Congrès du travail du Canada

Congrès du travail du Canada

10 août 2012 13h40 HE

Les jeunes sont laissés pour compte : Le président du CTC réagit aux données sur l'emploi de juillet 2012

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 10 août 2012) - Selon le Congrès du travail du Canada, trop de jeunes travailleurs et travailleuses sont en chômage et risquent d'être laissés pour compte en raison de la morosité grandissante de l'économie canadienne.

Ken Georgetti, président du CTC, réagissait à la publication par Statistique Canada de son Enquête sur la population active de juillet 2012. « Beaucoup trop de jeunes sont sans-emploi ou coincés dans des emplois sans avenir, et Ottawa devrait leur porter plus d'attention. »

Selon Statistique Canada, le pays comptait 1 377 000 sans-emploi en juillet et le taux de chômage national s'établissait à 7,3 %. Dans le groupe d'âge de 15 à 24 ans, le taux de chômage s'élève à 14,3 % et 46,9 % des jeunes travailleurs et travailleuses ne travaillent qu'à temps partiel.

« De nombreux jeunes travailleurs sortent de l'école ou de programmes de formation avec une dette très élevée, puis n'arrivent pas à trouver d'emplois, indique M. Georgetti. Si ces taux de chômage persistent, nous allons sacrifier une génération entière de jeunes et c'est déplorable. »

Le CTC réclame régulièrement au gouvernement fédéral de concevoir une stratégie qui aiderait à assurer des emplois stables à plein temps pour les jeunes travailleurs et travailleuses en leur procurant de la formation et des possibilités de perfectionnement.

M. Georgetti ajoute que le système d'assurance-emploi laisse en plan de nombreux travailleurs et travailleuses de tous les groupes d'âge. « Plus de six sans-emploi sur 10 au Canada ne reçoivent pas de prestations d'AE parce que les règles ne leur y donnent pas droit. Ces personnes sont laissées à elles-mêmes parce que les règles du programme leur sont défavorables. »

Analyse rapide d'Angella MacEwen, économiste principale du CTC

Le nombre d'emplois a baissé de 30 000 en juillet, et le taux de chômage est passé à 7,3 %, contre 7,2 % en juin. Les pertes d'emplois ont surtout touché le commerce de détail et de gros, et les femmes âgées de 55 ans et plus. Le nombre d'emplois chez les 15 à 24 ans a baissé de 52 000 par rapport au même moment l'année dernière, mais le taux de chômage a diminué pour s'établir à 14,3 %, car moins de jeunes étaient à la recherche de travail.

Le Congrès du travail du Canada, voix nationale du mouvement syndical, représente 3,3 millions de travailleuses et travailleurs canadiens. Le CTC réunit les syndicats nationaux et internationaux du Canada, les fédérations provinciales et territoriales du travail et 130 conseils du travail régionaux. Site Web: www.congresdutravail.ca. Suivez-nous sur Twitter : @CanadianLabour.

Renseignements

  • Angella MacEwen
    Economiste principale, CTC
    613-526-7412

    Dennis Gruending
    Communications, CTC
    613-526-7431
    Mobile-SMS : 613-878-6040
    dgruending@clc-ctc.ca