Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

09 nov. 2010 17h11 HE

Les ministres vont de l'avant à St. John's pour exploiter le potentiel halieutique du Canada

ST. JOHN'S, TERRE- NEUVE-ET -LABRADOR--(Marketwire - 9 nov. 2010) -

Note aux éditeurs : Des photos accompagnent ce communiqué de presse sur le site de Marketwire.

Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux des pêches et de l'aquaculture viennent de conclure aujourd'hui, à St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador), la réunion annuelle des conseils des ministres des pêches et de l'aquaculture canadien (CCMPA) et de l'Atlantique (CMPAA). Pour le CCMPA, les ministres se sont entendus pour concentrer leurs efforts sur quatre points essentiels : l'aquaculture; la commercialisation; la traçabilité des produits de la mer; et les espèces aquatiques envahissantes. Pour le CMPAA, dans la perspective d'améliorer la viabilité de l'industrie, les ministres se sont engagés à poursuivre leur collaboration dans ces mêmes dossiers, ainsi qu'à améliorer le marketing et la mise en valeur de l'industrie du phoque et à mettre en œuvre un programme de soutien sur le homard.

M. Clyde Jackman, ministre des Pêches et de l'Aquaculture de Terre-Neuve-et-Labrador, et l'honorable Gail Shea, ministre fédérale des Pêches et des Océans, coprésidaient la réunion.

« Mes collègues et moi-même avons pris l'engagement de faire en sorte que le Canada maximise son potentiel halieutique », a déclaré la ministre Shea. « Je me réjouis de collaborer avec les provinces et les territoires à des projets novateurs qui vont continuer de stimuler le développement des collectivités côtières. »

« Ce fut un plaisir d'accueillir à St. John's mes collègues des quatre coins du pays. Il est vital d'avoir l'occasion de discuter de questions d'importance mutuelle, surtout au moment où l'industrie de la pêche a de grands défis à relever », a observé le ministre Jackman. « Je suis certain que nos discussions s'avèreront bénéfiques pour nos juridictions respectives. Nous avons abordé des questions cruciales pour le développement de l'aquaculture et je suis particulièrement heureux de voir que mes collègues se sont entendus pour continuer de soutenir l'industrie du phoque et la pêche du homard. » 

Progrès

À la réunion, les ministres ont appuyé l'Initiative nationale pour des plans d'action stratégiques en aquaculture (INPASA). Cette initiative fournit un cadre de collaboration entre les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux qui permettra de développer le potentiel du Canada dans le secteur de l'aquaculture de façon responsable pour l'environnement, et ce, dans le respect des compétences des deux ordres de gouvernement. Les ministres reconnaissent les retombées économiques importantes de cette industrie pour les collectivités côtières. Les ministres se sont engagés à une collaboration plus étroite entre leurs gouvernements, de façon à soutenir une croissance responsable sur le plan environnemental de l'industrie de l'aquaculture.

Les ministres ont aussi demandé à leurs fonctionnaires de poursuivre leurs importants travaux pour que l'industrie puisse satisfaire aux exigences internationales en matière de certification et de traçabilité des produits de la mer.

« Notre gouvernement a fait des progrès sur les questions de commercialisation et de traçabilité », a dit la ministre Shea. « Les fonds engagés dans le Budget fédéral de 2010 vont nous permettre de continuer à émettre des certificats de capture aux entreprises canadiennes qui veulent exporter du poisson et d'autres produits de la mer vers l'Union européenne et d'autres marchés importants. Nos certificats de capture attestent que les produits de la mer du Canada proviennent d'une pêche dûment autorisée, réglementée et déclarée, qui fait l'objet de vérifications et de contrôles périodiques. »

Les participants au CCMPA ont eu l'occasion d'entendre des exposés présentés par Michael Gardner, président de Gardner-Pinfold Consulting, et par Hugh MacIsaac, président du Réseau canadien des espèces aquatiques envahissantes et professeur à l'Université de Windsor. Michael Gardner a présenté les résultats de son analyse de diverses approches de la gestion des pêches, y compris leurs avantages et leurs difficultés. Le professeur MacIsaac, quant à lui, a donné un aperçu des menaces écologiques et économiques que représentent les espèces aquatiques envahissantes. Il a aussi expliqué ce que les gouvernements pourraient faire afin d'empêcher la propagation de ces espèces.

Les ministres ont aussi discuté de questions du CMPAA importantes pour le Canada atlantique, le Québec et le Nunavut. À la réunion précédente du CMPAA, en février 2010, les ministres avaient resserré la coordination entre les gouvernements pour les programmes d'aide à l'industrie du homard. Aujourd'hui, les ministres ont reçu une mise à jour sur ces programmes fédéraux et provinciaux, et se sont engagés à continuer de soutenir cette industrie, ainsi qu'à assurer sa durabilité et sa prospérité économique.

Les ministres du CMPAA ont discuté de différentes activités en cours dont l'objectif est de contribuer à la durabilité de l'industrie du phoque, y compris le développement des marchés, l'élargissement de la gamme de produits du phoque sur le marché, la mobilisation de l'industrie et le renforcement de sa professionnalisation.

 « Le gouvernement fédéral a pris un engagement en faveur de la durabilité et de la profitabilité d'une chasse aux phoques sans cruauté, de sorte qu'elle puisse continuer de contribuer à l'économie de nos collectivités côtières et du Nord », a ajouté la ministre Shea. « Je suis ravie d'annoncer que nous faisons des progrès concrets dans ce domaine. » 

Pour voir les photos associées à ce communiqué, veuillez visiter les liens suivants :

http://www.marketwire.com/library/20101109-ministers(BG).jpg

http://www.marketwire.com/library/20101109-MinisterJackman%20and%20Minister%20Shea(BG).jpg

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, Ottawa
    Frank Stanek
    Relations avec les médias
    613-990-7537
    ou
    Pêches et Océans Canada
    Cabinet de la ministre
    Nancy Bishay
    Directrice des communications
    613-992-3474
    ou
    Ministère des Pêches et de l'Aquaculture
    Lori Lee Oates
    Directrice des communications
    709-729-3733, 690-8403
    oatesll@gov.nl.ca