Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

28 juin 2011 12h01 HE

Les ossements d'un soldat inconnu de la Première Guerre mondiale sont identifiés

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 28 juin 2011) - Le ministère de la Défense nationale (MDN) a identifié les ossements d'un soldat de la Première Guerre mondiale trouvés en 2008, à Raillencourt Saint-Olle (France) comme étant ceux du Soldat Alexander Johnston, de Hamilton (Ontario).

" Grâce à cette identification, la famille du Soldat Johnston peut finalement tourner la page. Elle peut aussi être rassurée : le sacrifice ultime consenti par leur aïeul au nom de son pays ne sera pas oublié ", a déclaré l'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale. " Notre soldat canadien sera enfin conduit à son dernier repos avec tous les honneurs militaires qu'il mérite de plein droit. "

En juillet 2008, des ossements ont été découverts à Raillencourt Saint-Olle (France). À proximité des ossements, on a également découvert deux insignes de col du 78e Bataillon (Winnipeg Grenadiers). La découverte a été signalée à la Direction – Histoire et patrimoine en février 2009. Puis, le 31 mars 2011, les ossements ont été identifiés, au moyen d'un test d'AND mitochondrial, comme étant ceux du Soldat Johnston.

Depuis, le MDN a avisé les membres de la famille du Soldat Johnston de l'identification. Anciens Combattants Canada leur offrira le soutien dont ils ont besoin tout au long des préparatifs en vue de l'inhumation.

Le Soldat Alexander Johnston naît à Coatbridge, en Écosse, le 20 août 1885. Il s'installe à Hamilton (Ontario) à la fin de la vingtaine, pour ensuite s'enrôler dans le Corps expéditionnaire canadien, le 5 janvier 1918. Puis, le 4 septembre 1918, le Soldat Johnston se joint au personnel du 78e Bataillon sur le champ de bataille. Le 29 septembre 1918, il perd la vie au cours de la bataille du Canal-du-Nord. Ses ossements seront inhumés en octobre 2011, au cimetière canadien de Cantimpré, à Sailly (France), en présence de sa famille.

Note aux rédacteurs en chef : Pour en savoir plus sur le processus d'identification des victimes du ministère de la Défense nationale, veuillez consulter le http://www.forces.gc.ca/site/news-nouvelles/news-nouvelles-fra.asp?cat=00&id=3725.

Renseignements