L'Association Internationale des Machinistes et des Travailleurs et Travailleuses de L'Aerospatiale

L'Association Internationale des Machinistes et des Travailleurs et Travailleuses de L'Aerospatiale

23 févr. 2012 14h15 HE

Les Machinistes rejettent l'entente de principe avec Air Canada, qu'ils jugent inéquitable!

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 23 fév. 2012) - Au terme de neuf mois de négociations en face à face, les membres de l'Association internationale des machinistes et des travailleurs et travailleuses de l'aérospatiale, le plus important syndicat représentant des travailleurs d'Air Canada, ont voté contre un projet d'entente de principe.

Durant le processus ayant mené au vote, il était devenu évident que les membres n'avaient aucune intention d'accepter ce qu'ils qualifiaient d'offre inférieure aux normes de la ligne aérienne. Par conséquent, ils ont voté à 78 % en faveur du déclenchement d'une grève.

Aujourd'hui, nos membres gagnent moins en dollars réels qu'ils gagnaient avant les audiences tenues conformément à la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies en 2002. En dollars réels, nos membres perdent du terrain d'année en année depuis plus d'une décennie.

Au cours de cette même période, les personnes qui sont responsables de la gestion de la société empochent des millions de dollars et il n'y a rien d'équitable là-dedans!

Robert Milton a hérité d'une entreprise rentable en prenant les commandes d'Air Canada, mais il l'a dirigée tout droit vers la faillite. Il a liquidé les divisions les plus rentables, pour ensuite quitter avec entre 82 et 100 millions de dollars en poche.

Montie Brewer a été le suivant à siphonner l'entreprise, à la hauteur de quelque 17,5 millions de dollars. Il a laissé derrière lui une compagnie à nouveau aux prises avec de graves difficultés financières.

En 2009, l'ensemble des employés d'Air Canada ont encore une fois été mis à contribution pour sauver la ligne aérienne. Ils ont alors accepté que l'entreprise reporte le service de leur régime de retraite à 2014.

Maintenant, M. Calin Rovinescu touchera sous peu une prime de rétention de 5 millions de dollars. Pour nos membres, cela ne peut plus continuer!

Les représentants de l'AIMTA se réuniront la semaine prochaine pour préparer un retour à la table de négociation avec Air Canada.

Renseignements

  • Chuck Atkinson
    Président et directeur général du district 140 de l'AIMTA
    905 671-3192 ou 416 833-8140

    Marcel St-Jean
    Président de la section locale 1751 de l'AIMTA
    514 332-2668
    mst-jean@aimta1751.ca

    Bill Trbovich
    Directeur des communications de l'AIMTA
    416 386-1789, poste 6331 ou 416 735-9765