BMO Marchés des capitaux
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Marchés des capitaux

30 sept. 2015 08h00 HE

Les leaders du secteur de l'éducation estiment que les compétences acquises par les étudiants sont une préoccupation majeure, selon un sondage de la Conférence sur l'éducation

- Pour près de la moitié des répondants, ce sont les inscriptions aux formations en ligne ou bimodales qui croîtront le plus rapidement

- Trente-huit pour cent estiment que les produits de formation tels que ceux de l'apprentissage des langues adopteront largement les technologies pédagogiques au cours des cinq prochaines années

NEW YORK, NEW YORK et MONTREAL, QUEBEC--(Marketwired - 30 sept. 2015) - Les compétences acquises par les étudiants, incluant le fait qu'ils soient soit admissibles à des études post-secondaires ou qu'ils réussissent à décrocher un emploi une fois leur diplôme obtenu, sont les problèmes les plus importants auxquels le système d'éducation se trouve confronté de nos jours. Ces observations proviennent des résultats d'un sondage effectué auprès de 300 leaders du secteur de l'éducation, réunis dans le cadre de la 15e Conférence annuelle sur l'éducation de la rentrée des classes, organisée par BMO Marchés des capitaux, et qui s'est tenue à New York plus tôt ce mois-ci.

Les personnes interrogées constituent un échantillon représentatif de représentants des principaux investisseurs institutionnels, fonds de capital-investissement et fonds de capital-risque œuvrant dans le secteur de l'éducation.

Pour soixante-dix pour cent des répondants, ce sont les compétences acquises par les étudiants - ou le fait qu'ils parviennent à répondre à certaines normes particulières en matière d'éducation - qui constituent le plus gros problème que le monde de l'éducation se doit de régler aujourd'hui.

« Les étudiants se rendent compte qu'il leur manque les connaissances et compétences appropriées pour entrer au collège ou à l'université, et certains diplômés universitaires sont incapables de trouver un emploi une fois leur diplôme obtenu. Cela pousse à axer les efforts sur un système d'éducation qui soit davantage tourné vers l'acquisition de compétences pertinentes », a expliqué Jeff Silber, un analyste du service de recherche sur les actions de BMO Marchés des capitaux, qui a animé la Conférence annuelle sur l'éducation dans le contexte de la rentrée des classes.

Près de la moitié des répondants au sondage (48 pour cent) ont le sentiment que ce sont les inscriptions aux formations en ligne ou bimodales qui croîtront le plus rapidement au cours des cinq prochaines années, soulignant ainsi tout le chemin parcouru par l'éducation en ligne depuis les débuts d'Internet.

« Les formations en ligne ou bimodales deviennent de plus en plus le pilier du secteur de l'éducation », toujours selon M. Silber. « Même si autrefois elles étaient perçues comme des formations de deuxième catégorie, les formations en ligne sont désormais acceptées comme faisant partie intégrante des cours offerts par toute bonne université. »

Toujours selon les résultats du sondage, 38 pour cent des répondants s'attendent à ce que les produits de formation - dans des domaines allant des compétences modernes à l'apprentissage des langues - adoptent largement les technologies pédagogiques au cours des cinq prochaines années.

À propos de BMO Marchés des capitaux

BMO Marchés des capitaux est un important fournisseur nord-américain de services financiers, qui compte plus de 2 300 employés à l'œuvre dans 29 bureaux répartis dans le monde entier, dont 16 en Amérique du Nord, et qui offre une vaste gamme de produits et de services de banque d'affaires aux grandes entreprises, aux institutions et aux administrations publiques. BMO Marchés des capitaux fait partie de BMO Groupe financier (NYSE:BMO)(TSX:BMO), un des plus importants fournisseurs nord-américains de services financiers diversifiés, dont l'actif totalisait 672 milliards de dollars et qui comptait plus de 47 000 employés au 31 juillet 2015.

Internet : www.bmo.com/francais

Twitter : @BMOmedia

Renseignements