en matière de technologie et de solutions d'imagerie, d'optique et de gestion de documents repose en grande partie sur les milliers de brevets que la société a obtenus au cours de son existence. Pour la 15e année de suite, Canon Inc. se classe au troisième rang pour ce qui est du nombre de brevets déposés aux Etats-Unis.

La gamme complète des produits de l'entreprise comprend des appareils multifonction réseautés, des copieurs numériques (couleurs et noir et blanc), des imprimantes, des numériseurs, des systèmes de classement d'images et des télécopieurs, des calculatrices, des caméscopes numériques, des appareils photo et des objectifs analogiques et numériques, des semi-conducteurs, des produits de diffusion et autres produits industriels spéciaux.

Canon appuie des programmes de conservation et de protection de l'environnement. En 1990, l'entreprise a mis sur pied la Campagne pour une planète propre qui appuie diverses initiatives de préservation et de recyclage. La Campagne apporte aussi son soutien à des organismes environnementaux de premier plan comme le Fonds mondial pour la nature (Canada) et Canon Envirothon.

Renseignements