Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

11 avr. 2012 08h15 HE

Les maisons en rangée se classent au premier rang des mises en chantier d'habitations en mars à Ottawa

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 11 avril 2012) - Selon les données provisoires les plus récentes diffusées par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), 336 propriétés résidentielles ont été mises en chantier le mois dernier dans la région métropolitaine de recensement (RMR) d'Ottawa, contre 583 en mars 2011. Malgré cette baisse, le cumul annuel des mises en chantier enregistré dans la région de la capitale nationale affiche une avance de 3,5 % sur celui du premier trimestre de 2011.

« L'activité a ralenti en mars sur le marché du neuf à Ottawa, comparativement au niveau record de mises en chantier atteint l'an dernier. Cependant, le segment des maisons en rangée est le seul à avoir résisté à cette tendance, et la cadence de production dans ce segment a de nouveau été vigoureuse en mars. En fait, près de la moitié des logements dont la construction a été entamée durant trois des quatre derniers mois sont des maisons en rangée. On observe un accroissement de l'activité dans ce segment de marché, en raison de la demande qui reste élevée de la part des accédants à la propriété et des ménages qui recherchent un logement plus petit », a déclaré Sandra Pérez Torres, analyste principale de marché à la SCHL.

En mars, la construction résidentielle s'est surtout concentrée dans les secteurs de Nepean et de Gloucester, tous deux situés à l'extérieur de la ceinture de verdure, ainsi qu'au centre-ville d'Ottawa. À eux seuls, ces trois secteurs ont récolté 90 % des mises en chantier enregistrées dans la région en mars. Dans les deux zones périphériques susmentionnées, l'activité a été stimulée par la vigueur du segment des maisons en rangée; les mises en chantier d'habitations s'y étant chiffrées à plus de 100. Au centre-ville d'Ottawa, les constructeurs sont demeurés actifs le mois dernier en mettant en chantier un ensemble de 71 appartements en copropriété, et ils espèrent commencer d'autres projets en attente au cours des prochains mois afin de rattraper leur cadence de production de l'an dernier. Enfin, la lenteur de l'activité observée pour un deuxième mois de suite à Cumberland et la faiblesse des mises en chantier à Kanata et à Goulbourn expliquent essentiellement le recul de la construction résidentielle accusé en mars.

Mettant à contribution plus de 65 années d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de haute qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions éclairées.

Pour en savoir davantage, rendez-vous au www.schl.ca ou composez le 1-800-668-2642. Les rapports standards d'analyse de marché que produit la SCHL peuvent être téléchargés gratuitement à partir de la section Marché de l'habitation du site Web de la SCHL.

Les graphiques associés à ce communiqué sont disponibles à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/OttawaFR.pdf

This document is also available in English.

mars
2011
mars
2012
Variation
en %
Cumul
2011
Cumul
2012
Variation
en %
Logements individuels 139 74 -46.8 % 341 304 -10.9 %
Logements collectifs 444 262 -41.0 % 755 830 9.9 %
Jumelés 34 12 -64.7 % 59 32 -45.8 %
Maisons en rangée 187 165 -11.8 % 345 428 24.1 %
Appartements 223 85 -61.9 % 351 370 5.4 %
Tous les logements 583 336 -42.4 % 1096 1134 3.5 %

Renseignements

  • Société canadienne d'hypothèques et de logement
    Sandra Pérez-Torres
    Analyste principale de marché
    613-748-5120
    sperezto@cmhc.ca