Les Mines Ashton du Canada Inc.
TSX : ACA

Les Mines Ashton du Canada Inc.

26 mai 2005 17h00 HE

Les Mines Ashton du Canada Inc.: Les résultats en diamants et des forages renforcent le potentiel du système de dykes de Lynx

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(CCNMatthews - 26 mai 2005) - Robert T. Boyd, président et chef de la direction d'Ashton Mining of Canada Inc./Les Mines Ashton du Canada Inc. (TSX:ACA) ("Ashton" ou la "Société"), est heureux d'annoncer des nouveaux résultats en diamants et des forages provenant de la propriété de Foxtrot dans le centre-nord du Québec, obtenus par Ashton et son partenaire en coentreprise à 50 %, SOQUEM INC. ("SOQUEM") pour l'année en cours. Les résultats comprennent six nouvelles intersections de matériel kimberlitique le long du système de dykes de Lynx de 3,7 kilomètres, y compris une intersection qui démontre qu'il existe un potentiel de prolongement important en profondeur du système. De plus, des diamants ont maintenant été récupérés lors de l'analyse par dissolution caustique des échantillons du matériel de dykes recueillis par forage en 2003 et 2004.

Des intersections de dykes d'une épaisseur moyenne cumulative de 1,9 mètres ont été recoupées sur une section de dyke d'une longueur de deux kilomètres lors des travaux de 2003, 2004 et 2005. Tel qu'il a été annoncé précédemment, des échantillons de blocs kimberlitiques recueillis dans les mêmes zones ont donné des résultats en diamants très encourageants.

Les résultats cumulatifs provenant du système de dykes de Lynx renforcent son potentiel pour influencer à la hausse une évaluation économique de la Zone Centrale de Renard. Située à deux kilomètres à l'est, la Zone Centrale de Renard englobe six corps kimberlitiques diamantifères. Cinq de ces six corps, c'est-à-dire Renard 2, 3, 4 et 65, contiennent un tonnage estimé de 22,4 millions de tonnes de matériel kimberlitique. Des échantillons de ces corps ont retourné des teneurs en diamant variant de 22 à 124 carats par cent tonnes ("cpct"). Tel qu'il a été annoncé le 26 avril 2005, une valeur modélisée de 88 $US par carat a été établie à l'égard de diamants provenant de Renard 2, 3, 4 et 65.

Système de dykes de Lynx

L'anomalie de Lynx est une zone continue d'une largeur de 4,5 km caractérisée par la présence de blocs kimberlitiques et de concentrations anomales en minéraux indicateurs. Une carte de l'anomalie de Lynx est disponible à http://www.ashton.ca/projects_quebec_lynx_map.html sur le site web d'Ashton.

Le système de dykes de Lynx se trouve au sein de l'anomalie de Lynx et est composé d'une zone de dykes kimberlitiques continus ou semi continus d'une longueur de 3,7 kilomètres orientée nord-nord-ouest. Le système est ouvert sur son axe long vers le nord et vers le sud ainsi qu'en profondeur. Pour des raisons pratiques, l'anomalie de Lynx et son système de dykes connexe sont identifiés comme Lynx Nord, Lynx et Lynx Sud.

Au cours du programme hivernal 2005, un total de six forages a été effectué le long de Lynx Nord, Lynx et Lynx Sud. Des intersections de matériel kimberlitique d'une largeur moyenne de 0,8, 1,7 et 2,5 mètres ont été recoupées dans des zones de roches encaissantes et de dykes kimberlitiques d'une largeur moyenne réelle de 1,5, 2,3 et 3,3 mètres, respectivement. Les intersections les plus larges ont été enregistrées à Lynx et Lynx Sud.

Résultats de l'analyse par dissolution caustique

Le tableau qui suit présente les résultats de l'analyse par dissolution caustique des échantillons des carottes de forage du système de dykes de Lynx effectuée au laboratoire d'Ashton à North Vancouver.

Résultats en Diamants Issus du Traitement par Dissolution Caustique - Système de Dykes de Lynx



Nombre de diamants en fonction de
la fraction de tamisage (mm)
----------------------------------
Emplace- Poids de
ment de l'échantillon +0,100 +0,150 +0,212 +0,300
l'échantillon (kg) -0,150 -0,212 -0,300 -0,425
-----------------------------------------------------------------------
Lynx Sud 96,5 168 89 36 24
-----------------------------------------------------------------------
Lynx Nord 25,0 17 19 12 11
-----------------------------------------------------------------------
Lynx 27,0 9 8 5 1
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
Total 148,5 194 116 53 36
-----------------------------------------------------------------------


Nombre de diamants en fonction de
la fraction de tamisage (mm)
----------------------------------
Emplace- Poids de
ment de l'échantillon +0,425 +0,600 +0,850 +1,18
l'échantillon (kg) -0,600 -0,850 -1,18 -1,70 Total
-----------------------------------------------------------------------
Lynx Sud 96,5 13 5 4 0 339
-----------------------------------------------------------------------
Lynx Nord 25,0 4 0 0 1 64
-----------------------------------------------------------------------
Lynx 27,0 2 1 0 0 26
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
Total 148,5 19 6 4 1 429
-----------------------------------------------------------------------


Ces données sont compatibles avec les résultats de l'analyse par dissolution caustique des blocs kimberlitiques recueillis de Lynx et de Lynx Nord et publiés le 21 avril 2004.

