Les Mines Ashton du Canada Inc.
TSX : ACA

Les Mines Ashton du Canada Inc.

13 oct. 2005 19h42 HE

Les Mines Ashton du Canada Inc.: Quatre dykes kimberlitiques decouverts au cours du programme d'ete au Quebec

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(CCNMatthews - 13 oct. 2005) - Les Mines Ashton du Canada Inc. (TSX:ACA) -

La longueur minimale du dyke du Hibou est maintenant estimée à 850 mètres

Robert T. Boyd, président et chef de la direction d'Ashton Mining of Canada Inc./Les Mines Ashton du Canada Inc. ("Ashton" ou la "Société") est heureux d'annoncer la découverte de quatre nouveaux dykes kimberlitiques sur la propriété de Foxtrot dans le centre-nord du Québec. Ces corps ont été découverts dans le cadre du programme réalisé par Ashton et son partenaire en coentreprise, SOQUEM INC., durant l'été 2005. Le dyke le plus intéressant, dont la découverte a initialement été annoncée dans le communiqué du 14 septembre 2005, porte maintenant le nom de Hibou. Les forages subséquents effectués sur ce dyke en ont fait passer la longueur à 850 mètres. Trois autres dykes ont également été découverts, dont l'un coïncide avec l'Anomalie Nord et s'étend sur au moins 225 mètres.

Dans le cadre du programme d'été, la coentreprise a prélevé des échantillons en vrac de Hibou et du réseau de dykes de Lynx et a ajouté au potentiel de Renard 10 par des forages additionnels et l'analyse d'échantillons supplémentaires par dissolution caustique.

Hibou

Comme il a été annoncé le 14 septembre, Hibou est un dyke stratégiquement situé à environ 1,3 kilomètres à l'ouest de l'essaim de Renard et à 900 mètres à l'est du réseau de dykes de Lynx, lequel est fortement diamantifère. Selon les données obtenues des 28 trous forés à partir de 15 sites le long du dyke du Hibou, l'extension de ce corps orienté ouest-nord-ouest est d'au moins 850 mètres, avec un pendage interprété à 10 degrés vers le nord-nord-est. Les intersections de forages indiquent une épaisseur moyenne de deux mètres, et l'extension minimum en profondeur du dyke est d'environ 500 mètres le long de la principale section de forages. Le dyke demeure ouvert en profondeur de même qu'en direction ouest-nord-ouest.

Deux échantillons de boulders prélevés à proximité de la projection en surface du dyke du Hibou ont été traités par dissolution caustique pour en récupérer les diamants. Le nombre élevé de diamants contenu dans ces échantillons ainsi que leur distribution granulométrique sont très encourageants. Ces données sont comparables aux résultats obtenus par dissolution caustique pour le dyke de Lynx et suggèrent la possibilité que Hibou renferme également une population de diamants de dimensions commerciales.

Résultats en diamants issus de la dissolution caustique d'échantillons de boulders recueillis à proximité du dyke du Hibou



---------------------------------------------------------------------
Nombre de diamants en fonction de la
Poids de fraction granulométrique (mm)
l'échan- ------------------------------------------------------
tillon +0,100 +0,150 +0,212 +0,300 +0,425 +0,600 +0,850 +1,18
(kg) -0,150 -0,212 -0,300 -0,425 -0,600 -0,850 -1,18 -1,70 Total
---------------------------------------------------------------------
Date de publication: 13 octobre 2005
150 122 154 109 67 15 8 4 3 482
---------------------------------------------------------------------
Date de publication: 11 août 2005
100 94 81 51 39 7 3 3 1 279
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Total
250 216 235 160 106 22 11 7 4 761
---------------------------------------------------------------------


Le dyke du Hibou a été exposé en surface par tranchées, et un échantillon de 10 tonnes de matériel kimberlitique a été prélevé pour être traité par séparation en milieu dense ("SMD") afin d'en évaluer la teneur en diamants. Les résultats devraient être connus dans quelques mois.

Les partenaires en coentreprise sont encouragés par les progrès réalisés jusqu'à maintenant en vue de définir la longueur du dyke du Hibou, son pendage et son extension possible en profondeur. Ils trouvent également de bon augure la proximité du dyke du Hibou par rapport aux corps kimberlitiques de Renard, qui font présentement l'objet d'études sur d'éventuels scénarios d'exploitation minière. S'il est confirmé que Hibou est hautement diamantifère, des forages additionnels y seront réalisés pour en poursuivre son évaluation et établir si ce dyke pourrait améliorer les paramètres économiques de la propriété de Foxtrot.

Une photo aérienne montrant les sites de forage, les sites d'échantillonnage des boulders kimberlitiques et l'emplacement de la tranchée peut être visionnée sur le site Web d'Ashton à l'adresse : www.ashton.ca/projects_quebec_map_hibou_aerial_view.html.

Dyke de l'Anomalie Nord

L'Anomalie Nord est située à environ 5 kilomètres au nord de l'essaim de Renard. Les échantillons de till recueillis dans le périmètre de l'anomalie ont retourné six diamants ainsi que des minéraux indicateurs, y compris des grenats de type pyrope éclogitique, qui présentent une composition chimique favorable.

Les forages effectués à partir de trois sites à l'intérieur de l'anomalie ont permis la découverte d'un dyke kimberlitique d'une épaisseur moyenne de 1,2 mètre et d'une longueur de 225 mètres. Selon l'interprétation qui en est faite, le dyke aurait un pendage vers l'ouest de 15 degrés ou moins et il demeure ouvert autant en profondeur que latéralement. Un petit échantillon de carottes sera analysé par dissolution caustique pour en récupérer les diamants. Les résultats de cette analyse sont attendus avant la fin de l'année et aideront la coentreprise à déterminer l'ampleur des futurs travaux sur ce corps kimberlitique.

