Consolidated Thompson Iron Mines ltee
TSX : CLM

Consolidated Thompson Iron Mines ltee

20 déc. 2010 08h00 HE

Les mines de fer Consolidated Thompson continue à produire malgré les fortes pluies affectant son fournisseur ferroviaire

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 20 déc. 2010) - Les mines de fer Consolidated Thompson Limitée (TSX:CLM) (« CLM » ou la « Société ») mentionne qu'elle a été informée par son fournisseur de service ferroviaire, QNS&L Railway (« QNS&L »), qu'elle a interrompu son service pour approximativement 14 jours suite aux dommages sur certaines sections de son chemin de fer causés par les fortes pluies et les vents violents qui ont sévi durant les derniers jours sur la Côte-Nord du Québec.

Ces dommages n'ont aucune incidence sur la production au site minier de CLM situé au Lac Bloom. Le concentré de fer produit sera entreposé au site et sera transporté à nos facilités portuaires lorsque le service ferroviaire de QNS&L sera restauré. CLM travaillera de concert avec ses fournisseurs ferroviaires pour transporter le concentré de façon expéditive afin de minimiser l'impact de l'interruption de service ferroviaire actuelle. CLM a assez de concentré de fer à ses installations portuaires pour compléter le chargement du vaisseau déjà au port. Le chargement du prochain vaisseau sera retardé au début du mois de janvier 2011.

"Malgré ces conditions météorologiques exceptionnellement négatives, notre site minier au Lac Bloom n'est pas affecté et maintient le rythme de production. Le seul effet de cette interruption est le report du chargement d'un navire au début de mois suivant. Nous sommes très confiants que les équipes de QNS&L font tout ce qui doit être fait pour rétablir le service ferroviaire le plus tôt possible." a déclaré Brian V. Tobin, président exécutif du conseil d'administration, président et chef de la direction de la Société.

À propos de Les mines de fer Consolidated Thompson Limitée

Les mines de fer Consolidated Thompson Limitée est une société minière qui exerce des activités d'exploration et d'exploitation axées sur le minerai de fer. Établie à Montréal, au Canada, elle possède des propriétés minières riches en minerai de fer situées dans la région bien connue de la fosse du Labrador qui va du nord-est du Québec jusqu'à l'ouest de Terre-Neuve-et-Labrador. À l'heure actuelle, elle exploite la mine du lac Bloom et s'oriente vers la production initiale au rythme de 8,0 millions de tonnes métriques de concentré de minerai de fer de haute qualité par année. Les mines de fer consolidées Thompson Limitée est inscrite à la cote de la Bourse de Toronto sous le symbole « CLM » et fait partie de plusieurs indices S&P/TSX, notamment l'indice composé S&P/TSX.

Énoncés prospectifs

Sauf pour ce qui est des énoncés de faits historiques relatifs à la Société, certains renseignements qui figurent dans le présent communiqué constituent de l'« information prospective » au sens des lois sur les valeurs mobilières canadiennes. L'information prospective comprend notamment des énoncés à l'égard de l'interruption et la reprise du service de transport ferroviaire, des capitaux requis pour achever la mise en valeur et la majoration de la production de la mine du lac Bloom et du moment où il faudra les obtenir, des conclusions, des paramètres et des hypothèses qui sous-tendent les plans miniers en cours, du potentiel et du calendrier de mise en valeur du projet du lac Bloom, des dépenses en immobilisations et des frais d'exploitation, du prix du minerai de fer, des permis et des délais d'obtention de ceux-ci, de la réglementation gouvernementale sur les activités minières, des risques d'ordre environnemental, de l'incidence des nominations à la direction, des estimations des réserves et des ressources minérales, de la capacité d'obtenir les réserves minérales estimées et de convertir les ressources minérales en réserves minérales, des conditions entourant l'exploration future et des frais y afférents, des projections relatives à la minéralisation, de l'obtention de toutes les approbations nécessaires et des paramètres et des hypothèses qui sous-tendent les estimations de ressources minérales. En général, l'information prospective peut être signalée par l'emploi d'une terminologie prospective telle que « projette de », « s'attend à » ou « ne s'attend pas à », « devrait », « budget », « prévu », « estime », « projette de », « a l'intention de », « prévoit » ou « ne prévoit pas », « croit » ou des variantes de ces mots et expressions ou des énoncés selon lesquels certains événements, mesures ou résultats « peuvent » ou « pourraient » survenir, « être prises » ou « être atteints », « surviendraient » ou « surviendront », « seraient » ou « seront prises » ou « seront atteints ».

L'information prospective repose sur les avis et les estimations de la direction à la date à laquelle les énoncés sont faits. Les estimations à l'égard du calendrier et du coût d'exploitation prévus du projet du lac Bloom reposent sur des hypothèses sous-jacentes aux estimations des réserves et des ressources minérales et l'étude de faisabilité de la Société fait état de la possibilité de réaliser ces estimations. Les estimations relatives aux dépenses en immobilisations et aux frais d'exploitation reposent sur des recherches approfondies de la Société, les bons de commande qu'elle a remplis jusqu'à présent, les estimations récentes des coûts de construction et d'exploitation et d'autres facteurs qui sont énoncés dans l'étude de faisabilité de la Société. Les estimations relatives à la production reposent sur les plans des mines et les calendriers de production, qui ont été établis par le personnel de la Société et des consultants indépendants. L'information prospective comporte des risques, des incertitudes et d'autres facteurs, connus et inconnus, qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, l'ampleur des activités, les résultats ou les réalisations de la Société diffèrent considérablement de ceux qui y sont exprimés ou suggérés, y compris les risques décrits dans la notice annuelle de la Société, qui a été déposée sous le profil de la Société sur SEDAR, au www.sedar.com. Bien que la direction ait tenté de déceler les facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux qui sont exprimés par l'information prospective, d'autres facteurs pourraient faire en sorte que les résultats ne soient pas ceux qui sont attendus, estimés ou visés. Il n'est pas certain que de tels énoncés se révéleront exacts, puisque les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux qui y sont prévus. Par conséquent, le lecteur ne doit pas se fier indûment à l'information prospective. La Société ne s'engage pas à mettre à jour l'information prospective, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent.

Renseignements