Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

11 avr. 2013 18h41 HE

Les navires de patrouille extracôtiers/de l'Arctique : de nouveaux navires pour relever de nouveaux défis

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 11 avril 2013) - Au chapitre de l'acquisition des navires de patrouille extracôtiers/de l'Arctique, le gouvernement du Canada s'emploie à répondre aux exigences établies par la Marine royale canadienne, qui sont guidées par le fait qu'il existe de nouvelles menaces à la souveraineté des zones côtières et routes maritimes commerciales en territoire canadien. Étant donné que les eaux du Nord deviennent de plus en plus navigables, la Marine royale canadienne doit disposer de capacités accrues pour être en mesure de soutenir les opérations de recherche et de sauvetage et d'autres types d'opérations dans l'Arctique.

« La stratégie d'acquisition de ces nouveaux navires, nommée Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale, est mise en œuvre actuellement dans le cadre de vastes consultations avec l'industrie navale, et ce, sous la surveillance constante d'une tierce partie », a déclaré l'honorable Rona Ambrose, ministre des Travaux publics et Services gouvernementaux et ministre de la Condition féminine.

« L'engagement de notre gouvernement à construire ces navires au Canada devrait permettre de créer 15 000 emplois et générer des retombées économiques de plus de deux milliards de dollars au cours des 30 prochaines années, a déclaré l'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale. Grâce à la Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale, établie par notre gouvernement, la Marine royale canadienne et la Garde côtière obtiendront les navires dont elles ont besoin pour assurer la sécurité du Canada, tout en favorisant le dynamisme de cette importante industrie. »

« Notre gouvernement s'engage à fournir à nos forces armées canadiennes l'équipement dont elles ont besoin pour remplir leurs missions, a affirmé l'honorable Kerry-Lynne D. Findlay, c.r., ministre associée de la Défense nationale et députée de Delta - Richmond Est. Je suis confiante que les navires de patrouille extracôtiers/de l'Arctique donneront à la marine une capacité sans précédent pour opérer dans les conditions glaciaires arctiques et lui permettre d'avoir une présence nordique constante durant la saison de navigation arctique. »

Le mois dernier, le gouvernement du Canada a attribué à Irving Shipbuilding Inc. un marché d'une valeur maximale de 288 millions de dollars pour terminer l'avant-projet sommaire réalisé au Canada pour les navires de patrouille extracôtiers/de l'Arctique. Ces travaux complexes sont en cours et progressent bien. Les estimations de coûts plus détaillées et les calendriers de construction seront, en temps voulu, déterminés par les schémas techniques.

Les navires de patrouille extracôtiers/de l'Arctique donneront à la Marine royale canadienne une capacité sans précédent de mener des opérations dans la glace dans l'Arctique et d'être présente sur ce territoire durant la saison navigable, ce qui accroîtra la capacité du gouvernement du Canada de respecter son engagement de promouvoir et protéger la souveraineté de l'Arctique canadien au nom de tous les Canadiens pendant plusieurs générations. Le gouvernement du Canada accorde une très grande importance au Nord canadien et le projet des navires de patrouille extracôtiers/de l'Arctique s'inscrit dans cet ordre de priorités.

Note: Pour plus de renseignements sur le projet des navires de patrouille extracôtiers/de l'Arctique, veuillez consulter la site web suivante : http://www.forces.gc.ca/site/pri/2/pro/0/index-fra.asp#p2

Renseignements

  • Bureau de la liaison avec les médias
    Ministère de la défense nationale
    613-996-2353/1 800 467-9877
    www.forces.gc.ca