Lynx et Lynx Sud

Les résultats cumulatifs de Lynx et de Lynx Sud sont particulièrement intéressants puisque les 23 forages effectués sur une section du dyke de 2 kilomètres montrent des intersections de dykes kimberlitiques d'une épaisseur moyenne réelle de 1,9 mètres. Ces intersections sont comprises dans une zone de roche encaissante et de dykes kimberlitiques d'une épaisseur moyenne de 2,4 mètres. L'intersection la plus épaisse est un dyke unique d'une largeur de 2,9 mètres, tandis que l'intersection kimberlitique la plus mince a une largeur cumulative de 0,9 mètre dans une zone d'une largeur de 2,2 mètres. Les pendages prédominants et interprétés des dykes kimberlitiques sont de 20 degrés et de 45 degrés le long de cette section de deux kilomètres du dyke. A un endroit, il a été confirmé que le système de dykes s'étend jusqu'à une profondeur d'au moins 250 mètres le long du pendage par rapport à sa projection à la surface.

Les résultats d'un échantillon cumulatif de 8,47 tonnes de blocs kimberlitiques recueillis de Lynx en 2003 et de Lynx Sud en 2004 démontrent que le système de dykes de Lynx a un important potentiel de contenir du matériel à forte teneur et des diamants de taille commerciale. Comme il a été annoncé le 22 mars 2005, ce matériel a produit 16,43 carats de diamants, y compris un diamant de 5,7 carats provenant de Lynx Sud, procurant ainsi aux 8,47 tonnes une teneur estimée en diamants de 194 cpct.

Des forages et échantillons additionnels seront nécessaires pour confirmer la largeur moyenne, l'inclinaison, l'extension latérale et en profondeur du système de dykes de Lynx ainsi que sa teneur en diamants. De plus, comme il est interprété présentement, le système de dykes de Lynx n'explique pas tous les blocs d'origine kimberlitique et des minéraux indicateurs trouvés au sein de l'anomalie de Lynx. Pour continuer l'évaluation de l'anomalie de Lynx, la coentreprise envisage d'autres travaux qui pourraient comprendre l'échantillonnage de matériel kimberlitique par tranchées de surface pour des analyses en diamants, des forages additionnels sur le système connu de dykes et des forages supplémentaires pour vérifier d'autres cibles géophysiques.

Exploration de l'essaim de Renard

Au cours du programme hivernal de travaux, une nouvelle zone de dykes kimberlitiques avec roches encaissantes bréchiques a été découverte entre Renard 7 et 10 à environ un kilomètre au nord de la Zone Centrale de Renard. Deux forages inclinés ont recoupé le long des trous des intersections cumulatives de 9,3 et de 2,5 m de matériel kimberlitique au sein de zones de dykes kimberlitiques et de roches encaissantes mesurant 27,7 et 11,9 m, respectivement. Les résultats provenant de l'analyse par dissolution caustique des échantillons de carottes du matériel kimberlitique devraient être connus au cours du troisième trimestre et pourraient justifier des forages supplémentaires. De plus, au cours du programme hivernal le plus récent, un dyke kimberlitique mesurant environ 0,3 mètre a été recoupé à 500 mètres à l'ouest de Renard 4.

Autre exploration

Le programme hivernal 2005 comprenait également la vérification par forage de huit autres cibles sur la propriété de Foxtrot et de quatre anomalies géophysiques sur la propriété des Monts Otish qui coïncident avec des anomalies de minéraux indicateurs non expliquées. Aucun matériel kimberlitique n'a été mis recoupé par ces travaux.

La coentreprise anticipe une augmentation du nombre de cibles de forage à potentiel de découverte sur la propriété de Foxtrot pour la saison estivale 2005, suite à l'interprétation des données des levés géophysiques aériens effectués au cours de la saison hivernale ainsi que l'analyse des minéraux indicateurs du reste des échantillons de sol recueillis en 2004.

Les mines Ashton du Canada Inc. et SOQUEM INC.

L'objectif principal d'Ashton est la découverte ou l'acquisition de propriétés diamantifères qui peuvent progresser rapidement vers l'exploitation et la production. Ashton est reconnue parmi les chefs de file en exploration dans le secteur diamantifère canadien. Les avantages concurrentiels de la Société incluent l'importante expérience d'exploration de son personnel clé ainsi que ses grandes installations de traitement et de laboratoire à North Vancouver qui sont utilisées exclusivement pour les projets d'exploration d'Ashton.

SOQUEM est une filiale en propriété exclusive de SGF Minéral inc., elle-même filiale de la Société générale de financement du Québec ("SGF"). La SGF, holding industriel et financier, a pour mission de réaliser des projets de développement économique, notamment dans le secteur industriel, en collaboration avec des partenaires et à des conditions de rentabilité normale, conformément à la politique de développement économique du gouvernement du Québec.

Ashton est l'opérateur des programmes d'exploration et monsieur Brooke Clements, géologue et vice-président, Exploration, d'Ashton, a la responsabilité de leur conception et de leur réalisation ainsi que de la vérification et de l'assurance-qualité des résultats analytiques.

Renseignements

  • Les Mines Ashton du Canada Inc.
    Brooke Clements
    Vice-président, exploration
    (604) 983-7750
    ou
    Les Mines Ashton du Canada Inc.
    Mike Westerlund
    Directeur, Relations avec les investisseurs
    (604) 983-7750
    (604) 987-7107 (FAX)
    contact@ashton.ca
    http://www.ashton.ca