Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

26 avr. 2013 13h00 HE

Les ministres MacKay et Findlay annoncent le renouvellement d'un contrat pour la surveillance maritime et côtière

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 26 avril 2013) - L'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, et l'honorable Kerry-Lynne D. Findlay, c.r., ministre associée de la Défense nationale et députée de Delta - Richmond Est, ont annoncé aujourd'hui le renouvellement d'un contrat avec la société MacDonald, Dettwiler and Associates (MDA) Ltd., qui assurera un soutien opérationnel aux stations terrestres pour le RADARSAT-2, sur les côtes Est et Ouest. La valeur totale du contrat est de 3,5 millions de dollars.

« Ce satellite de fabrication canadienne offre des puissantes capacités techniques novatrices qui améliorent la surveillance maritime et des glaces, la gestion des catastrophes, la surveillance environnementale, la gestion des ressources, et de cartographie au Canada et dans le monde », a déclaré le ministre MacKay. « Le RADARSAT-2 permet à nos opérateurs nationaux d'accéder aux données en aussi peu que six minutes pour nous aider à exercer la souveraineté du Canada sur ses eaux territoriales, y compris dans le Nord. »

« L'usage des renseignements du RADARSAT-2 pour produire des images pour des commandants militaires lors des opérations soutient l'utilisation efficace et rentable des ressources militaires canadiens », a déclaré la ministre Findlay. « Cela libère les capacités complémentaires de notre inventaire, et nous permet de déployer nos actifs aériens et maritimes de façon beaucoup plus efficace et décisive. »

Le contrat, signé à l'origine en mars 2012, assure un soutien opérationnel aux stations au sol de Masstown (Nouvelle-Écosse) et d'Aldergrove (Colombie-Britannique). Il inclut des options de renouvellement annuel pendant quatre ans, dont la première a récemment été exercée. Ces stations reçoivent et traitent des données satellites aux fins d'utilisation par les centres régionaux d'opérations interarmées des Forces armées canadiennes.

« Ce contrat fournira à nos hommes et nos femmes en uniforme les outils nécessaires pour protéger nos côtes, en plus de poursuivre l'appui du gouvernement aux entreprises canadiennes et à l'économie », a souligné la ministre Rona Ambrose, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre de la Condition féminine.

Ce renouvellement marque aussi la conclusion réussie du projet Polar Epsilon qui offre une capacité de surveillance de l'espace, jour et nuit, sur les approches océaniques du Canada.

« Je tiens à féliciter le personnel du projet pour leur travail acharné au cours des huit dernières années », a affirmé le vice-amiral Bruce Donaldson, vice-chef d'état-major de la Défense. « Toutes les capacités du projet Polar Epsilon ont mis en œuvre en économisant 5,7 millions de dollars prévus initialement dans le budget, ce qui témoigne de l'excellent travail accompli par l'Équipe de la Défense. »

Pour obtenir plus d'information sur le projet Polar Epsilon, veuillez cliquer sur le lien suivant : http://www.forces.gc.ca/site/news-nouvelles/news-nouvelles-fra.asp?id=3451

Renseignements