SOURCE: Deloitte

Deloitte

11 mai 2017 06h00 HE

Les leaders canadiens doivent se préparer maintenant pour l'avenir et, pourtant, Deloitte constate qu'ils ne se sentent pas prêts

Seulement 28 pour cent des répondants canadiens se disent prêts à bâtir l'entreprise de demain

MONTRÉAL, QC--(Marketwired - 11 mai 2017) - Confrontés à l'intense perturbation numérique et aux changements constants touchant l'effectif, le milieu de travail et la nature du travail, les leaders canadiens doivent se préparer pour l'avenir dès maintenant. Toutefois, ils ne se sentent pas prêts pour la transformation qui est nécessaire. Le rapport de Deloitte indique que seulement 28 pour cent des répondants canadiens se disent prêts à bâtir l'entreprise de demain. Dans son aperçu des tendances canadiennes de 2017 en matière de capital humain intitulé Un nouvel avenir pour les organisations canadiennes, Deloitte lance un appel à l'action, pas seulement aux RH, mais à tous les dirigeants, les enjoignant à prendre les devants afin d'aider leur entreprise à devenir l'organisation de demain et à ne pas être à la traîne sur la scène mondiale.

" Les règles du monde des affaires changent. Les dirigeants d'entreprise et les leaders en RH canadiens sont déjà confrontés à l'évolution des attentes et des demandes qui transforme la façon dont fonctionnent les entreprises, affirme Karen Pastakia, leader du groupe Capital humain de Deloitte à Toronto. Les entreprises canadiennes doivent se concentrer sur la préparation optimale de l'ensemble de l'organisation et sur leur transformation durant cette période intense de perturbations afin qu'elles ne soient pas derrière les autres. "

Les entreprises canadiennes doivent chercher un équilibre entre les besoins de leurs priorités actuelles et leur préparation aux exigences futures. Toutefois, elles se sentent moins prêtes que leurs homologues à l'échelle mondiale à l'égard de plusieurs des dix tendances énoncées dans le rapport mondial de Deloitte. Deloitte a constaté que seulement 25 pour cent des répondants canadiens se sentent prêts à former les leaders dont ils auront besoin à l'avenir, comparativement à 33 pour cent en 2016 et à 32 pour cent à l'échelle mondiale.

" Pour demeurer pertinents dans le nouveau monde du travail, les leaders canadiens doivent revoir leurs stratégies de gestion et de leadership et adopter une mentalité axée sur leur préparation pour l'avenir ", souligne Pascal Occean, associé et leader du groupe Capital humain pour le Québec chez Deloitte.

Les entreprises canadiennes reconnaissent l'importance des changements technologiques et prévoient réorienter leurs efforts, de plus en plus d'entreprises faisant des tendances technologiques (les RH en mode numérique; la main-d'œuvre augmentée; et les enjeux de robotique, d'informatique cognitive et d'intelligence artificielle) une priorité pour l'avenir. Toutefois, la plupart des organisations canadiennes ne se sentent pas prêtes à répondre aux exigences de ces tendances à teneur technologique, leur état de préparation allant de 8 pour cent à 29 pour cent des répondants pour ces tendances.

" Les entreprises canadiennes se trouvent à la croisée des chemins; elles devront faire évoluer et adapter de façon durable leur organisation en fonction des exigences futures tout en suivant le même rythme que leurs homologues à l'échelle mondiale ", souligne Mme Pastakia.

Le sondage Tendances relatives au capital humain en 2017 de Deloitte explore les principaux défis liés aux talents auxquels sont confrontées les organisations de nos jours et la capacité de ces dernières à gérer ces défis. Mené auprès de plus de 10 000 dirigeants d'entreprise et leaders des RH dans 140 pays, ce sondage est le plus vaste et le plus complet réalisé par le Cabinet jusqu'ici. Les tendances canadiennes sont fondées sur les réponses de plus de 300 leaders canadiens qui ont participé à notre sondage mondial.

Le rapport complet et des ressources supplémentaires relatives à ces conclusions sont accessibles à www.deloitte.ca/tendancescapitalhumain2017.

À propos de Deloitte
Deloitte, l'un des cabinets de services professionnels les plus importants au Canada, offre des services dans les domaines de la certification, de la fiscalité, de la consultation et des conseils financiers. Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l., société à responsabilité limitée constituée en vertu des lois de l'Ontario, est le cabinet membre canadien de Deloitte Touche Tohmatsu Limited.

Deloitte désigne une ou plusieurs entités parmi Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société fermée à responsabilité limitée par garanties du Royaume-Uni, ainsi que son réseau de cabinets membres dont chacun constitue une entité juridique distincte et indépendante. Pour obtenir une description détaillée de la structure juridique de Deloitte Touche Tohmatsu Limited et de ses sociétés membres, voir www.deloitte.com/ca/apropos.

Renseignements

  • Pour en savoir plus, communiquez avec :

    Marilyne Plouffe
    Spécialiste en relations publiques
    Deloitte
    514-393-5471
    mplouffe@deloitte.ca