International Association of Machinists and Aerospace Workers

17 juil. 2007 16h45 HE

Les Machinistes sont furieux d'avoir perdu une commande d'autocars!

Attention: Affectateur, Rédacteur financier , Directeur général et de l'information, Rédacteur aux affaires politiques et gouvernementales, Rédacteur au transport WINNIPEG, MB FEDERAL CONTRACT GOES OFFSHORE--(Marketwire - 17 juillet 2007) - Winnipeg, MB - Les membres des Machinistes à l'emploi de Motor Coach Industries sont outrés par la décision du gouvernement fédéral d'arrêter son choix sur une société allemande pour la commande de 30 nouveaux autocars pour le ministère de la Défense nationale.

« Je trouve ça absolument aberrant qu'une société étrangère empoche nos deniers publics alors que ces autocars auraient pu être construits ici même au Canada », de déclarer le vice-président général de l'AIMTA, Dave Ritchie. MCI a perdu la commande de 30 nouveaux autocars, d'une valeur de 14 millions $, au profit de Setra, une filiale allemande de Daimler Chrysler, qui avait présenté une soumission légèrement plus basse. « En mars, j'avais demandé au premier ministre de mettre en place une politique d'approvisionnement 'Achetez canadien' pour venir en aide à notre secteur manufacturier qui perd 192 emplois quotidiennement. Évidemment, il ne m'a pas entendu », ajoute-t-il.

Travaux publics Canada a déclaré que la soumission présentée par Setra représentait la meilleure valeur pour les contribuables canadiens. Mais Pat Martin, député de Winnipeg Centre, n'est pas du même avis. Il fait valoir que MCI fournit des autobus aux Forces canadiennes depuis plus de 25 ans sans aucune plainte. « Le MDN venait tout juste de prendre livraison de 12 autocars de MCI en février. Alors qu'est-ce qui justifie ce besoin soudain de s'approvisionner outre-mer? Il est totalement illogique d'opter pour une autre marque de véhicule dont le fournisseur dispose de stocks et de capacités de soutien technique limités en Amérique du Nord. »

« Notre gouvernement fédéral sacrifie des emplois au Canada au profit du plus bas soumissionnaire, de dénoncer Brian Short, représentant de la Grande loge de l'AIMTA. L'écart entre les deux soumissions se chiffre à moins de 2000 $ par unité, et cela ne tient pas compte de la perte de plus de 2,5 millions $ que des fournisseurs canadiens encaisseront. »

MCI de Winnipeg emploie plus de 1000 membres de la section locale 1953 de l'AIMTA. L'AIMTA figure parmi les plus gros syndicats ouvriers en Amérique du Nord. Elle représente plus de 700 000 membres actifs et retraités et gère plus de 5000 conventions collectives dans les industries des transports, du travail du bois, de l'aérospatiale et de la défense.
/Renseignements: Renseignements :
Brian Short, représentant de la Grande loge de l’AIMTA
204-771-9989
Pat Martin, député fédéral de Winnipeg Centre
613-240-8226
Bill Trbovich, directeur des communications de l’AIMTA
416-386-1789, poste 31 ou 416-735-9765
/ IN: DÉFENSE, FINANCE, TRAVAIL, POLITIQUE, TRANSPORT

Renseignements

  • Bill Trbovich, Director of Communications, IAMAW l’AIMTA,
    Numéro de téléphone: 416-386-1789 poste 31
    Numéro de téléphone secondaire: 416-735-9765
    Courriel: btrbovich@iamaw.org