L'Association Internationale des Machinistes et des Travailleurs et Travailleuses de L'Aerospatiale

L'Association Internationale des Machinistes et des Travailleurs et Travailleuses de L'Aerospatiale

29 nov. 2010 12h21 HE

Les Machinistes demandent à tous les partis de s'engager

publiquement envers une politique en matière de transport aérien au Canada

Attention: Affectateur, Rédacteur financier , Directeur général et de l'information, Rédacteur aux affaires politiques et gouvernementales, Rédacteur au transport TORONTO, ONTARIO MEDIA ADVISORY--(Marketwire - 29 nov. 2010) - À publier immédiatement

Toronto, ON - L'Association internationale des machinistes et des travailleurs et travailleuses de l'aérospatiale demande aux quatre partis politiques fédéraux de s'engager envers une politique en matière du transport aérien au Canada.

« Dans toute négociation internationale sur le transport aérien, le Canada doit se laisser guider d'abord et avant tout par le principe du maintien d'une solide industrie du transport aérien, située au Canada et propriété de Canadiens, écrit Dave Ritchie, vice-président général canadien de l'AIMTA, dans une lettre adressée au chef de chaque parti fédéral. Une politique contraignante en matière de transport aérien au Canada assurait la sécurité et des services aux collectivités canadiennes ainsi que le maintien et le développement d'emplois de qualité au Canada. Nous demandons au chef de chaque parti fédéral de s'engager publiquement envers ce principe. »

Cette lettre suit une récente mesure prise par le gouvernement fédéral pour protéger l'industrie canadienne du transport aérien et les emplois des Canadiens en refusant l'accès au marché canadien aux transporteurs aériens des Émirats arabes unis. Le gouvernement a reconnu qu'un préjudice considérable aurait été causé aux transporteurs canadiens en acquiesçant aux demandes des Émirats. En particulier, Air Canada aurait subi un tort très important si le trafic international avait été dérouté vers la plaque tournante de Dubaï.

« Nous avons publiquement félicité le gouvernement pour cette mesure, affirme M. Ritchie. Il appert que la politique gouvernementale ne repose plus sur une adhésion aveugle à l'idéologie du libre marché et reconnaît maintenant l'importance de maintenir au Canada cette importante industrie et les emplois qu'elle procure. »

Dans sa lettre, l'AIMTA demande également aux chefs de parti d'appuyer sa demande d'une participation officielle et active de tous les syndicats représentant des travailleurs du secteur aérien aux négociations en cours et futures.

L'AIMTA est le plus grand syndicat dans l'industrie canadienne du transport aérien, représentant plus de 18 000 travailleurs
-30- /Renseignements: Renseignements :
Dave Ritchie, vice-président général canadien de l’AIMTA
416-386-1789, poste 6323
Bill Trbovich, directeur des communications de l’AIMTA
416-386-1789, poste 6331 ou 416-735-9765
/ IN: ÉCONOMIE, FINANCE, INTERNATIONAL, TRAVAIL, TRANSPORT

Renseignements

  • Bill Trbovich, Director of Communications, AIMTA
    Numéro de téléphone: 416-386-1789 poste 6331
    Numéro de téléphone secondaire: 416-735-9765
    Courriel: btrbovich@iamaw.org