Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

09 mai 2011 08h15 HE

Les maisons en rangée dominent au chapitre des mises en chantier à Ottawa en avril

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 9 mai 2011) - Selon les dernières données diffusées par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le total des mises en chantier d'habitations dans la région métropolitaine de recensement (RMR) d'Ottawa a diminué de près de 12 % d'une année à l'autre, en avril. Le cumul annuel des mises en chantier d'habitations est tout de même demeuré stable par rapport à la fin avril l'an passé.

Poursuivant la tendance observée au premier trimestre, la construction de maisons individuelles a continué de ralentir, et les mises en chantier dans ce segment accusent un retard de 21 % en regard d'avril 2010. Près de la moitié des logements dont la construction a été entamée en avril sont des maisons en rangée, une catégorie où l'activité s'est accrue de plus de 30 % d'une année à l'autre en avril.

« Le pourcentage élevé de mises en chantier de maisons en rangée s'est traduit par une augmentation de la proportion des logements collectifs parmi les mises en chantier. Ceux-ci représentent les deux tiers de l'ensemble des habitations dont la construction a été entamée depuis le début de l'année dans la RMR d'Ottawa. Cette tendance était prévue, en raison de l'influence croissante des accédants à la propriété et des ménages en quête d'un logement plus petit après le départ de leurs enfants », a déclaré Sandra Pérez Torres, analyste principale de marché à la SCHL.

Pour voir le graphique 1 associé à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/ottawa_graph1-fr.pdf.

La plupart des habitations dont la construction a été entamée dans le mois sont situées dans des secteurs à l'extérieur de la ceinture verte, comme Nepean, Cumberland et Gloucester. Près de 70 % des habitations mises en chantier en avril à Ottawa sont situées dans ces secteurs. Il n'en demeure pas moins que Nepean, où le nombre de mises en chantier a chuté de plus de 100 d'une année à l'autre, est le secteur qui a le plus fait baisser la construction résidentielle en avril. Les secteurs de Kanata et de Goulbourn ont aussi enregistré une baisse importante, tandis que la plupart des autres banlieues plus petites ont affiché des résultats comparables ou supérieurs à ceux d'avril 2010.

Pour voir le graphique 2 associé à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/ottawa_graph2-fr.pdf.

Le cumul annuel des mises en chantier d'habitations de tous types (1 542) est presque identique à celui de l'an dernier à pareille date. La vigueur de la construction d'appartements au centre-ville d'Ottawa et à Vanier a été neutralisée par l'apathie persistante du segment des maisons individuelles dans la plupart des secteurs de la RMR. Cette situation indique une nette préférence pour des logements de plus forte densité, plus abordables. Dans l'Est, la progression à Gloucester a été annulée par le recul enregistré à Cumberland et, dans l'Ouest, les mises en chantier à Nepean Kanata, Goulbourn et West Carleton demeurent en retard par rapport au rythme de l'an dernier.

Pour voir le graphique 3 associé à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/ottawa_graph3-fr.pdf.

Mises en chantier à Ottawa
Avril
2010
Avril
2011
Variation
en %
Cumul 2010
(janv. à avril)
Cumul 2011
(janv. à avril)
Variation
en %
Logements individuels220173-21,4 %673514-23,6 %
Logements collectifs286273-4,5 %875102817,5 %
Jumelés4426-40,9 %10085-15,0 %
Maisons en rangée17022532,4 %5455704,6 %
Appartements7222-69,4 %23037362,2 %
Tous les logements506446-11,9 %1 5481542-0,4 %

Mettant à contribution 65 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions importantes.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642.

Also available in English

Renseignements

  • Ottawa (en français ou en anglais) :
    Société canadienne d'hypothèques et de logement
    Sandra Pérez Torres
    Analyste principale de marché
    (613) 748-5120
    sperezto@schl.ca

    Ontario : Société canadienne d'hypothèques et de logement
    Ted Tsiakopoulos
    Economiste régional
    (416) 218-3407
    ttsiakop@schl.ca

    Canada : Société canadienne d'hypothèques et de logement
    Charles Sauriol
    Agent principal, Relations avec les médias
    (613) 748-2799
    csauriol@schl.ca