Les Métaux Canadiens Inc.
CSE : CME
CSE : CME.CN
CNSX : CME

Les Métaux Canadiens Inc.

15 août 2017 07h30 HE

Les Métaux Canadiens signe une lettre d'intention pour la vente de 35% de son sous-produit (fumée de silice)

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 15 août 2017) - Les Métaux Canadiens Inc. (« la Société ») (CSE:CME)(CSE:CME.CN)(CNSX:CME) a le plaisir d'annoncer la signature d'une lettre d'intention avec un leader canadien dans la production de ciment, (« CDF »), pour la vente d'une quantité minimale de 5000 tonnes de fumée de silice (microsilice) représentant un minimum de 35% de la production annuelle prévue dans la phase initiale qui sera produite dans la future usine de production d'alliage de silicium de Les Métaux Canadiens, à Baie-Comeau, Québec (« l'usine »).

Cette lettre d'intention vise à servir de ligne directrice pour la négociation d'un accord final en matière de commercialisation entre les parties. Les Métaux Canadiens fournira de plus amples détails au sujet de l'identité de la contrepartie à l'entente ainsi que sur les accords finaux au terme des négociations.

« CDF se réjouit de la perspective de conclure une entente définitive avec Les Métaux Canadiens et de développer ce partenariat commercial stratégique au cours des prochaines années.

Nous sommes ravis de travailler avec CDF, un chef de file reconnu au sein du marché, alors que nous développons nos activités », explique Hubert Vallée, président et chef de la direction de Les Métaux Canadiens.

« La conclusion d'un accord final en matière de commercialisation de cette envergure signifie qu'une bonne quantité de notre sous-produit (fumée de silice) provenant de notre phase initiale sera réservée bien avant sa production réelle, et ce, pour une période minimale de 10 années », a souligné Stéphane Leblanc, directeur des investissements chez Les Métaux Canadiens.

À propos de Les Métaux Canadiens Inc.

Les Métaux Canadiens se concentre sur le développement de se son projet Langis, un dépôt de silice de haute pureté situé dans la province de Québec. La Société se positionne rapidement comme fournisseur de silice de haute pureté et d'alliage de silicium en Amérique du Nord. Les matériaux à base de silicium peuvent être formulés pour fournir une large gamme de produits à partir de matériaux de construction plus durables, plus rapides, avec des dispositifs électroniques plus intelligents, des panneaux solaires ainsi que des éoliennes plus efficaces. Nous nous attendons à devenir un fournisseur mondial pour un certain nombre d'industries et d'applications mais sans limitation : le verre, la céramique, l'éclairage, le pétrole et le gaz, la peinture, le plastique et le caoutchouc. Nous souhaitons également devenir un fournisseur intégré pour les industries métallurgiques incluant les fonderies, et participer à un large éventail d'applications civiles, industrielles, environnementales et connexes. Ces marchés cibles font partie intégrale de la vie de millions de personnes chaque jour.

Ce communiqué de presse contient des informations qui se rapportent à des évènements futurs. Conséquemment, les résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux anticipés. Bien que la direction considère que les hypothèses et estimations soient raisonnables, sur la base des informations actuellement disponibles, il ne peut y avoir aucune assurance que ces informations s'avéreront exactes. Ces risques sont plus amplement détaillés dans les rapports annuels de la Société ainsi que dans le dépôt de documents publics auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières.

La Bourse CSE ainsi que ses Fournisseurs de Services de Réglementation n'acceptent aucune responsabilité quant à la pertinence et à l'exactitude de ce communiqué de presse.

Renseignements