Echantillon en vrac des dykes de Lynx

Dans le cadre du programme de l'été 2005, les partenaires en coentreprise ont recueilli environ 30 tonnes de matériel kimberlitique dans des tranchées excavées à trois endroits le long du réseau de dykes de Lynx. Ce matériel sera traité par SMD pour en déterminer la teneur en diamants. Les résultats de ces travaux devraient être connus dans quelques mois et aideront la coentreprise à décider les prochaines étapes pour évaluer Lynx. Ces étapes pourraient comprendre de nombreux forages de délimitation durant le programme d'hiver 2006, qui permettraient de préciser les extensions et le potentiel de tonnage de Lynx.

Renard 10

Renard 10 est situé à 1,8 kilomètres au nord-nord-ouest de Renard 2. Du matériel kimberlitique a été intersecté dans chacun des six trous forés sur ce dyke au cours du programme d'été 2005. En tenant compte des données provenant des quatre trous forés antérieurement, l'épaisseur de matériel kimberlitique à Renard 10 varie maintenant entre un et 15 mètres. A la lumière des données de forage obtenues jusqu'à présent, Renard 10 est interprété comme une zone orientée nord-nord-ouest contenant des dykes kimberlitiques et de l'encaissant bréchique associé. Cette zone s'étend sur au moins 350 mètres avec une largeur d'environ 20 mètres. On croit maintenant que la zone de dykes kimberlitiques située entre Renard 7 et Renard 10, dont faisait état le communiqué du 26 mai 2005, fait partie intégrante du réseau de Renard 10.

La teneur en diamants de deux échantillons de carottes provenant de Renard 10 a maintenant été traitée par dissolution caustique, et les résultats sont résumés dans le tableau ci-après. Les données sont encourageantes et sont comparables aux teneurs initiales en diamants obtenues pour plusieurs des corps kimberlitiques situés dans la Zone Centrale de Renard. Un échantillon additionnel de carottes d'environ 200 kg sera traité par dissolution caustique pour en extraire les diamants. Les résultats de l'analyse, qui devraient être connus dans quelques mois, aideront les partenaires en coentreprise à décider des prochaines étapes pour l'évaluation de ce corps kimberlitique.

Résultats en diamants issus de la dissolution caustique - Renard 10



---------------------------------------------------------------------
Nombre de diamants en fonction de la
Poids de fraction granulométrique (mm)
l'échan- ------------------------------------------------------
tillon +0,100 +0,150 +0,212 +0,300 +0,425 +0,600 +0,850 +1,18
(kg) -0,150 -0,212 -0,300 -0,425 -0,600 -0,850 -1,18 -1,70 Total
---------------------------------------------------------------------
Date de publication: 13 octobre 2005
49,3 24 19 12 3 5 0 0 0 63
---------------------------------------------------------------------
Date de publication: 9 juin 2004
187,8 30 11 11 5 4 1 1 1 64
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Total
237,1 54 30 23 8 9 1 1 1 127
---------------------------------------------------------------------


Autres Découvertes de Dyke

Cinq trous ont été réalisés à environ 500 mètres à l'est du dyke du Hibou et à 700 mètres à l'ouest de Renard 1. Ces forages ont recoupé de multiples intersections minces de dykes kimberlitiques dont l'épaisseur individuelle est de moins de 0,6 mètre. La corrélation entre ces nouvelles intersections et le dyke du Hibou, s'il y en a une, demeure incertaine.

Les partenaires en coentreprise ont également foré deux trous dans une cible géophysique linéaire associée à une anomalie de minéraux indicateurs située à environ 20 kilomètres au nord-ouest de l'essaim de Renard. Une intersection de 20 centimètres de dyke kimberlitique a été signalée dans chacun de ces trous.

Autres travaux d'exploration sur la propriété de Foxtrot

Le programme d'été comprenait également d'importants travaux d'échantillonnage pour minéraux indicateurs, des levés géophysiques au sol ainsi que le forage de trois cibles additionnelles dans d'autres secteurs de la propriété de Foxtrot.

Les Mines Ashton du Canada Inc. et SOQUEM INC.

L'objectif principal d'Ashton est la découverte ou l'acquisition de propriétés diamantifères qui peuvent progresser rapidement vers l'exploitation et la production. La Société se classe parmi les chefs de file en exploration dans le secteur diamantifère canadien. Les avantages concurrentiels de la Société incluent l'importante expérience d'exploration de son personnel clé ainsi que ses grandes installations internes de traitement et de laboratoire à North Vancouver qui sont utilisées exclusivement pour les projets d'exploration d'Ashton.

SOQUEM INC. est une filiale en propriété exclusive de la Société générale de financement du Québec ("SGF"). La SGF, holding industriel et financier, a pour mission de réaliser des projets de développement économique dans le secteur industriel, en collaboration avec des partenaires et conformément à la politique de développement économique du gouvernement du Québec.

Ashton est l'opérateur des programmes d'exploration de la coentreprise. M. Brooke Clements, géologue et vice-président, Exploration, d'Ashton, a la responsabilité de leur conception et de leur réalisation ainsi que de la vérification et de l'assurance-qualité des résultats analytiques.

Renseignements

  • Les Mines Ashton du Canada Inc.
    Robert T. Boyd
    Président et chef de la direction
    (604) 983-7750
    ou
    Les Mines Ashton du Canada Inc.
    Mike Westerlund
    Directeur, Relations avec les investisseurs
    (604) 983-7750
    contact@ashton.ca
    www.ashton.ca