Parcs Canada

Parcs Canada

01 déc. 2006 14h00 HE

Les Monts-Torngat : Maintenant un parc national

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 1 déc. 2006) - L'honorable Rona Ambrose, ministre de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a annoncé aujourd'hui la signature d'un Accord sur les répercussions et les avantages du parc, visant le parc national du Canada des Monts-Torngat, au Labrador, en compagnie de M. Pita Aatami, président de la Société Makivik qui représente les Inuit du Nunavik dans le nord du Québec.

"Cet accord jette les bases d'une relation à long terme qui continuera d'évoluer grâce à la cogestion. Ce nouveau gouvernement est heureux d'amener les Monts-Torngat dans la grande famille des parcs nationaux", a déclaré la ministre Ambrose.

L'Accord sur les répercussions et les avantages du parc prévoit le versement de 1 million de dollars à la Société Makivik pour aider les Inuit du Nunavik et leurs entreprises à bénéficier des débouchés économiques et des occasions d'emploi liés au parc national. L'Accord garantit aussi aux Inuit du Nunavik qu'ils pourront poursuivre leurs activités dans le parc national, y compris la collecte de pierres à sculpter et l'utilisation de leurs aires de campement traditionnelles.

"Un des éléments clés de cet accord est la reconnaissance du rôle crucial que les Inuit du Nunavik joueront dans la gestion du parc national du Canada des Monts-Torngat", a ajouté la ministre Ambrose. "La composition du comité de cogestion du parc sera élargie de manière à inclure deux représentants des Inuit du Nunavik, qui siégeront avec les deux représentants actuels des Inuit du Labrador pour formuler des conseils sur toutes les questions touchant à la gestion du parc national."

Le parc national du Canada des Monts-Torngat se trouve dans le nord du Labrador et s'étend sur une superficie d'environ 10 000 km2. Il protège une région sauvage arctique où les imposantes montagnes et les fjords majestueux offrent des paysages spectaculaires abritant des ours polaires, des loups, des renards arctiques et des caribous. Les centaines de sites archéologiques qui s'y trouvent, dont des cercles de tentes, des clôtures de pierre érigées pour la chasse au caribou, des caches à vivres et des lieux de sépulture, racontent l'histoire des cultures des Inuit qui se sont succédées dans cette région du Canada au fil des millénaires.

La région est actuellement protégée par une réserve de parc national. Lorsque l'Entente sur les revendications territoriales des Inuit du Nunavik sera approuvée et ratifiée par une loi du Parlement, la Loi sur les parcs nationaux du Canada sera modifiée et la réserve de parc national deviendra officiellement un parc national.

Parcs Canada a la responsabilité d'administrer un réseau de parcs nationaux, d'aires marines nationales de conservation et de lieux historiques nationaux, reconnu comme l'un des plus beaux et des plus vastes réseaux d'aires protégées au monde. Ces engagements aideront Parcs Canada à remplir son mandat à l'égard de la protection et de la mise en valeur, pour les Canadiens d'aujourd'hui et de demain, d'exemples de notre patrimoine naturel et culturel d'importance nationale.

Egalement diffusé par Internet à l'adresse www.pc.gc.ca sous la rubrique Salle des médias.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre
    Robert Klager
    Directeur des communications
    819-997-1441
    ou
    Parcs Canada
    Joanne Huppé
    Relations médias
    819-953-8699