Ministère de la Défense nationale



Ministère de la Défense nationale

19 juin 2013 12h30 HE

Les ministres MacKay et Ablonczy, ainsi que le général Lawson, annoncent un soutien accru à la mission de l'ONU en Haïti

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 19 juin 2013) - L'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, l'honorable Diane Ablonczy, ministre d'État (Amériques et Affaires consulaires) au ministère des Affaires étrangères, et le général Tom Lawson, chef d'état-major de la Défense, ont annoncé aujourd'hui le déploiement imminent de militaires des Forces armées canadiennes (FAC) dans le cadre de la Mission de stabilisation des Nations Unies en Haïti (MINUSTAH).

Un peloton des FAC basé à Québec partira le vendredi 21 juin 2013 en vue de s'intégrer aux opérations d'un bataillon brésilien en Haïti jusqu'en décembre. Les efforts déployés par ces militaires aideront les FAC à jouer l'un de ces principaux rôles, c'est-à-dire contribuer à la paix et à la sécurité sur la scène internationale et favoriser ainsi la stabilité sur le continent américain. En outre, cette mission illustre la volonté constante du gouvernement du Canada de se mobiliser pour le bien-être du continent américain et d'approfondir ses partenariats à l'échelle du continent.

« Les Canadiens participent à la MINUSTAH depuis son lancement en 2004, et tous les efforts déployés continueront de profiter aux Haïtiens et d'améliorer les relations qu'entretient le Canada avec ses partenaires de l'Occident », a déclaré le ministre MacKay. « Dans le cadre de cette mission, nos soldats travailleront de concert avec les militaires brésiliens en vue de maintenir la sécurité et la stabilité en Haïti. »

« Le Brésil et Haïti sont des voisins importants pour le Canada. Ce nouveau déploiement constitue une excellente occasion d'approfondir nos partenariats et de consolider les liens entre les populations de nos pays », a affirmé l'honorable Diane Ablonczy, ministre d'État (Amériques et Affaires consulaires) au ministère des Affaires étrangères. « Je suis ravie que nos forces armées puissent s'acquitter ensemble de ce nouveau mandat, qui consiste à aider Haïti à bâtir un avenir meilleur pour le peuple haïtien et, par conséquent, un continent plus prospère, plus sécuritaire et plus démocratique. »

Les 34 militaires des FAC qui sont envoyés en mission proviennent du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada à Valcartier (Québec). Au Brésil, ils ont suivi une formation linguistique et une autre sur les opérations de soutien de la paix en guise de préparation pour leur nouvelle mission. Avec l'envoi de ce peloton, le Canada ajoute à sa contribution militaire actuelle à la MINUSTAH. En effet, cinq officiers d'état-major sont actuellement déployés en Haïti dans le cadre de l'opération Hamlet. Par ailleurs, environ 90 policiers canadiens servent dans le cadre de la mission des Nations Unies en Haïti.

« En contribuant davantage à la Mission de stabilisation des Nations Unies en Haïti, nous mettons en lumière l'engagement constant du Canda dans cette région et sa volonté de contribuer au maintien de la paix et de la sécurité dans le monde », a déclaré le général Lawson, chef d'état-major de la Défense. « De plus, ce déploiement servira d'occasion pour approfondir nos relations et accroître notre collaboration interarmées avec le Brésil. Je suis convaincu que nos militaires serviront avec honneur et distinction en Haïti et inspireront à tous les Canadiens une immense fierté. »

La MINUSTAH s'est avérée essentielle pour stabiliser la sécurité en Haïti et a accompli beaucoup, notamment en soutenant les Haïtiens lors de la tenue d'élections et de la mise en place de capacités institutionnelles, de même qu'en contribuant à mettre sur pied une force policière, un système juridique et des services correctionnels plus efficaces.

La MINUSTAH a été mise sur pied en vertu du chapitre VII de la Charte des Nations Unies par la résolution 1542 du 30 avril 2004 du Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies avec le mandat de maintenir un environnement sécuritaire et stable, de soutenir le processus constitutionnel et politique d'Haïti et de protéger les droits de la personne. Son mandat initial de six mois a été prolongé à plusieurs reprises annuellement, plus récemment jusqu'au 15 octobre 2010 par la résolution 1892 du 13 octobre 2009 du Conseil de sécurité de l'ONU.

Note au rédacteur en chef/directeur des nouvelles :

Pour en savoir plus sur l'opération Hamlet, la contribution du Canada à la Mission de stabilisation des Nations Unies en Haïti, veuillez consulter le : http://www.cjoc.forces.gc.ca/exp/hamlet/index-fra.asp

Pour en savoir plus sur les relations canado-brésiliennes, veuillez consulter le : http://www.canadainternational.gc.ca/brazil-bresil/bilateral_relations_bilaterales/index.aspx?lang=fra

Pour en savoir plus sur les relations canado-haïtiennes, veuillez consulter le : http://www.canadainternational.gc.ca/haiti/bilateral_relations_bilaterales/canada_haiti.aspx?lang=fra

Renseignements