L'Association canadienne des carburants renouvelables (ACCR)

L'Association canadienne des carburants renouvelables (ACCR)

10 févr. 2011 13h30 HE

Les mélanges de biodiesel sont maintenant une réalité au Canada

La nouvelle réglementation fédérale bénéficiera aux agriculteurs et à l'environnement

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 10 fév. 2011) - Aujourd'hui, l'Association canadienne des carburants renouvelables (ACCR) a louangé l'annonce sur le mandat national de 2 % de biodiesel au Canada, disant que c'est une bonne nouvelle pour les consommateurs, les agriculteurs et la diversité énergétique.

« C'est un grand jour pour le biodiesel renouvelable fabriqué au Canada. Le biodieselreprésente une meilleure façon de conduire et un moyen innovateur de stimuler notre économie, a dit Gordon Quaiattini, le président de l'Association canadienne des carburants renouvelables en réaction à l'annonce du gouvernement fédéral sur une norme de 2 % de carburants renouvelables pour le biodiesel. Le biodiesel est une alternative plus propre au diesel conventionnel. Cela aidera à modérer les prix,améliorera notre approvisionnement en carburant, créera de nouveaux emplois, et bénéficiera aux agriculteurs comme aux conducteurs. »

Le biodiesel ne contient pas de pétrole et peut être fabriqué à partir de diverses matières premières renouvelables, ou charges d'alimentation, dont les huiles de graines, le gras animal et les huiles de cuisson recyclées. Sa performance est comparable à celle du diesel à base de pétrole en ce qui a trait aux économies de carburant, au horse-power et au couple. Le biodiesel peut être utilisé de façon sécuritaire dans tous les véhicules roulant au diesel, et peut aussi être utilisé comme huile à chauffage et pour diverses autres applications, dont le transport maritime, la production d'électricité, le matériel agricole et les opérations minières.

Le biodiesel est dix fois moins toxique que le sel de table et est aussi biodégradable que le sucre. Des études indépendantes indiquent que le biodiesel produit au Canada génère de 85 à 99 pour cent moins de gaz à effet de serre, selon la charge d'alimentation, comparativement au diesel conventionnel.

D'un point de vue économique, les carburants renouvelables comme l'éthanol et le biodiesel sont une source substantielle d'avantages financiers et économiques pour le Canada rural. La construction d'usines de fabrication de biocarburants génère environ 3 milliards de dollars en activité économique et les opérations continues représentent 2 milliards de dollars par année.

Pour les agriculteurs canadiens, un revenu plus élevé provenant de la vente de matières premières offre une sécurité additionnelle et réduit la dépendance envers les programmes de soutien du revenu et les filets de sécurité.

« Avec l'annonce faite aujourd'hui, le Canada va devenir un chef de file mondial des biocarburants avancés, a ajouté M. Quaiattini. La production et la commercialisation de biocarburants avancés de la prochaine génération à l'aide de technologies de pointe et d'une grande variété de charges d'alimentation sont en cours. Grâce à l'esprit d'entreprise de nos pionniers des biocarburants et un cadre politique stable, l'avenir est là pour les biocarburants avancés au Canada. »

Renseignements

  • Association canadienne des carburants renouvelables
    (613) 594-5528, poste 221
    www.greenfuels.org