Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

05 sept. 2013 17h37 HE

Les ministres des Pêches s'engagent à collaborer pour protéger les pêches et développer les industries de la pêche et de l'aquaculture au Canada

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 5 sept. 2013) -

Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse.

Les ministres fédéral et provinciaux ont conclu aujourd'hui à Québec les réunions annuelles des conseils des ministres des Pêches et de l'Aquaculture du Canada et de l'Atlantique. Les 4 et 5 septembre, les ministres ont discuté d'une vaste gamme de sujets, dont les pêches récréatives, la pêche au homard, l'importance de la chasse au phoque pour les collectivités côtières du Canada, le Programme fédéral de protection des pêches, l'aquaculture et les espèces aquatiques envahissantes.

« Il s'agissait d'une journée de collaboration entre les partenaires fédéral, provinciaux et territoriaux », a affirmé l'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans. « Nous souhaitons la croissance de nos industries de la pêche et de l'aquaculture, et nous sommes toujours résolus à travailler ensemble pour protéger la productivité des pêches et de l'aquaculture et développer ces industries afin de leur assurer un avenir durable dans les eaux canadiennes. »

« C'est avec plaisir que nous avons accueilli les ministres responsables des pêches et de l'aquaculture du gouvernement fédéral et des provinces et territoires canadiens afin de partager nos priorités et nos orientations. Notre gouvernement continuera d'appuyer les initiatives qui contribueront à faire de l'industrie des pêches et de l'aquaculture du Québec une industrie prospère, rémunératrice, génératrice d'emplois, respectueuse de l'environnement et contribuant à l'occupation dynamique de notre territoire », a indiqué l'adjointe parlementaire du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Agriculture et député des Îles-de-la-Madeleine, Mme Jeannine Richard.

Les réunions étaient coprésidées par Pêches et des Océans Canada et le Québec. Les ministres responsables des pêches à Terre-Neuve-et-Labrador, à l'Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, en Ontario, au Manitoba et en Alberta y ont également participé (voir la photo).

Aujourd'hui, le Conseil canadien des ministres des Pêches et de l'Aquaculture a discuté des défis et des occasions propres aux pêches récréatives. Selon l'Enquête de 2010 sur la pêche récréative au Canada, plus de 3,3 millions de pêcheurs à la ligne adultes se sont adonnés à des activités de pêche récréative au Canada cette année-là, injectant quelque 8,3 milliards de dollars dans les diverses économies locales partout au pays. Les ministres ont aussi assisté à une présentation sur le Lake Friendly Accord du Manitoba, exemple de collaboration visant à protéger les pêches et la qualité de l'eau.

Le 4 septembre, la réunion du Conseil des ministres des Pêches et de l'Aquaculture de l'Atlantique a donné lieu à des discussions sur les défis et les occasions qui caractérisent les industries de la pêche et de l'aquaculture dans l'Atlantique.

Les ministres ont discuté des défis rencontrés par l'industrie du homard de l'Atlantique et sur l'importance d'ouvrir les marchés internationaux pour cette pêche et le secteur en général, grâce à des accords commerciaux, notamment ceux actuellement en négociation avec l'Union européenne, les membres du Partenariat transpacifique, le Japon et l'Inde.

Les ministres ont été informés du travail du Groupe d'experts sur le prix du homard des ministres des Maritimes, lors d'une présentation surtout axée sur les échanges ayant eu lieu durant les consultations. Les ministres attendent avec impatience de recevoir, cet automne, le rapport final contenant les recommandations.

Les ministres ont également discuté de la façon dont ils comptent collaborer en vue de protéger les pêches canadiennes. Plus précisément, les représentants fédéral et provinciaux ont approuvé un plan de travail prévoyant la collaboration sur une nouvelle approche de protection des pêches récréatives, commerciales et autochtones. En outre, on a fait le point sur le Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives, dont la création a récemment été annoncée. Celui-ci doit aider à protéger et à restaurer l'habitat dans les lieux de pêche récréative et permettre la croissance et la prospérité de cette florissante industrie au Canada.

Ces dernières années, les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont réussi à prévenir l'entrée dans les eaux canadiennes d'espèces aquatiques envahissantes. Cette réussite est entre autres le fruit de la collaboration entre les gouvernements fédéral, provinciaux, et territoriaux aux fins de l'élaboration de nouveaux règlements qui constitueront un outil essentiel pour gérer la menace des espèces aquatiques envahissantes. Les ministres ont ainsi réaffirmé leur engagement à continuer de travailler ensemble, dans le respect des compétences des deux ordres de gouvernement, afin de mener à bien ce projet si important.

Lors de la rencontre, les ministres ont aussi appuyé le renouvellement du Code national sur l'introduction et le transfert d'organismes aquatiques, conçu pour protéger les écosystèmes aquatiques tout en encourageant l'utilisation responsable des ressources aquatiques au bénéfice des Canadiens. La version mise à jour du Code améliorera et renforcera les pratiques actuelles entourant l'introduction et le transfert d'animaux aquatiques en simplifiant le processus et en évitant la redondance, tout en renforçant la transparence, l'obligation de rendre compte et la prestation des services.

Les ministres ont souligné que ces trois projets constituaient des exemples concrets de la collaboration fructueuse qui fait du Conseil canadien des ministres des Pêches et de l'Aquaculture un forum intergouvernemental si important et productif.

Pour diffusion :

Les ministres des Pêches s'engagent à collaborer pour protéger les pêches et développer les industries de la pêche et de l'aquaculture au Canada.

Internet: http://www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/MPO_DFO

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez consulter l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/fisheries_800.jpg

Renseignements

  • Frank Stanek
    Relations avec les médias
    Pêches et Océans Canada
    Ottawa, Ontario
    613-990-7537

    Sophie Doucet
    Directrice des communications
    Cabinet du ministre
    Pêches et Océans Canada
    613-992-3474