Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

08 déc. 2011 08h15 HE

Les mises en chantier de maisons individuelles ont été nombreuses en novembre à Ottawa

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 8 déc. 2011) - Selon les données provisoires les plus récentes diffusées par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), 553 habitations ont été commencées le mois dernier dans la région métropolitaine de recensement (RMR) d'Ottawa.

« Les constructeurs ont réagi à la hausse récente de la demande enregistrée dans les bureaux de vente en coulant les fondations de 289 maisons individuelles. C'est le meilleur résultat mensuel à être enregistré dans ce segment en deux ans, et c'est plus que le total de tous les autres types de logement réunis. Le segment des maisons en rangée a lui aussi contribué à faire augmenter l'activité globale en novembre », a souligné Sandra Pérez Torres, analyste principale de marché à la SCHL.

« Les ventes de copropriétés neuves et les intentions de bâtir sont restées positives cette année; elles sont soutenues par les conditions de financement avantageuses et par les facteurs socio-économiques sous-jacents. Cependant, la construction d'appartements a reculé en novembre, en partie parce que l'activité l'an dernier avait touché un sommet inégalé en 25 ans », a ajouté Mme Pérez Torres.

C'est dans les quartiers de l'Est d'Ottawa que l'activité a été la plus vive dans la région d'Ottawa. Fait intéressant, les secteurs de Cumberland, Nepean et Gloucester, où les prix sont égaux ou inférieurs à la moyenne, ont ensemble enregistré 60 % des mises en chantier de maisons individuelles de la RMR. Tous les autres secteurs, sauf Kanata et Osgoode, où les prix sont plus élevés, ont attiré leur part d'acheteurs déjà propriétaires.

Du côté des ensembles à plus forte densité, l'activité a été particulièrement vive dans le secteur de Gloucester situé à l'intérieur de la Ceinture de verdure, et ce, tant dans le segment des maisons en rangée que dans celui des appartements. Dans cette zone, l'activité a touché son deuxième sommet le plus élevé en trois ans et a fait croître le nombre total de mises en chantier d'habitations à Gloucester au-delà de la moyenne. À Kanata et à Osgoode aussi, le segment des maisons en rangée a été dynamique; le total de ces deux secteurs, ajouté à celui de Gloucester, englobe presque toutes les maisons en rangée dont on a coulé les fondations à Ottawa. Dans les secteurs qui enregistraient la plus forte activité dans le segment des appartements l'an dernier, c'est-à-dire le centre-ville d'Ottawa, Nepean et Kanata, c'est le ralentissement de la production d'appartements qui a le plus pesé sur la construction résidentielle en novembre.

Mettant à contribution plus de 65 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité élevée. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions éclairées.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1­800­668­2642. Les rapports standard d'analyse de marché que produit la SCHL sont téléchargeables gratuitement à partir du www.schl.ca/marchedelhabitation.

(Also available in English)

Pour voir la graphe et les tableaux associés à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/cmf128ti.pdf.

Renseignements

  • Société canadienne d'hypothèques et de logement
    Sandra Pérez-Torres
    Analyste principale de marché
    613-748-5120
    sperezto@schl.ca
    www.schl.ca