Les Mines J.A.G. Ltée
TSX CROISSANCE : JML

Les Mines J.A.G. Ltée

12 nov. 2008 11h34 HE

Les Mines J.A.G. Ltée : Propriété Lac St-Jean-Des résultats très prometteurs pour le gaz et le pétrole

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 12 nov. 2008) - Les Mines J.A.G. Ltée. ("JML")(TSX CROISSANCE:JML) désire présenter un extrait du rapport des travaux d'exploration pour le gaz naturel et pétrole, qui ont été réalisés en 2007-2008 sur sa propriété du Lac St-Jean, par une équipe dirigée par Dr. Marc Richer-LaFlèche, Ph.D., géologue de l'Institut National de la Recherche Scientifique (INRS) du Québec.

La propriété 'Lac St-Jean' comprend cinq permis d'exploration pour le gaz et le pétrole totalisant 99 945 hectares. Ces permis sont inclus dans un bassin de roches sédimentaires ordoviciennes incluant entre autres des unités stratigraphiquement équivalentes aux calcaires du Trenton et aux shales de l'Utica.

En 2007-2008 les Mines JAG ont mandaté des consultants pour réaliser des travaux portant sur le potentiel pétroligène (roche mère) du bassin (Fig. 1), une étude pédogéochimique des hydrocarbures C1-C4 présents dans les sols et un levé radiométrique (K, eU, eTh) totalisant 256 km.

Les résultats des analyses Rock-Eval ont montré que les shales de la Formation de la Pointe Bleue (équivalent de l'Utica) sont les meilleures roches mères de la région. La quantité d'hydrocarbures présente dans les shales de Pointe Bleue est digne d'intérêt. Les valeurs S1 de la trentaine d'échantillons d'affleurement analysés, sont comprises entre 0,8 et 2,45 mg HC/g de roche et les valeurs S2, entre 8 et 30 mg HC/g de roche, alors que les contenus en carbone organique total (COT) sont supérieurs à 2 %poids pour 29 des 30 échantillons de shales analysés.

Figure 1 (disponible à l'adresse suivante http://media3.marketwire.com/docs/jml_graphFR.gif) : Analyse de la maturation thermique des Shales de Pointe Bleue et des calcaires ordoviciens de la propriété Lac St-Jean, Les Mines JAG ltée.

Trois cent soixante échantillons de gaz prélevés en zone vadose ont été analysés pour le contenu en méthane (C1), éthane (C2) propane (C3) et butane (C4). Ces échantillons ont été prélevés dans les secteurs de Métabetchouan, Chambord, St-Prime-St-Félicien et de la Pointe St-Méthode. Les rapports de concentration méthane/éthane et méthane/propane indiquent localement la présence de gaz dans les sols produits à partir de sources contenant de l'huile. Le secteur des rangs 2 et 3 de Métabetchouan (Fig. 2) présentent un grand nombre de valeurs anomaliques en hydrocarbures C1-C4. Egalement, les secteurs de la Pointe de Chambord et du chemin de l'ile aux Saules de la municipalité de St-Prime montrent de très fortes concentrations en hydrocarbures gazeux dans les sols. En général, la signature géochimique des hydrocarbures suggèrent la présence d'hydrocarbures thermogéniques dans le roc sous-jacent. L'enrichissement en éthane, propane et butane dans les échantillons de gaz provenant des sols échantillonnés est compatible avec les résultats de l'étude du potentiel pétroligène des roches mères du secteur. Ces derniers montrent une maturation de la matière organique dans la fenêtre à l'huile.

Figure 2 (disponible à l'adresse suivante http://media3.marketwire.com/docs/jml_map.gif) : Distribution de l'éthane (C2) dans les sols du secteur de Métabetchouan (Lac St-Jean).


La direction de JAG se dit très heureuse des résultats obtenus à date et se montre très enthousiaste pour la suite des évènements, toujours avec l'équipe de l'INRS.

En date des présentes, JAG a fait plus de 580 000$ d'investissement en exploration de ses diverses propriétés pétrolières et gazières. D'autres communiqués de presse seront émis concernant les programmes d'exploration ainsi que les résultats sur les autres propriétés sont à venir.

Ce communiqué de presse a été préparé par la direction de JAG et révisé par Dr. Marc-Richer Laflèche, Ph.D., géologue et personne qualifiée.

La Bourse de croissance n'accepte aucune responsabilité pour la véracité et l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements