UNICEF Canada

UNICEF Canada

07 sept. 2007 12h22 HE

Les mesures d'urgence de l'UNICEF au Nicaragua visent l'approvisionnement en eau potable, l'hygiène et l'éducation

MANAGUA, NICARAGUA--(Marketwire - 7 sept. 2007) - Selon la Force de protection civile du Nicaragua, plus de 34 000 personnes ont été touchées par l'ouragan Félix sur la côte caraïbe au nord du Nicaragua et 8 441 maisons ont été endommagées. Ces chiffres risquent fort de s'accroître à mesure que les équipes de sauvetage atteignent les communautés isolées par les pluies et les rivières en crue.

" L'UNICEF aidera les autorités locales à assurer l'approvisionnement des jeunes enfants en eau potable, en trousses d'hygiène et en nourriture ", a déclaré la représentante de l'UNICEF au Nicaragua, madame Debora Comini. Mercredi dernier, l'organisme a également expédié des couvertures et des fournitures d'une valeur de 32 971 $ afin de venir en aide immédiatement aux personnes touchées par l'ouragan. Le premier envoi d'urgence effectué par l'entremise du ministère de la Santé du Nicaragua comprenait quatre unités mobiles de traitement de l'eau; chacune pourra fournir l'eau nécessaire pour répondre aux besoins quotidiens de 1 600 personnes.

En collaboration avec les organismes des Nations Unies et avec les autorités nationales et régionales, l'UNICEF s'emploie à répondre aux besoins en fournitures et en services d'urgence dans la région déclarée zone sinistrée par le gouvernement nicaraguayen. L'organisme travaille également en étroite collaboration avec le ministère de l'Education pour organiser des abris d'urgence, mettre en place des mesures pour ne pas interrompre l'année scolaire et évaluer la condition des infrastructures scolaires. On rapporte que jusqu'à présent, plus de 80 pour cent des écoles ont perdu leur toit.

Hier, la Force de protection civile espérait joindre les communautés de Sandy Bay, Bismuna, Miskito Keys et Cabo Gracias a Dios, les régions les plus gravement touchées par l'ouragan de catégorie 5 dont les vents atteignent jusqu'à 260 km à l'heure. Selon la mairesse de Bilwi, madame Nancy Elizabeth Enríquez, " seules quatre maisons tenaient encore debout à Sandy Bay et le village de Krukira semblait avoir été dévasté par un tremblement de terre ". Dans d'autres régions comme Wiwilí, San José de Bocay et Raití, principalement peuplées d'indiens Sumo-Mayagna, les maisons et les récoltes ont été partiellement endommagées.

Une équipe d'évaluation des Nations Unies était hier en route vers la région touchée, accompagnée de représentants du gouvernement, pour évaluer l'ampleur des dommages et préparer des demandes d'aide humanitaire et d'aide au rétablissement.

De fortes pluies s'abattent toujours sur le Nicaragua, causant des crues importantes et entraînant la destruction de routes, ce qui isole complètement la région de la côte caraïbe. Les municipalités de Bilwi, Rosita et Waspám sont toujours sans électricité.

L'UNICEF ne recueille et n'accepte pas de dons additionnels pour cette situation d'urgence à ce moment-ci. Des dons peuvent néanmoins être effectués au fonds général d'urgence de l'UNICEF afin de l'aider à répondre à cette situation en visitant le site www.unicef.ca, par téléphone au 1 877 955-3111 ou par la poste à l'adresse suivante : 1100, de la Gauchetière Ouest, bureau C-21, Montréal (Québec) H3B 2S2. Les chèques doivent être libellés à l'ordre d'UNICEF Québec - Fonds d'urgence général.

Au sujet de l'UNICEF

Présent dans plus de 150 pays et territoires, l'UNICEF s'emploie à assurer la survie des enfants et leur développement, de la petite enfance à l'adolescence. Principale source d'approvisionnement en vaccins des nations en développement, l'UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l'accès à l'eau potable, à l'hygiène et à une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles ainsi que la protection des enfants contre la violence, l'exploitation et le sida. L'UNICEF est entièrement tributaire des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, de fondations, d'écoles, d'associations et de gouvernements.

Renseignements